Fardeau - Poème triste

Comme un fardeau, des jours d’ennuis je traîne 
Partout au long des jours et des semaines 

Attachés à mon corps par d’invisibles chaînes 
Attendant de m’en débarrasser des aubaines !
Je suis lasse de cette lutte quotidienne !

Il y a des absences qui me font cruellement défaut 
Des malheurs plus qu’il ne m’en faut 
Des présences qui manquent à ma peau 
Je veux entendre des mots qui guérissent mes maux 
Pourquoi pas ? Suis-je différente des gens normaux ?

Il y a des nuits d’insomnies interminables 
Des manques, des privations intolérables 
Des besoins étouffés inassouvies 

Une routine mortelle, une existence sans envie 
Il m’en faut des changements pour assurer ma survie !

Que faire pour combler ces carences ?
Mettre fin à l’errance et aux souffrances 
Qui suspendent mon bonheur en instance 
Le destin se joue de moi avec insouciance 
Me défiant avec autant d’insuffisance !

Faut-il l’accepter même s’il est austère ?
Ou le défier, lui déclarer la guerre ?
Ou partir loin, fuir cette foutu galère ?

Ou simplement baisser les bras 
Et laisser mourir ce cœur qui bat ?

le Fardeau de l'amour et du coeur
Fardeau
Par : R. Zaidi