Une intelligence cultivée donne de la grâce, dit ce proverbe ! Consultez ce dictionnaire des citations sur l'intelligence ainsi que nos proverbes sur être intelligent.

Dictionnaire des citations sur intelligence :

L'intelligence en quelques citations célèbres
Proverbe : L'intelligence partout est souveraine, disait Sophocle.
  • Ce dico vous propose 84 citations et proverbes sur l'intelligence :
Ce qu'il y a de mieux dans la modestie, c'est l'intelligence qu'il faut déployer pour s'y tenir.
Citation de Pierre Reverdy ; En vrac - 1929. 
Quelque soleil qu'il fasse dans une intelligence, toujours des recoins y restent dans l'ombre.
Citation de Joseph Roux ; Pensées - 1866. 
L'instinct dicte le devoir, et l'intelligence fournit des prétextes pour l'éluder.
Citation de Marcel Proust ; Le temps retrouvé - 1927. 
L'intelligence est la vertu de ne pas se laisser duper ni par les apparences ni par les habitudes.
Citation d'Edgar Morin ; La vie de la vie - 1980. 
La pensée est la communication intelligente entre l'en deçà et l'au-delà de l'intelligence.
Citation d'Edgar Morin ; Le vif du sujet - 1962. 
L'intelligence est la capacité stratégique de connaissance et d'action.
Citation d'Edgar Morin ; Amour, poésie, sagesse - 1997. 
L'intelligence, c'est ce qui dans un homme reste toujours jeune.
Citation d'Alain ; Propos d'un Normand - 1912. 
Le cœur, c'est une intelligence qui peut venir même aux imbéciles.
Citation de Christian Bobin ; La lumière du monde - 2001. 
Parmi toutes les qualités qui plaisent à l'amour, l'intelligence vient au dernier rang.
Citation d'Étienne Rey ; De l'Amour de Stendhal - 1926. 
L'instinct de la conservation est la première manifestation de l'intelligence.
Citation de Georges Courteline ; Les femmes d'amis - 1888. 
L'intelligence sans caractère est bien pire, à la fin, que la très heureuse imbécillité.
Citation d'Albert Camus ; Carnets II, Janvier 1942 - Mars 1951 (1964) 
L'intelligence se paye cher ou se nie.
Citation d'Albert Camus ; Caligula - 1941. 
L'intelligence partout est souveraine.
Citation de Sophocle ; Ajax - Ve s. av. J.-C. 
L'intelligence fait penser ; la croyance fait agir.
Citation de Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent - 1913. 
L'œuvre d'art naît du renoncement de l'intelligence à raisonner le concret.
Citation d'Albert Camus ; Le mythe de Sisyphe - 1942. 
La mémoire est l'intelligence des sots.
Citation d'Henry de Montherlant ; Fils de personne - 1943. 
L'odeur est l'intelligence des fleurs.
Citation d'Henry de Montherlant ; Carnets (1934-1944) 
L'hésitation est le propre de l'intelligence.
Citation d'Henry de Montherlant ; Les jeunes filles - 1936. 
Le beau, c'est l'intelligence rendue sensible.
Citation de Joseph Joubert ; Pensées et maximes - 1838. 
L'intelligence ne se mesure pas des pieds à la tête, mais de la tête au ciel.
Citation de Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821) 
Une haine n'est pas une intelligence ; injurier n'est pas discuter.
Citation de Victor Hugo ; William Shakespeare - 1864. 
  1. Un sot est un imbécile dont on voit l'orgueil à travers les trous de son intelligence.
  2. La raison, c'est l'intelligence en exercice ; l'imagination, c'est l'intelligence en érection.
  3. Les maîtres d'écoles sont des jardiniers en intelligences humaines.
Citations de Victor Hugo ; Faits et croyances - 1840. 
Le scepticisme est la carie de l'intelligence.
Citation de Victor Hugo ; Les Misérables - 1862. 
Ce qu'on nomme l'amour n'est, chez l'homme que Dieu a doté de l'intelligence, qu'une distraction passagère.
Citation d'Alexandre Dumas, fils ; Un cas de rupture - 1854. 
La clarté est à l'intelligence ce que la lumière est au logement.
Citation d'Anne Barratin ; De vous à moi - 1892. 
Il y a des intelligences broussailles, les belles fleurs n'y poussent pas.
Citation d'Anne Barratin ; De vous à moi - 1892. 
L'intelligence, c'est l'amour avec la liberté.
Citation de Christian Bobin ; La plus que vive - 1996. 
Un artiste éminent ne conçoit aucun sujet qu'un marbre ne puisse renfermer dans son sein ; Mais seule y parvient la main qui obéit à l'intelligence.
Citation de Michel-Ange ; Sonnet I, À Vittoria Colonna - vers 1540. 
L'expérience seule donne l'intelligence des choses.
Citation de Saint Bernard de Clairvaux ; Des quatre parfums de l'époux - XIIe s. 
Qui vit de l'intelligence est heureux, il n'est plus dans l'ombre ; il habite la lumière.
Citation de Saint Bernard de Clairvaux ; Des louanges des époux - XIIe s. 
Les poètes sont enfants avec beaucoup de grandeur d'âme, et avec une céleste intelligence.
Citation de Joseph Joubert ; De la poésie, XV - 1866. 
La délinquance, c'est l'investissement secret des facultés de l'intelligence dans la ruse.
Citation de Daniel Pennac ; Chagrin d'école - 2007. 
L'intelligence est sujette à l'erreur ; l'instinct ne trompe jamais.
Citation d'Anatole France ; La vie littéraire (1888-1892) 
La force, c'est le courage ; l'intelligence, c'est la foi ; la beauté, c'est l'amour !
Citation de Madame de Girardin ; Lettres parisiennes, le 25 mars 1841. 
L'intelligence donne, grâce à la science, la maîtrise de toute chose.
Citation d'Alexis Carrel ; Réflexions sur la conduite de la vie - Posthume, 1950. 
  1. La logique est la loi suprême de l'intelligence, et la morale celle du sentiment.
  2. La Morale est au sentiment ce que la logique est à l'intelligence.
Citations d'Alexis Carrel ; Le voyage de Lourdes - Posthume, 1949. 
Le meilleur moyen d'augmenter l'intelligence des savants serait de diminuer leur nombre.
Citation d'Alexis Carrel ; L'homme, cet inconnu - 1935. 
L'essence de toute intelligence est de connaître et d'aimer.
Citation de Joseph de Maistre ; Les soirées de Saint-Pétersbourg, 2 - 1821. 
L'intelligence, la justice, l'amour, sont les rayons de l'esprit.
Citation de Charles Dollfus ; Considérations sur l'histoire - 1872. 
Mieux vaut l'intelligence que le savoir ; l'intelligence est au-dessus de la science.
Citation de Gustave Le Bon ; Les civilisations de l'Inde - 1893. 
Dégoût : faiblesse de l'intelligence obscurcie.
Citation de Jules Renard ; Journal du 2 juin 1909. 
L'intelligence, c'est ce qui fait qu'on s'abstient de conclure.
Citation de Louis Pauwels ; Blumroch l'admirable - 1976. 
Pour créer l'industrie, il faut la science qui invente, l'intelligence qui applique.
Citation de Louis-Napoléon Bonaparte ; Œuvres de Napoléon III (1854-1869) 
La gentillesse est la noblesse de l'intelligence.
Citation de Jacques Weber ; Aphorismes - 2002. 
Il n'est pas d'autre intelligence que celle des sens : aimer c'est comprendre.
Citation d'Anatole France ; Thaïs - 1890. 
L'action est toujours l'enfant de l'intellect et du cœur.
Citation d'Aïvanhov ; L'homme à la conquête de sa destinée - 1981. 
L'amour, c'est la vie ; mais il faut faire aussi marcher l'intelligence.
Citation d'Aïvanhov ; La nouvelle religion - 2006. 
L'intelligence est sans doute la plus belle création de l'amour.
Citation d'Henri Petit ; La route des hommes - 1968. 
Le mystère n'est pas un mur où l'intelligence se brise, c'est un roseau où l'intelligence se perd.
Citation de Gustave Thibon ; Destin de l'homme - 1941. 
Le sceptique, l'esprit critique est l'aristocratie de l'intelligence.
Citation de Jules de Goncourt ; Journal, le 24 mai 1861. 
L'intelligence ne vaut qu'au service de l'amour. Ni l'intelligence, ni le jugement ne sont créateurs.
Citation d'Antoine de Saint-Exupéry ; Pilote de guerre, chap. 24 - 1942. 
Choisir ! c'est l'éclair de l'intelligence. Hésitez-vous ?
Citation d'Honoré de Balzac ; L'Illustre Gaudissart, II - 1833. 
L'intelligence sans celle du cœur ce n'est que de la logique.
Citation de Marc Lévy ; Et si c'était vrai - 2000. 
Le vulgaire n'a aucune idée de ce qu'il faut de sensibilité et d'intelligence pour jouir du parfum d'une rose ou du sourire d'une femme.
Citation de Rémy de Gourmont ; pas sur le sable - 1914. 
Le plaisir sans l'intelligence deviendrait facilement une chose vulgaire et limitée.
Citation de Roger Fournier ; roman À nous deux - 1965. 
L'intelligence n'est pas affaire de diplômes.
Citation de Christian Bobin ; L'inespérée - 1994. 
La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence !
Citation de Serge Gainsbourg ; Aphorismes - 1986. 
L'intelligence est la faculté qui fait que l'on s'abstient.
Citation d'Henry de Montherlant ; Carnets 1934-1944. 
Le seul intérêt à vivre est de croire à la vie, de l'aimer et de mettre toutes les forces de son intelligence à la mieux connaître.
Citation d'Émile Zola ; Docteur Pascal, chap. 2 - 1893. 
Rien ne développe l'intelligence comme les voyages.
Citation d'Émile Zola ; Aventures du grand Sidoine - 1864. 
Ruse - Ce qui tient lieu de cervelle aux imbéciles.
Citation d'Ambrose Bierce ; The Devil's Dictionary - 1911. 
La force sans l'intelligence s'effronde sous sa propre masse.
Citation d'Horace ; Les Odes - env. 22 av. J.-C. 
Il n'est rien dans notre intelligence qui ne soit passé par nos sens.
Citation d'Aristote ; Métaphysique - IVe s. av. J.-C. 
La raison est la loi souveraine de toutes les intelligences.
Citation de Nicolas Malebranche ; Traité de morale, chap. II - 1684. 
Une intelligence cultivée donne de la grâce.
Citation de la Bible ; Livre des proverbes, XIII, 15 - IVe s. av. J.-C. 
C'est l'intelligence qui fait la valeur d'un homme ; c'est le caractère qui fait la dignité.
Citation de Madame de Girardin ; Lettres parisiennes, le 30 novembre 1838. 
Crois et tu comprendras ; la foi précède, l'intelligence suit.
Citation de Saint Augustin ; Sermons, 118, 1 - début du Ve siècle. 
La conscience est la lumière de l'intelligence pour distinguer le bien du mal.
Citation de Confucius ; L'invariabilité dans le milieu, XX, 5 - VIe s. av. J.-C. 
La grâce d'une femme fait la joie de son mari, Et son intelligence répand la vigueur dans ses os.
Citation de la Bible ; L'Ecclésiastique, XXVI, 13 - IIIe s. av. J.-C. 
L'amour est fondé sur l'intelligence des cœurs.
Citation de Voltaire ; Dictionnaire philosophique - 1764. 
C'est une grande folie de défier sans besoin l'intelligence d'autrui.
Citation de Giovanni Boccaccio ; Le Décameron - env. 1340. 
L'esprit n'a que des flambées, l'intelligence a des rayons.
Citation d'Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes. 
La véritable intelligence vient du cœur.
Citation d'Augusta Amiel-Lapeyre ; Pensées sauvages, XVII - 1909. 
L'idée fixe, c'est un peu comme le sens unique de l'intelligence.
Citation de Louis-Philippe Robidoux ; Feuilles Volantes - 1949. 
Comme l'intelligence, la sottise peut n'être que reflet.
Citation de Jean Rostand ; Carnet d'un biologiste - 1959. 
L'intelligence est la pensée en acte.
Citation de Charles Levesque ; Premier moteur et la nature - 1852. 
L'intelligence, c'est la force de penser l'intelligible et l'essence, Et la possession de l'intelligible, c'est cette force en acte.
Citation de Charles Levesque ; Premier moteur et la nature - 1852. 
La beauté est une demi-faveur du ciel, l'intelligence est un don.
Citation arabe ; Livre des proverbes arabes. 
Canalisée par une bonne méthode, l'intelligence la plus faible arrive à progresser.
Citation de Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent - 1913. 
L'intelligence et l'amour, la beauté et la puissance sont dans l'homme ; Mais leur perfection absolue ne s'y rencontre pas.
Citation de Charles Dollfus ; Révélation et révélateurs - 1858. 
Le cœur a ses prisons que l'intelligence n'ouvre pas.
Citation de Marcel Jouhandeau ; Eloge de la volupté - 1951.
Recherchez une citation ou un proverbe classés par verbe, thème, et par auteur.

Termes et rubriques connexes :

Les citations sur éducation - Être intelligent - Citations sur génie - Le savoir - Connaissance.

Karl Marx, né le 5 mai 1818 à Trèves en Rhénanie et mort le 14 mars 1883 à Londres, est un historien, journaliste, philosophe, économiste, sociologue, essayiste, théoricien de la révolution, socialiste et communiste allemand. En savoir plus sur Wikipédia.

Quelques oeuvres de Karl Marx :

Karl Marx : Socialiste & Communiste Allemand
Karl Marx

Critique de l'économie politique - Karl Marx 1859 :

Ouvrage du socialiste allemand Heinrich Karl Marx (1818-1883), publié à Berlin en 1859. L'auteur a expliqué dans la préface de ce livre célèbre, qui annonce le fameux "Capital" comment il en avait établi le plan: "J'examine, dit-il, le système de l' économie bourgeoise dans l'ordre ci- après: capital, propriété foncière, travail salarié: Etat, commerce international, marché mondial... Les documents en sont les monographies que j'ai écrites à diverses époques, non pas en vue de leur publication, mais bien pour moi-même". La rédaction lui demanda sept ans, de 1959 à 1867. certaines éditions du "Capital" sont précédées de la "Critique". La préface est de première importance, car Marx définit avec une rigueur toute scientifique ce qu'il nomme "la révision critique de la philosophie du droit de Hegel". 
Cette révision "aboutit à ce résultat: que les rapports juridiques et les formes politiques de l' Etat ne sauraient être compris d'eux-mêmes pas plus qu'au moyen du prétendu développement général de l'esprit humain; ils prennent racine dans les rapports matériels de la vie...c'est ainsi qu'il importe de rechercher l'anatomie de la société civile dans l' économie politique". Marx limite donc ses recherches au domaine de l' économie politique, en précisant les grandes lignes de son matérialisme historique; les rapports entre les hommes sont nécessaires; ils sont indépendants de leur libre arbitre; ce sont des rapports de production qui correspondent à un stade déterminé dans le développement des moyens matériels de production. 

L'ensemble de ces rapports constitue la structure économique de la société, soit le mobile qui détermine, avant tout et par-dessus tout, l'évolution sociale, politique et spirituelle de la vie. Ce n'est pas la conscience de l' individu qui détermine son être, mais c'est son être social qui détermine sa conscience. A un certain point de développement, les moyens de production dont dispose la société se trouvent en opposition avec les rapports de production antérieurs dont ils sont issus. Il en résulte une ère de révolution. Ainsi, à voir les choses dans leurs grandes lignes, on peut considérer les divers modes de production (asiatique, antique, féodal, moderne et bourgeois) comme des stades progressifs de la formation économique de la société. Tandis que la conception matérialiste de l'évolution historique, entendue de façon dogmatique, ne résiste pas à une critique philosophique approfondie, la thèse marxiste des contradictions naturelles au sein de l' économie et de la civilisation bourgeoises (dont l'aboutissement inéluctable est la dissolution) était prophétique; les événements ne tardèrent pas à la confirmer en tous points. Il est fâcheux que Marx, en dépit de son réalisme extrême, soit tombé dans l' utopie chère à tous les réformateurs en déclarant que les rapports bourgeois de la production étaient "la dernière forme de l'antagonisme régnant dans l'évolution sociale de la production", et qu'avec elle se terminerait "la pré-histoire du genre humain", comme si, à un moment donné, il était possible de fixer les conditions aptes à faire cesser ces antagonismes dans la société et à instaurer l'avènement d'un Paradis terrestre. 

L' idéologie allemande - Karl Marx & Friedrich Engels 1845 - 1846 :

Cette oeuvre, dont le titre complet est: "L' idéologie allemande - Critique de la philosophie allemande contemporaine en la personne de ses représentants, Feuerbach, B. Bauer et Stirner, et du socialisme allemand en la personne de ses divers prophètes", est le fruit de la collaboration de Karl Marx (1818-1883) et de Friedrich Engels (1820-1895), pendant leur séjour à Bruxelles. Elle fut écrite entre septembre 1845 et mai 1846. Les difficultés que rencontrèrent les auteurs pour la faire imprimer, leur en firent abandonner l'élaboration définitive et ils la livrèrent "à la critique rongeuse des souris". 

C'est donc sous la forme d'un manuscrit inachevé qu'elle devait être révélée au public en 1933. Alors que la signature des chapitres de "La sainte famille" indique la part qui revient à chacun d'eux, le manuscrit que nous possédons de "L'idéologie allemande" ne permet pas de déterminer avec certitude ce qui l'apport de Marx et celui d'Engels. La plus grande partie est rédigée de la main d'Engels; mais il est fort possible qu'il s'agisse essentiellement d'une opie ou de la mise au net d'un manuscrit original qui n'a pas été retrouvé. 

L'ouvrage est bien l'oeuvre commune de deux auteurs, en ce sens qu'il est né de la discussion et de l'élaboration entre eux des prinipes qu'ils entendaient affirmer, en tant que chefs du jeune "parti communiste", en face des positions prises par les tenants de l' hégélianisme d'une part et les prophètes du "socialisme vrai" d'autre part. Marx a dit lui-même, dans la préface à sa "Critique de l'économie politique", le but que s'étaient fixé les deux amis: "Nous résolûmes de travailler en commun à dégager l'antagonisme existant entre notre manière de voir et la conception idéologique de la philosophie allemande: en fait, de régler nos comptes avec notre conscience philosophique d'autrefois. Le dessein fut réalisé sous la forme d'une critique de la philosophie post-hégélienne." C'est donc une oeuvre polémique, qui, à ce titre, se range aux côtés de "La Sainte Famille" dont elle est le prolongement. Mais comme toute oeuvre polémique des deux maîtres du socialisme, elle contient des éléments positifs que l'on considère, à juste titre, comme le premier exposé des principes du matérialisme historique. Le plan primitif de l'ouvrage comportait la rédaction de deux volumes: le premier plus spécialement onsacré à la critique de Feuerbach, de Bruno Bauer et de Max Stirner, le seond traitant du "socialisme vrai". C'est le premier dont l'élaboration a été le plus poussée. Ce que nous connaissons du second ne comprend qu'une entaine de pages, soit moins du quart de la partie réservée à la philosophie. Si Marx et Engels s'étaient jusque là proclamés disciples de Feuerbach et de son humanisme matérialiste, leur conception nouvelle les amène maintenant à critiquer les limites de sa pensée, bien que celle-ci contienne des "germes susceptibles de développement". 

En dernière analyse, Feuerbach n'a pas réussi à venir à bout du monde sensible, car il ne le considère pas dans sa réalité concrète, mais avec les lunettes du philosophe pour lequel tout doit être traduit en catégories, c'est-à-dire en absstractions. la nature, pour lui, est donnée une fois pour toutes, alors que chaque objet n'est accessible à la connaissance que comme le produit de l'activité des générations successives. De même Feuerbach ne considère pas l'homme dans son activité spécifiquement humaine, productive, mais comme une entité: l'Homme, réduisant ainsi la multiplicité des rapports humains à l' amour et à l' amitié, et obscurcissant le problème des rapports entre l'homme et la nature. De ce fait, parce qu'il reste ainsi sur le plan d'un matérialisme abstrait, Feuerbach retombe pour Marx et Engels dans l' idéalisme. "Dans la mesure où il est matérialiste, il ne tient pas compte de l'histoire, et pour autant qu'il en tient compte, il n'est pas matérialiste". La critique de Bruno Bauer et de Max Stirner est beaucoup plus mordante. C'est un véritable règlement de compte avec les prolongements de la gauche hégélienne, dont Marx et Engels étaient eux-mêmes issus. Mais alors que le contact avec les réalités politiques et économiques, et surtout la reconnaissance du rôle du prolétariat, avaient amené ceux-ci à une onception matérialiste du monde, les derniers représentants de la gauche hégélienne restaient, en dépit de leur phraséologie révolutionnaire, prisonniers de leur idéalisme. On leur reproche de juger de la marche du monde d'un point de vue étroit et abstrait, de substituer aux problèmes pratiques et aux luttes politiques entre catégories philosophiques, d'imaginer que le déroulement de l'histoire du monde dépend de la préexistence des catégories philosophiques et de la connaissance que prennent de ces catégories les philosophes "critiques". -La polémique contre Bauer n'est somme toute que le prolongement et la conclusion de ce qui avait été dit dans "La sainte famille". Mais le as de Stirner, qui venait (1845) de publier "L' unique et sa propriété", fait l'objet d'une critique approfondie, souvent pleine d'humour, parfois aussi fastidieuse par la minutie que les auteurs y apportent. Max Stirner, maître d'école berlinois, venait de se poser en iconoclaste, renversant toutes les idées du monde bourgeois au nom d'un anarchisme qui se tenait pour le dernier mot de l'esprit révolutionnaire. Tous le piquant de la critique va consister à montrer dans ce comptempteur un père de l'Eglise qui s'incline devant l' autorité de la sacro-sainte philosophie hégélienne, et dans ce révolutionnaire un petit-bourgeois de Berlin, érigeant son horizon borné et foncièrement conservateur en table des valeurs de l' anarchie. -La critique du "socialisme vrai" est essentiellement dirigée contre les théoriciens de ce socialisme qui proclament, comme des découvertes boulversant le monde, des idées auxquelles étaient parvenus, 30 ou 40 ans plus tôt, les socialistes utopiques français. Mais ils ont travesti ces idées en les habillant des défroques de la philosophie allemande, ce qui leur permet de s'en attribuer la paternité. Ce faisant, ils laissent de côté toute la critique des rapports sociaux qui, chez Fourier ou Saint-Simon, apportait des éléments valables et ils construisent ainsi une doctrine qui n'est, elle aussi, que la transposition en phrases révolutionnaires de leur idéal borné de petits-bourgeois, et qui plus est, de petits-bourgeois allemands, privés par la stagnation économique de leur pays de toute perspective de quelque ampleur. Dans toute cette polémique, l'accent est moins mis sur la façon dont la gauche hégélienne se détermine maintenant par rapport à Hegel que sur le dédain des philosophes et des théoriiens allemands pour la réalité sociale qui les entoure. C'est cette société, avec son histoire, son développement économique, ses luttes de classes, qui est maintenant pour Marx et Engels la base de toute leur conception. Et "L'idéologie allemande" reste un ouvrage capital en ce sens qu'elle nous apporte le premier exposé de la conception matérialiste de l' histoire. 

L' histoire n'est pas le champ de bataille des catégories philosophiques: elle est l'oeuvre des hommes. Mais l'homme est onsidéré comme un être concret, déterminé par sa situation dans la société, sa position par rapport aux forces productives, le contenu réel de sa conscience. Forces productives, rapports de propriété, état de la conscience, telles sont les trois données fondamentales de l' histoire. C'est la production, par laquelle l'homme entre en rapports avec la nature et avec les autres hommes, qui le différencie de l'animal et détermine son comportement historique. Les besoins des hommes vivant en société engendrent les institutions, comme l'Etat, la propriété, et. C'est le développement de la production et ses onséquences qui constituent la base du déroulement de l'histoire, l'évolution du régime politique, la naissance et le déclin des idéologies, et non l'inverse. La division du travail, qui s'impose historiquement à un certain moment du développement de la production, a pour résultat de séparer l'homme de l'objet de son activité, de déterminer ses rapports avec les autres hommes, d'opposer le travail manuel et le travail intellectuel, la ville et la campagne. La société se divise en classes antagonistes et ce sont leurs luttes qui sont l' histoire réelle de l'humanité. La conscience n'est elle-même que "l'être conscient. Elle a pour contenu non pas telle ou telle conception abstraite substituée à des conditions concrètes, mais elle reflète plus ou moins fidèlement les onditions pratiques dasn lesquelles chaque génération vit et produit. Dans le régime de la propriété privée, l' individu ne s'appartient pas à lui-même. La manifestation de sa vie est parcellaire, il ne peut se développer que dans le cadre et les limites des conditions sociales qui lui sont imposées. Ce qui importe, ce n'est donc pas de modifier la onscience de l'homme, mais les conditions pratiques dont cette conscience est le reflet. Le communisme n'est pas un idéal, il est le mouvement réel de l' histoire. Seul le prolétariat, qui n'a plus d' intérêts de classe à faire prévaloir, est capable d'émanciper l'humanité de ses limitations, car sa libération signifie la libération de l'homme. La socialisation des moyens de production signifiera l'abolition de la propriété privée, la fin d'une activité morcelée, subordonnée à une division naturelle (c'est-à-dire aveugle) du travail. C'est seulement dans le communisme que l'individu pourra développer librement ses facultés, cesser d'être un homme partiel pour atteindre à la réalisation de son être intégral. Ainsi la partie positive de "L'idéologie allemande" nous donne (essentiellement dans son premier chapitre "Feuerbach") un exposé de la pensée de Marx et d'Engels qui sera la base de toute leur oeuvre et dont les éléments se retrouvent dans l'ouvrage de maturité: "Le Capital". 

Il faut remarquer que l'expression s'est faite plus concrète, l'exposé s'appuie sur des données historiques qui dénotent une vaste culture. La phraséologie hégélienne, si caractéristique des oeuvres du jeune Marx, a maintenant disparu. Elle n'apparaît plus que pour caractériser la démarche intellectuelle des adversaires, qui sont encore tout empêtrés dans les catégories de la philosophie spéculative. Mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit là d'un premier exposé cohérent de la conception marxiste et il serait faux de le prendre pour le dernier mot de la pensée de Marx et d'Engels. Celui-ci ne disait-il pas en 1888: "La partie rédigée consiste en un exposé de la conception matérialiste de l'histoire qui prouve seulement combien nos connaissances d'alors en histoire économique étaient encore incomplètes." Il convient de ne pas séparer "L'idéologie allemande" d'un autre texte célèbre de Marx, publié généralement avec elle, et qu'il a rédigé en mars 1845: les "Thèses sur Feuerbach"; sous leur forme ondensée,impossible à résumer sans en trahir le contenu, elles donnent en effet le substratum philosophique de la pensée de Marx à cette époque. 

Ces onze thèses se décomposent en trois parties. Les trois premières opposent au matérialisme ancien et à l' idéalisme pur la conception matérialiste de l' histoire. Les thèses IV et VI analysent les conséquences de la conception contemplative de Feuerbach. Enfin les thèses VII à XI exposent la théorie même de Marx. Le matérialisme ancien ne conçoit la réalité que sous la forme d'objet ou d'intuition; l'idéalisme ramène l'univers extérieur à une activité abstraite. Pour Feuerbah, l'ativité humaine est l'activité théorique (Thèse II). Le matérialisme qui considère que l'homme est formé par les circonstances (ce qui est le cas du matérialisme français du XVIIIe siècle, Helvétius par exemple), ce matérialisme oublie que c'est l'homme qui modifie les circonstances (Thèse III). Les thèses qui critiquent l'attitude de Feuerbach sont développées dasn "L'idéologie allemande". Elles se rapportent toutes au fait que Feuerbach oublie toujours que l'homme est essentiellement activité pratique et que le monde est l'activité pratique concrète de l'homme. Et Marx exprime quelques-unes des idées fondamentales de sa doctrine dans les cinq dernières thèses. Les superstructures religieuse, philosophique, etc., sont le produit d'une réalité sociale déterminée. La vie sociale est essentiellement pratique, et c'est en elle que tous les mystères trouvent leur solution. Le matérialisme intuitif, "statique", est le point de vue de la société bourgeoise. "Le point de vue du nouveau matérialisme est "la société humaine" ou l'humanité socialisée" (Thèse X); cependant que la thèse XI est la quintessence de tout ce qui différencie le marxisme de la pensée philosophique traditionnelle: "Les philosophes n'ont fait qu' "interpréter" le monde de différentes manières, mais il s'agit de le "tansformer"". 

La misère de la philosophie - Karl Marx 1847 :

Publiée à Paris en juin 1847, cette oeuvre de Karl Marx (1818-1883), écrite en français, est une réponse à "La philosophie de la misère" de Proudhon. 

C'est un pamphlet mordant, dans lequel Marx dit notamment: "M. Proudhon a eu le malheur d'être singulièrement méconnu en Europe. En France, il a le droit d'être mauvais économiste, parce qu'il passe pour être bon philosophe allemand. En Allemagne, il a le droit d'être mauvais philosophe, parce qu'il passe pour être économiste français des plus forts. Nous, en notre qualité d'Allemand et d'économiste à la fois, nous avons voulu protester contre cette double erreur". Bien entendu Marx se préoccupe principalement d'exposer ses propres idées. Certes, son vocabulaire n'est pas celui du "Capital" et il n'est pas encore question de "force de travail"; néanmoins on trouve, dans "La misère de la philosophie", l'esquisse de la théorie marxiste de la valeur. Marx critique les économistes, qui, pareils à des théologiens, considèrent que leurs opinions sont une révélation de Dieu, tandis que les opinions des autres sont une invention des hommes. C'est ainsi que, pour eux, la féodalité aurait été artificielle, tandis que les "institutions de la bourgeoisie" seraient naturelles. Marx se moque des "utopistes qui, pour obvier aux besoins des classes opprimées, improvisent des sytèmes et courent après une science régénératrice". Il écrit à leur sujet: "Ils ne voient dans la misère que la misère, sans y voir le côté révolutionnaire, subversif, qui renversera la société ancienne. Dès ce moment, la science produite par le mouvement historique, et s'y associant en pleine connaissance de cause, a cessé d'être doctrinaire, elle est devenue révolutionnaire". Contre Proudhon qui, du point de vue de la conscience universelle, s'insurge contre la division du travail. Marx montre que celui-ci est un aspect nécessaire du développement capitaliste. Contre Proudhon, Marx s'affirme pour le droit de l' ouvrier à la coalition et à la grève. Il se prononce pour la lutte politique et exprime déjà l'idée maîtresse du "Manifeste du parti communiste", qu'il publiera un an plus tard, à savoir que l'antagonisme entre le prolétariat et la bourgeoisie est un antagonisme fondamental, inhérent au régime capitaliste, et que, porté à sa plus haute expression par le développement même de ce régime, il conduira à son abolition. L'ouvrage est formé de deux parties: la première traite des notions de valeur d'utilité et de valeur d'échange, ainsi que de l'application de la loi des proportionnalités entre valeurs, monnaie et "excédent" du travail. 

La deuxième partie, qui s'intitule: "Métaphysique de l'économie politique", débute par une sévère et rigoureuse critique de la méthode de Proudhon; Marx s'intéresse ensuite à diverses questions fondamentales en matière économique, telles que la division du travail, la concurrence et les monopoles, la propriété ou la rente, les grèves et les coalitions ouvrières. On ne saurait mieux résumer le point de vue de Marx, sur Proudhon, qu'en citant les lignes que le philosophe allemand a lui-même consacrées, dans le "Manifeste du parti communiste", à "La philosophie de la misère". On y lit notamment: "Une partie de la bourgeoisie cherche à porter remède au malaise social, afin de consolider la société bourgeoise. Dans cette catégorie se rangent les économistes, les philanthropes, les humanitaires, les gens qui s'occupent d'améliorer le sort de la classe ouvrière, d'organiser la bienfaisance, de protéger les animaux, de fonder des sociétés de tempérance, bref les réformateurs en chambre de tout acabit. Et l'on est allé jusqu'à élaborer ce socialisme bourgeois en systèmes complets. Citons comme exemple, "La philosophie de la misère" de Proudhon" (chap. "Le socialisme conservateur ou bourgeois").

Le capital - Critique de l' économie politique - Karl Marx 1867 :

 C'est l'oeuvre la plus importante du philosophe allemand Karl Marx (1818-1883), fondateur du matérialisme historique; elle compte trois livres. 

Notre site de poésie française vous propose ses meilleurs poèmes sur l'amour, avec et sans images.

Poème & Poésie sur Image :

Toutes les images d'amour
Images & Poèmes divers

Découvrez nos plus beaux poèmes d'amour sur images :

Recueil : Poème d'amour je vous aime
Poème : Je vous aime
Poème : le chant de l'amour
Poème : Le chant de l'amour
Poème : Aux quatre saison
Poème d'amour : Aux quatre saison
Poème sur l'automne de notre vie
Poème amoureux : L'automne de notre vie

Les Poèmes d'amour Français :

Découvrez 4 poèmes de poètes français sur le thème de l'amour. Publiez vos poèmes et partagez votre passion pour la poésie.
Poème français : Besoin de mots
Poème d'amour français : Besoin de mots
Poème : L'amour sans age
Poème français : L'amour sans age
Poème pour mon amour
Poème français pour mon amour
Poème français sur l'amour
Poussière d'étoile - Recueil : Poème français  

Poèmes et mots d'amour :

La poésie, les poèmes et l'amour ! Si vous aimez les mots, écrire des poèmes, découvrez notre poésie sur le thème de l'amour.
Poème pour mon amour, pour toujours !
Poème : Mon amour pour toujours
A l'encre de mes yeux : Le Poème
Poème : A l'encre de mes yeux
Poèmes : L'océan des mots d'amour.
Poème : L'Océan d'amour

Les poèmes sur l'amour :

Ce recueil de poésie vous propose huit poèmes sur le thème de l'amour.

Poème : L'amour est une larme de pluie
Poème : L'amour est une larme de pluie
Poème sur les plaisirs
Poème : Amour & Plaisirs
Poème sur le beau dessin
Le beau dessin
Poème sur caresse légère
Poème sur l'amour : Caresse légère 
Poème sur l'amour : Est-ce toi ou bien moi que j'aime ?
Est-ce toi ou bien moi que j'aime ?
Poème sur l'amour, le désir, et le délice
Poème : Le désir se prive du délice !
Poème d'amour a distance et confiance
Poème sur les larmes de ton cœur
Poème d'amour sur le prestige qui hantera le cœur
Poème : Un prestige qui hantera ton cœur

Belles images avec poèmes :

Poème d'amour : Assez lointaine
Poème : Assez lointain
Image d'amour avec un jolie texte romantique
Poème : tu n'étais pas au courant de l'amour que j'avais pour toi
Image romantique avec poème sur la fidélité
Poème sur la fidélité
Petit poeme d'amour en image
Poème : Sans savoir que je t'aime à mourir
Poème pour le véritable amour
Les corps se moulent ...
Si ton amour était une religion, j'aurais fait de mon cœur un lieu de culte...
Si ton amour était une prison, j'aurais sollicité la peine à perpétuité.
image d'amour avec jolie texte
Sans amour mon cœur tu meurs...
Qui ne sait aimer, ne peut sourire. Elle ne manque rien ma Marquise, elle possède fort humblement l'esprit, la grâce, la vertu, la franchise
Poème : Ma Marquise (Amour)
Voir aussi : Les poèmes classés par thèmes - Lettres de déclaration d'amour.

Rubrique connexes à lire : 

Parlez moi d'amour en proverbes ! Pays de l'amour, la France possède bon nombre de citations et de proverbes sur l'amour.

Article mis à jour le 12/09/2017, publié initialement le 24/08/2013.

Les plus beaux proverbes sur l'amour :

Une très belle image d'un proverbe d'amour
Citations & Proverbes sur l'Amour

Les proverbes d'amour français :

  • Cœur qui soupire, n'a pas ce qu'il désire.
  • Douces paroles n'écorchent pas la langue.
  • Entre choisir et non choisir, la fille tarde à s'établir.
  • Entre promettre et donner, doit-on sa fille marier.
  • Faire la cour et l'amour, peine et douleur nuit et jour.
  • Faut coucher sept ans avec sa femme avant de la connaître.
  • Femme bonne vaut une couronne, femme de bien vaut un grand bien.
  • Femme de marin, femme de chagrin.
  • Femme rit quand elle peut, et pleure quand elle veut.
  • Femmes sont comme le temps, après la pluie le beau temps.
  • Feu d'amour et feu de bois vert, mettent la maison à l'envers.
  • Fille pour son honneur garder, ne doit prendre ni donner.
  • Fumée, pluie et femme sans raison, chassent l'homme de sa maison.
  • Heureux au jeu, malheureux en amour.
  • Homme sans femme, corps sans âme.
  • Il faut mourir pour se faire regretter, il faut se marier pour se faire mépriser.
  • Il n'y a point de laides amours pour celui qui aime.
  • Il vaut mieux se marier que brouter sur les autres.
  • Jeune fille qui mène la danse, une fois mariée a la contre-danse.
  • Jolie fille sans habits, plus d'amoureux que de maris ; fille bien ajustée, à demi-mariée
  • L'amant sans fortune peut être aimable, mais il ne peut être heureux.
  • L'amour est à la portée de tous, mais l'amitié est l'épreuve du coeur.
  • L'amour-propre est le plus grand de tous les flatteurs.
  • L'instruction pour les femmes, c'est le luxe; le nécessaire, c'est la séduction.
  • L'âme d'un amant vit dans le corps de l'amante.
  • La beauté est un appui préférable à toutes les lettres de recommandation.
  • La beauté plaît aux yeux, la douceur charme l'âme.
  • La coiffe à madame est toujours la plus belle.
  • La délicatesse est à l'esprit ce que la bonne grâce est au corps.
  • Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours.
  • Ailleurs n'est jamais loin quand on aime.
  • L’amour avidement croit tout ce qu’il souhaite.
  • Amours nouvelles oublient les vieilles.
  • La gloire ne peut être où la vertu n'est pas.
  • Les proverbes sont le fruit de l'expérience de tous les peuples, et comme le bon sens de tous les siècles réduit en formules. (Citation de Rivarol)

Les meilleurs proverbes d'amour du monde :

Proverbe français : L'amour est un tyran qui n'épargne personne.
L'amour parle, même à lèvres closes.
Proverbe allemand. 
L'amour voit les roses sans épines.
Proverbe allemand. 
L'amour rend éloquent ceux qu'il anime.
Proverbe anglais. 
Plus l'amour est nu, moins il a froid.
Proverbe anglais. 
Il n'y a pas de sagesse au-dessous de la ceinture.
Proverbe anglais. 
L'amour est une douceur dont le jus est savoureux et la pâte amère.
Proverbe arabe. 
Le commencement de la dance est de faire des manières.
Proverbe arabe. 
L'amour ne connaît pas de lois.
Proverbe latin. 
Deux choses ne se peuvent cacher: L'ivresse et l'amour.
Proverbe grec. 
On n'attelle pas de force à un char, on n'attire pas violemment à l'amour.
Proverbe grec. 
L'amour est nu, mais masqué.
Proverbe grec. 
L'amour est fort comme la mort.
Proverbe de la Bible. 
Les grandes eaux ne peuvent éteindre l'amour et les fleuves ne le submergeraient pas.
Proverbe de la Bible. 
Il est plus dangereux de tomber en amour que du haut d'une falaise.
Proverbe latin. 
L'amour est mêlé de miel et de fiel.
Proverbe latin. 
Il y a deux maux en amour : La guerre et la paix.
Proverbe latin. 
Le feu le plus couvert est le plus ardent.
Proverbe latin. 
L'amour et la toux ne peuvent se cacher.
Proverbe latin. 
L'amour est tout yeux et ne voit rien.
Proverbe chinois. 
Si l'amour éprouvait de la honte, on ne le peindrait pas tout nu.
Proverbe espagnol. 
L'amour n'a pas de meilleur ministre que l'occasion.
Proverbe espagnol. 
Aussi bien sont amourettes, sous bureau que sous brunettes.
Proverbe français. 
Il n'est pas de fumée sans feu ni d'amour sans quelque semblant.
Proverbe français. 
Rage d'amour est pire que le mal de dent.
Proverbe français. 
L'amour est un tyran qui n'épargne personne.
Proverbe français. 
La soif et le mal d'amour sont sans vergogne.
Proverbe irlandais. 
La morsure de la bouche qu'on aime vaut mieux que le baiser d'une autre.
Proverbe libanais. 
Ne sois pas si féru d'amour que tu ne puisses dire quand il va pleuvoir.
Proverbe malgache. 
L'amour est comme le caravansérail, où l'on ne trouve pas ce qu'on y apporte.
Proverbe persan. 
La faim va tout droit, le désir tourne en rond.
Proverbe roumain. 
L'amour est une rosée qui humecte à la fois les orties et les lis.
Proverbe suédois. 
Vie sans amour, année sans été.
Proverbe suédois. 
Sois maître de qui ne t'aime pas et esclave de qui te chérit.
Proverbe turc. 
Ce n'est qu'en sacrifiant une tête (volonté) que l'on conquiert un coeur.
Proverbe turc. 
Le proverbe est puisé à un fonds commun de sagesse représentant la tradition.
Citation de Virgile.

    Proverbes sur la folie et l'amour :

    Folles amours font les gens bêtes :
    • En amour est folie et sens.
    • En amour un beau cheveu est plus fort que quatre bœufs.
    • En amour, en procès, en vaillance, un rien fait pencher la balance.
    • En fait de soupes et d'amours, les premières sont les meilleures.
    • En procès n'y a point d'amour.
    • Faire la cour et l'amour, peine et douleur nuit et jour.
    • Femme qui se meurt d'amour, c'est chercher la lune en plein jour.
    • Feu d'amour et bois vert, mettent la maison à l'envers.
    • Folles amours font les gens bêtes.
    • Frire la vermine de la pauvreté sur le poêlon de l'amour.
    • Froides mains, chaudes amours.
    • Gale et amour se voient toujours.
    • Grand amour cause grande douleur.
    • Grande boîte à guérison sont temps, amour et raison.
    • Heureux au jeu, malheureux en amour.
    • Il en est du véritable amour comme de l'apparition des esprits.
    • Il est plus dangereux de tomber en amour que du haut d'une falaise.
    • Il faut plus d'esprit pour faire l'amour que pour conduire des armées.
    • Il faut être fol en amour.
    • Il n'est martyre que d'amours.
    • Il n'est nulles laides amours ni belles prisons.
    • Il n'est pas de fumée sans feu ni d'amour sans quelque semblant.
    • Il n'est point de haines implacables, sauf en amour.
    • Il n'est que les premières amours.
    • Il n'est rien qu'amour n'emporte.
    • Il n'y a en amour que les honteux qui perdent.
    • Il n'y a pas de jeune fille sans amour ni de femme enceinte sans douleur.
    • Il n'y a point de laides amours pour celui qui aime.
    • Il n'y a point de laides amours, ni de belles prisons.
    • Il n'y a qu'une sorte d'amour, mais il y en a mille différentes copies.
    • Il vaut mieux voler en amour qu'en mariage.
    • Il y a dans la jalousie plus d'amour-propre que d'amour.
    • Il y a peu de maris que patience et amour de femme ne puissent gagner à la longue.
    • Il y a une certaine sorte d'amour dont l'excès empêche la jalousie.
    • Le mariage et le melon, par hasard, sont bons.
    • J'eus de l'amour pour notre vieille et je la pris pour une jeune pucelle.
    • Jolie fille sans habits, plus d'amoureux que de maris.
    • Les proverbes sont utiles dans les cas où, de nous-mêmes, nous ne trouvons pas grand chose pour nous justifier.

    Proverbes et citations d'amour en images :

    Petite sélection de quelques uns des plus beaux proverbes romantiques sur images :
    Le proverbe amoureux du Platon : L'amant d'une belle âme reste fidèle toute sa vie,  car son amour s'est uni à une chose durable.

    Image d'un beau couple amoureux !

    Lettre d'amour de Camille Claudel ; Je couche toute nue pour me faire croire que vous êtes là.

    Quelques Proverbes et Citations d'amour en Images :

    Beau proverbe d'amour image
    Image d'un proverbe d'amour


    Image d'une jolie fleure avec un beau proverbe d'amour

    Célèbre citation de Mohandas Karamchand Gandhi : La haine tue toujours, l'amour ne meurt jamais.

    Le proverbe d'amour en généralité :

    L'amour est un chien couchant qui aime mieux être battu par son maître qu'être caressé par un autre.
    Proverbe anglais.
    Tous les moyens sont bons dans la guerre et dans l'amour.
    Proverbe anglais 
    Il y a autant de douleurs dans l'amour que de coquillage sur la rive.
    Proverbe latin 
    Ceux qui diffèrent d'aimer jusqu'à l'âge mur paient alors de grosses usures.
    Proverbe de Ménandre 
    L'amour rampe quand il ne peut marcher.
    Proverbe de Shakespeare 
    L'amour est comme la rougeole, plus on l'attrape tard, plus le mal est sérieux.
    Proverbe anglais 
    Qui n'est en feu n'enflamme point.
    Proverbe italien 
    L'amour avidement croit tout ce qu'il souhaite.
    Proverbe de Racine 
    On ne ferait pas une divinité de l'amour s'il n'opérait souvent des miracles.
    Proverbe de l'abbé Prévost 
    On a fait l'amour aveugle, parce qu'il a de meilleurs yeux que nous.
    Proverbe de Jean-Jacques Rousseau 
    L'amour a besoin des yeux, comme la pensée a besoin de la mémoire.
    Proverbe Mme Necker 
    Qui que tu sois, voici ton maître: Il l'est, le fut, où le doit être.
    Proverbe de Voltaire 
    L'amour n'est pas un feu que l'on tient dans la main.
    Proverbe de Marguerite de Navarre 
    L'amour se peut appeler une sauce, propre à donner goût à toute viande.
    Proverbe français
    Amour et seigneurerie ne vont pas de compagnie.
    Proverbe français
    Ni vous sans moi, ni moi sans vous.
    Proverbe de Marie de France
    Pour un plaisir, mille douleurs.
    Proverbe de Vilon
    Amour a de coutume d'entremêler ses plaisirs d'amertume.
    Proverbe Clément Marot
    La raison n'est pas ce qui règle l'amour.
    Proverbe de Molière
    Il y a en amour que les honteux qui perdent.
    Proverbe de Molière 
    Vivre d'amour et d'eau fraîche.
    Proverbe français
    À consulter : Dictionnaire des proverbesProverbes classés par thèmes.

    Articles & Termes connexes à lire :

    Proverbe : L'amour parle, même à des lèvres closes. Voici des proverbes sur l'amour qui sont à méditer.

    Proverbe amour :

    Proverbes sur l'amour

    Les proverbes sur l'amour :

    L'amour épure les pensées et élargit le cœur.
    Ce proverbe est français.

    Consultez quelques proverbes du monde :

    L'amour c'est comme un cristal, difficile à trouver mais facile à briser.
    Proverbe français. 
    Offrir l'amitié à qui veut l'amour, c'est donner du pain à qui meurt de soif.
    Proverbe espagnol. 
    Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours.
    Proverbe français. 
    Amours nouvelles oublient les vieilles.
    Proverbe français. 
    L'amour donne l'esprit aux femmes et le retire aux hommes.
    Proverbe italien. 
    Pour l'amour d'une rose, le jardinier est le serviteur de mille épines.
    Proverbe turc. 
    L'amour dure autant que durent les reproches.
    Proverbe arabe. 
    Les fautes sont grandes quand l'amour est petit.
    Proverbe arabe. 
    Aimer, c'est servir un autre que soi-même et en faire un maître.
    Proverbe français. 
    Travaille pour l'argent et marie-toi pour l'amour.
    Proverbe jamaïcain. 
    L'amour c'est quand le temps se transforme en mémoire et nous fait le présent d'un passé plein d'espoir.
    Proverbe français. 
    Un seul frôlement de manches fait naître l'amour.
    Proverbe japonais. 
    Les fautes sont grandes quand l'amour est petit.
    Proverbe chinois. 
    On ne peut pas empêcher un cœur d'aimer.
    Proverbe québécois. 
    Amoureux est celui qui, en courant dans la neige, n'y laisse pas la trace de ses pas.
    Proverbe turc. 
    L'amour et la haine sont des parents consanguins.
    Proverbe allemand. 
    Les trente premières années se passent à ne pas pouvoir se réveiller, les trente suivantes à ne pas pouvoir s'endormir.
    Proverbe chinois. 
    Comme l'amour est aveugle, il est très important de toucher.
    Proverbe byzantin. 
    L'amour et la pauvreté font ensemble mauvais ménage.
    Proverbe français. 
    L'amour fait passer le temps, le temps fait passer l'amour.
    Proverbe italien. 
    Heureuses les amours qui se dénouent sans détours.
    Proverbe anglais. 
    En amour, comme à la guerre tous les moyens sont bons.
    Proverbe anglais. 
    On ne peut pas empêcher un cœur d'aimer.
    Proverbe québécois. 
    L'amour est aveugle et croit que personne ne le voit.
    Proverbe danois. 
    Vieil amour ne se rouille jamais.
    Proverbe danois. 
    Mieux vaut aimer en enfer qu'être sans amour au paradis.
    Proverbe français. 
    L'amour sans jalousie est comme un Polonais sans moustache.
    Proverbe polonais. 
    L'amour est une laisse de soie qui conduit l'être humain soit au ciel soit en enfer.
    Proverbe arabe. 
    L'amour des parents descend et ne remonte pas.
    Proverbe français. 
    Qui t'aime te fait pleurer; qui te hait te fait rire.
    Proverbe espagnol. 
    Nous ne voulons pas de richesses. Nous voulons la paix et l'amour.
    Proverbe indien. 
    Qui aime la femme est cousin du soleil.
    Proverbe turc. 
    A table comme en amour, le changement donne du goût.
    Proverbe provençal. 
    L'amour dure autant que durent les reproches.
    Proverbe arabe. 

    Le dico des proverbes :

    Ce dico vous propose l'explication et la signification de proverbes, ou poursuivez avec ce dictionnaire des proverbes.

    L'innocent n'a pas de remords, affirme ce proverbe ! lisez ces citations sur innocence.

    Dictionnaire des citations sur innocence :

    Voici l'innocence en quelques citations célèbres
    Proverbe : L'innocence est timide, non la trahison, dit ce proverbe.
    • Ce dico vous propose 52 citations et proverbes sur l'innocence :
    Dieu est pire ou plus loin que le mal : c'est l'innocence du mal.
    Citation de Georges Bataille ; La somme athéologique - 1943. 
    On est dédommagé de la perte de son innocence par celle de ses préjugés.
    Citation de Denis Diderot ; Le neveu de Rameau - 1768. 
    Il n'est point de plaisir qui mérite ce nom, que celui qui est accompagné de l'innocence.
    Citation d'Axel Oxenstiern ; Réflexions et maximes - 1645. 
    Dans les grandes villes, l'innocence est le dernier repas du vice.
    Citation de Rivarol ; Esprit de Rivarol - 1808. 
    Si vous voulez être heureux avec sûreté, il faut l'être avec innocence.
    Citation de la Marquise de Lambert ; La femme ermite - 1735. 
    1. L'innocence est le bonheur du malheureux.
    2. L'innocence est toujours environnée de son propre éclat.
    3. L'innocence est la meilleure des consolations.
    4. L'innocence est toujours précédée de son éclat.
    5. L'innocence est toujours accompagnée du rayonnement qui lui est propre.
    Citations de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C. 
    C'est bien joli la nostalgie de l'innocence, mais c'est avec des grandes personnes qu'on fait le monde.
    Citation d'Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes - 1939. 
    C'est l'innocence et la piété qui font le véritable prix de l'homme.
    Citation de Mocharrafoddin Saadi ; Le jardin des roses - XIIIe siècle. 
    L'exigence du libertin qui veut une virginité est encore une forme de l'éternel hommage que rend l'amour à l'innocence.
    Citation de Marcel Proust ; Les plaisirs et les jours - 1896. 
    Le monde dégénère, une aveugle injustice opprime l'innocence, idolâtre le vice.
    Citation de Jacques Delille ; Le paradis perdu de Milton - 1805. 
    L'innocence elle-même a parfois besoin d'un masque.
    Citation de Thomas Fuller ; Gnomologia - 1732. 
    Il faut que l'amour dérobe tout à l'innocence, il méprise les dons volontaires.
    Citation d'Alphonse Karr ; Les guêpes - Février 1842. 
    Pour la tranquillité et la sûreté de la vie, l'innocence vaut mieux que l'éloquence.
    Citation de Tacite ; Le dialogue des orateurs - 80 ap. J.-C. 
    Point d'amour sans un peu d'innocence.
    Citation d'Albert Camus ; Les justes - 1949. 
    Il s'en faut bien que l'innocence ne trouve autant de protection que le crime.
    Citation de François de La Rochefoucauld ; Réflexions et sentences morales, 465 - 1665.
    L'innocence à rougir n'est point accoutumée.
    Citation de Molière ; Dom Garcie de Navarre, II, 5 - 1660. 
    Il y a entre le crime et l'innocence que l'épaisseur d'une feuille de papier timbré.
    Citation d'Anatole France ; L'affaire Crainquebille - 1901. 
    L'erreur est la nuit des esprits, et le piége de l'innocence.
    Citation de Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 740 - 1746. 
    Qui rougit est déjà coupable, la vraie innocence n'a honte de rien.
    Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation - 1762. 
    Dieu fait triompher l'innocence : Chantons, célébrons sa puissance.
    Citation de Jean Racine ; Esther, V, 9 - 1689. 
    Jamais on n'a vu la timide innocence passer subitement à l'extrême licence.
    Citation de Jean Racine ; Phèdre, IV, 2 - 1677. 
    Ne cherchons la félicité que dans la paix et l'innocence.
    Citation de Jean Racine ; Esther, II, 9 - 1689. 
    Le blanc n'embellit pas l'innocence, l'innocence embellit le blanc.
    Citation d'Anne Barratin ; De vous à moi – 1892 
    L'innocence est prompte à s'émouvoir.
    Citation d'Anatole France ; La révolte des anges - 1914. 
    À la base du bonheur, il y a l'innocence : celle d'une nature bien constituée.
    Citation de Jacques Chardonne ; Claire - 1931. 
    Le châtiment sans jugement est supportable ; il a un nom qui garantit notre innocence : le malheur.
    Citation d'Albert Camus ; La chute - 1956. 
    Dans notre monde blasé, seule l'innocence fait vendre.
    Citation de Frédéric Beigbeder ; Au secours pardon - 2007. 
    Un vain songe a souvent abusé l'innocence.
    Citation de Charles-Joseph Loeillard d'Avrigny ; Jeanne d'Arc, III, 5 - 1819. 
    Qui vit avec innocence ne devient pas bossu.
    Citation de Carlo Goldoni ; Molière, III, 7 - 1751. 
    L'innocence est toujours calme sans violence.
    Citation de Marie-Joseph Chénier ; Henri VIII, III, 4, le 27 avril 1791. 
    L'innocence est souvent plus hardie que le vice n'est entreprenant.
    Citation de Charles Pinot Duclos ; Confessions du comte de ***, 1742. 
    L'innocence est timide, et non la trahison.
    Citation d'Edme Boursault ; Ésope à la cour, V, 2 - 1701. 
    Ah ! qu'ils étaient doux, les jours d'innocence, les jours de notre enfance, qui sont loin de nous !
    Citation de Gustave Nadaud ; La nacelle - 1851. 
    Jeune fille dont l'innocence craint de pécher par ignorance, souviens-toi d'un fait capital et tu n'auras de chance amère : un rien que l'on cache à sa mère, est le point de départ du mal.
    Citation de Jean-Baptiste Millet Saint-Pierre ; Quelques chiquenaudes, 25 - 1855. 
    Les enfants sont sans passé, c'est tout le mystère de l'innocence magique de leur sourire.
    Citation de Milan Kundera ; Livre du rire et de l'oubli - 1978. 
    Nulle protection aussi sûre que l'innocence.
    Citation latine ; en latin (Nulla certior custodia innocentia) 
    Quand les faux témoins triomphent, l'innocence est condamnée.
    Citation de Luís Vaz de Camões ; Les lusiades, X - 1572. 
    On ne saurait trop respecter l'innocence d'un enfant.
    Citation de Juvénal ; Satires, XIV - env. 120 ap. J.-C. 
    On se laisse séduire à l'apparence, jusques à condamner la plus pure innocence.
    Citation de Jean Galbert de Campistron ; Le jaloux désabusé, II, 3 - 1709. 
    Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence.
    Citation de Charles Nodier ; Lydie ou la résurrection - 1839. 
    La pureté est l'inversion maligne de l'innocence.
    Citation de Michel Tournier ; Le roi des aulnes - 1970. 
    L'innocence s'avance de tout ce qu'elle ignore.
    Citation d'Anne Barratin ; De vous à moi - 1892. 
    L'innocence du langage cache souvent le crime au fond de l'âme.
    Citation de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 61 - 1861. 
    Le crime couronné craint l'innocence aux fers.
    Citation de Pierre-Laurent De Belloy ; Zelmire, IV, 9 - Le 6 mai 1762. 
    La fermeté modeste honore l'innocence.
    Citation de Jean-François de La Harpe ; Coriolan, I, 3, le 2 mars 1784. 
    En amour l'innocence est un savant mystère, pourvu que ce ne soit une innocence austère.
    Citation de Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette - 1604. 
    Sous le masque du dévouement ou de l'innocence, se dissimule bien souvent le vulgaire et l'intérêt.
    Citation d'Alexis Carrel ; Réflexions sur la conduite de la vie - Posthume, 1950. 
    L'innocence s'avance de tout ce qu'elle ignore.
    Citation d'Anne Barratin ; De vous à moi - 1892.
    Voir aussi : Les citations par thème .

    Termes connexes : 

    Les citations sur justice - Innocent - Citations sur coupable - Idiot.

    Austin Jack

    Fourni par Blogger.