Toute personne est sensible

La beauté, dans un cœur rebelle 
Fait impérativement naître les désirs 
N'empêche que l'amour tendre et fidèle 
Devrait récolter les plus doux plaisirs.
La sensibilité chez la femme
Je compose souvent avec les larmes, 
En confiant à mon esprit et à mes vers. 
La sincérité et la patience, mes armes 
Je lâche les mots griffonnés entrouverts.

Dans mes poèmes où le cœur est contenu 
J'écris, je rime, je rêve et souvent je souffre 
Je ne veux dans ce monde passer inconnu
Je réfléchis, je fantasme et je m'en gouffre.

Tout le temps dans le sein de mon amie 
Je m'échappe car je n'aime pas douleur, 
C'est à ma jolie chérie que je me confie 
Dévoilant les premiers soupirs du cœur.

Pour étaler ma pensée et ma parole, 
Je perds des kilogrammes et ma raison, 
Voyelles et syllabes deviennent folles 
Méprisant carrément mon comportement.

Douce phrase ton charme est paisible 
Où malheureux et amoureux pleurent
Toute personne est vraiment sensible 
Aux sentiments fussent-ils une erreur.