Je me confesse : Déclaration d’amour argumentée

Poème : Je me confesse 

Et c’est juste pour toi 
J’aime le bleu de ta mer 
Et le jaune de ta rose 
Et le doux regard de mon chien 
Et le sourire de ton soleil matinal 
Et le soir quand je mange peu 
Très peu 
Les plats d’un petit restaurant 
Calme et romantique ! 
Et quand tu dégustes ses délices 
Et quelques musiques chantées par Brel 
Tes quelques mots délicieux me parlant de l'amour 
De toi et de tes folies 
Et ce sourire discret me chuchotant ta joie 
Et tes yeux calmes 
Profondément bleus 
Racontant le calme à mes yeux rêveurs 
Et une nuit blanche 
Sans limites 
Me parlant de ta danse 
Et j’aime 
Le chant de ton corps 
Et la transe de ton cœur
Confectionneur Najib B
Cpoyright © Najib B
Ce poème est conçu sous la forme d’une longue déclaration d’amour argumentée, s’appuyant sur une série de détails infimes, pour la plupart insolites, du genre qui ne retient que fortuitement l’attention de l’homme commun mais que la sensibilité effilée de l’artiste comme celle dont jouit l’auteur lui permet d’en prendre conscience et de bien les exploiter esthétiquement. Ces détails bien nombreux ont en commun la forme de stimulus (Tout élément physique, chimique ou biologique capable de déclencher des phénomènes dans l'organisme, notamment des phénomènes nerveux, musculaires ou endocriniens. Larousse ) et engendrent tous le même effet sur l’état émotionnel du poète : enflammer sa passion à un degré hautement élevé.

Ces stimulus qui sont inhérents à la personne de la bien-aimée émanent tous du côté physique ( sourire - yeux – corps – tes mots ) mais acquièrent tout de suite, grâce à la capacité de représentation chez le poète, une forme imagée abstraite soit linguistique (tes quelques mots délicieux me parlant… - ce sourire discret me chuchotant… - tes yeux calmes profondément bleus racontant ) soit émotionnelle (tu dégustes ses délices et quelques musiques chantées par Brel - j’aime le chant de ton corps et la transe de ton cœur ).
Et ce passage du concret à l’abstrait a offert à l’auteur l’occasion de créer des associations surprenantes hautement poétisées telles que ( j’aime le bleu de ta mer et le jaune de ta rose - tes yeux calmes profondément bleus racontant le calme à mes yeux rêveurs).

# Poème analysé par le professeur © Med-Salah Ben Amor