La Déclaration Pour Toi

Je tenais à remercier  +karmanda maghi pour sa belle déclaration
Très belles lettres - très beaux textes pleins de poésie
Je te dis très beau, que d'émotions à lire ce poème !
Merci à toi 
Déclaration d'amour entre les amoureux, elle pour lui
La déclaration
Dans la vie tu es prince dans mon cœur tu es roi 
J’ai quelques maladresses en m’approchant de toi 
Je n’ai rien à donner, la vie a oublié 
À ma naissance : les ors, un nom es qualité.

Pour toi, je ne suis riche que ton amour 
Et juste en ricochet, te le donne en retour 
Tu es mon beau miroir, mon reflet lumineux 
Belle je suis, quand je suis dans tes yeux. 

Je ne demandais rien, tu es là en cadeau 
À la vie je pardonne car il est encore tôt 
L’avenir pour t’aimer puisque ma vie commence.
Quelques balbutiements et de faibles errances

Me disaient que la vie était sans importance.
Mais à t’aimer ainsi j’en mesure le prix 
Je suis venue au monde dans un but bien précis 
Avancer et cueillir une âme tolérante 

Je l’ai trouvée enfin cette âme d’excellence 
Généreuse ô combien mon prince, mon bon roi 
Je voudrais me vouer à l’anse de tes bras 
Notre amour en partage épuiserait l’évidence

Et l’aurore naissante ne saurait dénouer 
Les lianes que pour nous, la nuit avait tressées.
On ne meurt plus d’amour, il vit dans nos encore.

L’infini est mon but je t’invite à me suivre 
Pour tout l’amour qu’on a envie de vivre 
Le temps et l’horizon reculent leurs limites 
Car la vie nous fait don d’un amour Édénique.

L'analyse

Ce poème, centré pleinement, de son début jusqu’à sa fin, sur le « Je » de la locutrice, a toutes les caractéristiques d’un discours amoureux enflammé et spirituel. Et cela se constate à travers l’absence totale de vocables se rapportant aux pensées sensuelles contre l’accumulation d’expressions dénotant l’amour platonique idéalisé et sublime ( je suis venue au monde dans un but bien précis avancer et cueillir une âme tolérante - je l’ai trouvée enfin cette âme d’excellence -l’infini est mon but je t’invite à me suivre pour tout l’amour qu’on a envie de vivre).

De ce fait, le texte dans sa totalité, s’articule autour de deux aspects essentiels que la poétesse a tout fait pour mettre en évidence : l’intensité des sentiments de celle qui parle et leur pureté, par l’usage intensif , dans les deux cas, de l’hyperbole( ou amplification ) (dans la vie tu es prince dans mon cœur tu es roi - je ne suis riche que de ton amour – je ne demandais rien, tu es là en cadeau ). D’autre part, le recours de la locutrice, dans certains passages, au procédé de l’implant en s’intériorisant l’image du bien-aimé ( tu es mon beau miroir, mon reflet lumineux - belle je suis, quand je suis dans tes yeux) a empreint l’amour qu’elle lui porte d’une coloration soufie. 

Néanmoins, ce discours qui laisserait croire qu’on a ici affaire à une rêverie amoureuse, certes passionnée, mais surtout chaste et désincarnée est vite contredit par d’autres poèmes récents de l’auteure qu’elle a publiés dans sa page et dans lesquels elle chante ouvertement l’amour sensuel et charnel (en orpailleur du temps tu retiens notre nuit/ pour nos corps libérés dans leur douce folie/ la lave de mon volcan s’épand aux draps du lit/et ton glaive vaillant conjure l’incendie). Et le secret de cette discordance apparente est que l’orientation générale de cette auteure consiste à endosser ses personnages à la manière des acteurs, dans le but de dépeindre l’âme humaines dans toute sa complexité de l’intérieur. Et comme il clair, cette façon d’écrire la poésie est loin d’être artificielle ou compassée car même un averti en la matière ne connaissant pas la poétesse ne s’en apercevrait jamais .Un autre poème bien réussi Jacky, bravo !
Copyright & Analyse poétique ©  +mohamed salah ben amor

Il y aura toujours une déclaration dans les poésies d'amour pour peu qu'elles soient positives Belle et ardente flamme en cette déclaration.