Premier Amour Sanguinaire

Aujourd'hui, fut une bien triste journée 
Jamais, je n'avait autant sourit et pleurer.
Une année maintenant s'est achevée,
Et pourtant, j'entends encore mon cœur résonné.

Assise, sous notre arbre si majestueux.
Je ferme les yeux, je suis toujours amoureuse.
Bien trop de Volatiles unis dans mon être 
Dieu que je l'aime ! J'en souffre, sans le paraître.

Malheureux, mon cœur ruisselle, mon âme pleure,
L'un verse de l'eau, l'autre, verse de la vie 
Je plante ma douleur dans une branche sans couleur,
Sans rien sentir, enfin il respire, enfin il revit. 

Comme une tornade, tu as bouleversé mon cœur brisé. 
Si l'on remontait le temps à notre premier baisé, 
Jamais, je ne me serais doutée que j'allais autant t'aimer.
Tu sais, rien que d'y penser, ça me fait encore pleurer.

Mon Premier Amour
Premier Amour ...
Poème envoyé par : Claire Bonnerue - France. Le 27 Mai 2015