La complainte du jardinier

L’Amour  est comme un champ remplis de fleurs, qui représente le bonheur  
 Elles se ressemblent par milliers mais une seule va vous aimer 
Un jour on pense l’avoir trouvé, On s’empresse vite de l’emporter ; pour  l’installer dans son jardin  et commencer à en prendre soin.
On lui raconte tous nos désirs et les  moments qui font moins rire
Certain vont y arriver, mais d’autre ne sauront  prolonger, 
 La vie de cette fleur, qui peu à peu se fane et qui se meurt.
Il n’ose même pas s’imaginer, Qu’il aurait pu un jour  se tromper.
Il s’en retourne alors au champ qui l’avait vu  venir au printemps.
Et  se remet à chercher la belle qui lui est destiné
Comme par magie ses yeux se posent et entrevoie la plus belle des roses 
Il se remet alors à rêver, au bonheur qu’elle va lui procurer.
Il est là  juste à coter prêt à tout recommencer 
Mais cette fois pour ne pas tout gâcher, c’est lui qui va déménager 
Il se met ainsi à  lui parler, à tout lui raconter, sa vie de piètre jardinier 
Et la fleur qu’il n’a pas su sauver 
Elle resta là, elle lui sourit, elle lui raconte aussi sa vie, 
Elle a aussi eu un jardinier qui n’a pas su s’en occuper, mais elle a su s’en échapper 
Et revenir un jour au champ, ou elle rayonne  maintenant 
Il aimerait tenter la toucher, mais a trop peur de l’abimer 
Son bonheur à elle lui suffit et il s’en va reprendre sa vie 
Il prend juste soins de lui confier son cœur ou il a gravé 
Trois mots qui veulent tout dire, mais qui ne pourrons jamais suffire.  « Instant de Bonheur »
Il repassera encore souvent, pour revoir sa belle des champs, revoir encore son sourire
Et peut-être même  l’entendre rire.
Il a pu humer son parfum, la toucher du bout des mains, mais il n’était pas sont jardinier
Et ça il ne l’avait pas réalisé. ……….
Quand pour lui l’hiver sera arrivé, il aimerait juste graver sur une pierre au bord du champ
SI git un simple jardinier, qui sa fleurs n’a pu trouver 
Il a cru longtemps au bonheur mais n’avait pas la bonne fleur.
L’amour pour lui c’était de semer, sans toutefois pouvoir le récolter
Lever les yeux maintenant pour admirer son plus beau champ
Et y trouver votre fleur ,cela suffit a son bonheur …..  
A Vick
Tristesse d'une fleur
La complainte du jardinier 
Copyright © Abertale Dubon - Belgique Août 2015