L’amour est un joyaux

L’amour est un joyau
Il nous extirpe le noyau
De la cerise juteuse sur le paillot

De ma fenêtre mon arbre est là
Imperturbable tel un prélat
Il me fait face c’est son apostolat

Il m’évite tant de chagrins
Je n’y vois qu’un grain
Pour chantonner son refrain

Pourtant j’avoue que quelquefois
Ou plutôt bien des fois
Je remets en cause ma foi

Mes joyaux sont une multitude de couleur
Parfois je les prends pour des leurres
Leurs éclats me font pâleurs

Maudits soient ces sentiments
Tant de fois et fabuleusement
Semblable à un enfantement

L’important c’est d’aimer
Ton affection est finalement

Nous fêterons notre amour
Ce jour avec un certain humour
Marchant sur le tapis rouge

Après tout l’amour n’a pas de mesure
Même si à l’usure il rapetisse
Il reste toujours un éclat dans le cœur

A la Saint-Valentin la recherche d’un joyau
Sonne les cloches de sentiments loyaux
D’une union dont le futur ne peut-être vieillot
Photo et image romantique d'un ours amoureux
L’AMOUR EST UN JOYAUX
© Monique Isope Macalou