J'adore ses yeux

L'esprit est comme l'eau,il fuit les sommets 
Je ne désire que la joie,le rire et les fêtes 
Quand l'amour est là, je ne m'arrête jamais 
De penser à ma chérie, en devenant poète.

Je meurs si je ne peux plus adorer ses yeux, 
Belle et jolie femme et superbe maîtresse 
Je compose tout le temps et toujours mieux 
Pour qu'elle soit ma Reine et ma Princesse.

Je n'ai cessé de lui offrir des œillets,des roses,
Des muguets et de jasmins pour ses tresses 
Elle est jolie parmi ces fleurs à grandes doses 
Et contente de sa beauté et de sa jeunesse.

Comment pouvoir fréquenter les cimes ?
Et caresser ce corps qui me parait éternel 
Je compose pour elle des mots sublimes,
Un aigle qui a pu atteindre d'un coup d'aile.

Je l'avais logée au plus haut des cieux
A travers mes vers j'ai obtenu sa disgrâce 
En composant d'un trait, des vers précieux
Je suis arrivé à obtenir sa bonne grâce.
femme aux yeux d'amour
J'adore ses yeux