J'accuse sa beauté

Elle parle, j'écoute sa voix 
Je ne peux la contraindre 
Je l'écoute plus qu'une fois 
Elle n'est pas à craindre.

Elle parle avec tendresse 
Et tient absolument à me voir.
Je me tais pour fuir l'ivresse 
Puisqu'elle a tout le pouvoir.

J'accuse la vraie beauté 
Qui se colle à son image 
Et je me défends par pitié 
Des feux de son langage.

Sa grâce dépasse les étoiles 
La joie,le bonheur,le plaisir 
Une très jolie image sur toile 
Qui procure un envieux désir.

Un doux et beau printemps 
Un regard tueur, sois sûr 
Qui te retiendra longtemps 
Mais qui guérira ta blessure.

Un immense lac arrose
La belle et son teint vermeil
La face rouge et ronde,une rose
Un rêve d'un divin sommeil.

Une femme super belle !
J'ACCUSE SA BEAUTÉ
Tous droits @ réservés à Riahi Med