Au premier Rendez-vous

Poème du jour : Au premier Rendez-vous

Toute une 
Vie 
Pour juste 
Ce moment 
Intimiste 
Pour nous deux 
Entre deux bougies 
Cette rencontre 
De deux étoiles
Tissant une
Nouvelle toile
Au premier
Rendez vous
Impatience
Conscience
Quelle chance
Que c'est lui
Que c'est elle
Que l'on voudrait
Pour écrire
Ne serait ce
Un bout
De partition
Ici et là bas
De ma vie
Sur papier
A jamais
De se le dire
Sincèrement
Même si
Sur la table
Si amer est le café
Que faire
Pour te plaire
De plus
Pour y croire
Mais je sais
Seul le temps
Me permettra
De consolider
De fortifier
Ce bien
Intérieur
Qui n'a guère
De prix
Si précieux
Pour notre
Avenir
L'amour qui me tient
A mon autre
L'espérance
De la sentir si près
La victoire enfin
De vivre enfin
Avec le temps
Sereinement
En faisant face
Avec ce mot
Que tu aimes
Tant
Rêve
Sans temps
Sans heure
Sans lieu
Près du coeur
C'est elle
Qui me fait frétiller
Avec ce regard
Si doux
Dont je n'ai pas
De mot
Pour définir
Ce qui me
Chamboule tant

Citation, proverbe image et poème
Copyright ® Little D Hippon.
Après avoir été pendant plus de cinq ans plongé dans les abysses de la nostalgie et en proie aux affres de l’exclusion sociale et humaine, depuis que le destin l’arracha à son île natale : la Guadeloupe et le fit accoster à Paris où il ne connaissait personne, l’auteur de ce poème semble, depuis quelque temps, retrouver son équilibre et s’adapter tant bien que mal à son lieu d’exil. Et comme le montrent ses derniers poèmes dont celui-ci, c’est à une aventure amoureuse qu’il doit ce changement salutaire. Et comme on le voit bien, il s’agit d’un vrai changement positif parce qu’on n’aperçoit plus la moindre trace de l’étape précédente. Bien au contraire, tous ses mots frémissent de bonheur et d’extase, bien qu’il ne soit encore qu’au stade de la découverte de ce sentiment sublime puisqu’il nous dépeint ses ressentis à l’occasion magique et inoubliable du premier rendez-vous. Conçu dans ce but bien précis et façonné selon le style spécifique de son auteur qui consiste à se laisser entraîner du début jusqu’à la fin du texte derrière un courant irrépressible de fantasmes et d’affects, ce poème se présente comme un discours hallucinant où les phrases se succèdent dans plusieurs endroits sans liaison logique ( Impatience /conscience/ quelle chance/ que c'est lui /que c'est elle/ que l'on voudrait/ pour écrire/ ne serait ce/ un bout/ de partition/ ici et là bas/ de ma vie/ sur papier/ à jamais/ de se le dire / sincèrement ). Ce qui est tout à fait normal puisque c’est la psyché, avec tout ce qu’elle comporte de désirs libidineux refoulés, qui parle par la voix du locuteur, tout en déployant un grand effort de sublimation pour se conformer aux lois éternelles de l’amour pur qui ne peut, même en partie, qu’être spirituel (sans heure /sans lieu/ près du cœur/ c'est elle /qui me fait frétiller/ avec ce regard/ si doux /dont je n'ai pas/ de mot/ pour définir/ ce qui me/ chamboule tant ).

Une autre caractéristique stylistique à signaler chez ce poète poème est l’accourcissement à l’extrême des vers dont l’effet est d’accélérer le rythme et de tenir le lecteur en haleine. Un bon texte Little !Au prochain !