Le monde de la tolérance

Poème du jour : Le monde de la tolérance 

Elle et moi 
Pas besoin de se parler 
Pour se comprendre 
On est du même sang 
La tolérance... 

Elle et moi 
On lit le même livre 
À nos enfants 
L'espérance...

Elle et moi 
On souffre des mêmes choses
L'indifférence, la misère
La xénophobie, les frontières

Elle et moi
À des milliers de kilomètres
On avance dans le même monde
Dans la tolérance
L'espérance
Le respect de la différence...
© Bernard Fouché (Le Berger)
Image du monde de la tolérance (Poème et poésie sur la tolérance)
Le monde de la tolérance

Analyse & Critique :

Le réseau social sur internet est, sans aucun doute, l’invention le plus magique et la plus pourvoyeuse de rêves que l’esprit humain ait jamais imaginée et conçue. Et comme toutes les autres inventions, elle a ses qualités et ses défauts. Mais la présence de ces défauts dont quelques uns sont gênants ou parfois graves (pirates, faux-profils, fausses informations, attaques gratuites et méchantes de la part de jaloux ou de frustrés, ou de détracteurs de bas étage), nul ne peut nier ses avantages et en premier lieu la possibilité fort précieuse qu’il nous offre de nouer des relations à l’échelle planétaire avec des personnes ayant les mêmes intérêts et les préoccupations que nous et les mêmes affinités sentimentales pour ceux ou celles qui cherchent des relations intimes et non intellectuelles ou les deux à la fois, comme le laissent comprendre les propos de l’auteur de ce poème qui nous a habitués à traiter dans ses écrits les questions humaines les plus pertinentes de notre temps. 

Abordé sous un angle artistique pur, la thème de ces relations universelles n’a pas été traité avec une rigueur compassée mais en s’imaginant comme faisant partie d’un couple partageant non seulement les mêmes idéaux mais aussi les mêmes tracas et angoisses malgré les milliers de kilomètres qui les séparent. Et ce genre de rencontres qui était, il y a trente ans inimaginable ou relevant de la science fiction, est devenu une réalité palpable grâce aux réseaux sociaux qui ont réussi à effriter les distances et faire chuter les murs qui séparaient les peuples et les cultures .
S’agit-il dans ce texte d’une relation sentimentale entre ces « moi » et « elle » ou tout simplement d’une affinité intellectuelle ? Rien dans le texte ne permet d’affirmer ou d’infirmer l’une de ces deux hypothèses plutôt que l’autre.

Stylistiquement, la conception du poème sous une forme allégorique l’a doté d’une dimension humaine et universelle et lui a donné un attrait certain.

Articles qui devraient vous intéresser :