La poésie

Poème du jour : La poésie

La poésie 
La poésie,
Vibre,
Médite,
Cogite.

La poésie,
C’est ma vie,
Elle est ma mélodie
Elle est ma compagnie.

La poésie,
Elle est lumineuse,
Elle est radieuse
Et elle est éclaireuse.

La poésie,
Son parfum me réchauffe le cœur
Son odeur me réjouit l’âme
Elle est merveilleuse.

La poésie,
Elle est mon bonheur,
Elle est mon oxygène,
Et elle est ma prairie de rêves.

La poésie,
Elle m’arrose de bien- être
Elle me sème de bien-paraître
Et elle me couve dans sa douceur.

La poésie est mon abri,
Contre les méchants vents,
Contre les marées
Et contre les tempêtes
Elle adoucit,
Elle console,
Elle berce
Et elle enseigne.
© Fattoum Abidi

Image et fond d'écran poésie avec poème d'amour
La poésie est mon abri
Fattoum Abidi est une poétesse profuse ,infatigable et omniprésente sur Facebook. Les amateurs de ce vieil art linguistique la rencontrent presque chaque jour dans les innombrables groupes qui lui sont consacrés. Elle écrit principalement en français mais aussi en arabe et ses thèmes sont aussi divers que la diversité des fluctuations de la vie.

Ce qui témoigne que cette auteure « vit » la poésie de tout son être et que cet art fait partie de son essence la plus profonde et la plus intime (C’est ma vie, Elle est ma mélodie Elle est ma compagnie). Et comme tous les poètes pour qui l’écriture est une forme de respiration, elle éprouve le besoin d’avoir une idée précise sur cette compagne de route toujours présente dans son esprit, son cœur et son âme. Et pour y arriver rien de mieux que de la questionner et la définir (La poésie, Vibre, Médite, Cogite ) comme nous le voyons bien dans ce poème-manifeste élogieux où elle énumère les bienfaits spirituels et psychiques que lui apporte la poésie et qui se résument en un profond sentiment de bien-être, de paix intérieure et même d’extase et de bonheur (lumineuse – radieuse – éclaireuse - me réchauffe le cœur - me réjouit l’âme - mon bonheur - ma prairie de rêves - m’arrose de bien- être…etc.). Mais elle ne joue pas seulement ce rôle de donatrice et de bienfaisante mais aussi de protectrice et de refuge pendant les moments d’angoisse et de détresse ( La poésie est mon abri, Contre les méchants vents, Contre les marées Et contre les tempêtes Elle adoucit, Elle console, Elle berce Et elle enseigne).

Côté style, ce poème composé d’une cascade de phrases courtes et de même nature syntaxique, par le biais du procédé de l’accumulation ( une figure de style qui se traduit par une énumération d'éléments appartenant à une même catégorie de même nature et/ou de même fonction grammaticales et qui crée un effet d'amplification. Wikipédia ) se présente comme un chant d’intériorité mélodieux et vibrant, émanant d’une âme d’artiste éprise de beauté et en quête de sérénité et d’équilibre .