Poème Trahison et Mesquinerie

Tu ressasses trahison, pourtant tu le sais;
Tu te plais à bafoué la vie, d’autrui l'approfondir,
D'une parole, d'une amitié à faire pleurer 
Pour que l’ont te prenne en pitié 

ajoutant du piquant, j’ai compris ton jeu,
Pour qui te prends tu, en hurlant ton désespoir ?
Est tu influencé par des films, 
des histoires sans fondement...

Actrice de ta vie, je le vois à présent...
Tu veux me détruire, ton rôle ayant expiré.
Je suis lasse de toutes tes histoire,
Riant, pleurant... mais quelle épopée! 
Quelle actrice !

Je m'en vais, je fuis ton théâtre de demeurés.
Centré sur toi même, me jetant la pierre, méprisante...
Lorsque l’on ce crée un personnage,
Vouloir garder quelques amies
Esse bien raisonnable

Cependant, navré d’un tel comportent,
De reproches dépourvus de fondement,
Avec tout de même une question,
Qui demeure en moi 
POURQUOI ?

Photo d'une femme triste dans l'obscurité
Je suis lasse de toutes tes histoire
Copyright ® M-Tanesie