Heureux petit

Poème du jour : Heureux petit 

Tristesse d'un petit garçon
H e u r e u x   p e t i t . . .
Je perds de plus en plus amis 
Soit disant "auteurs"

Je dois être soûlant 
Pourtant, je ne bois pas

Dans la bouteille des autres 
Aux hiéroglyphes incertains

Petit poseur de mots 
Je suis, je reste

Dans mon minuscule univers 
Voilà tout mon bonheur...

Le Copyright © Bernard Fouché dit le Berger

Analyse :

Bien que concis, ce poème à l’instar de tous les écrits précédents de son auteur, soulève d’importantes questions, lesquelles se rapportent cette fois à la relation qu’entretient le poète avec son milieu culturel et plus précisément avec le cercle naturellement restreint des poètes avec lesquels il est lié d’amitié. Il ressort des propos de l’auteur deux attitudes apparemment complémentaires qui peuvent nous éclairer sur certains aspects de la structure psychologique :

  • l’un est la sensation d’être l’objet d’une exclusion prenant de plus en plus de l’ampleur au sein ce cercle.
  • la seconde est son autosatisfaction à l’égard de son expérience poétique.
Néanmoins , ces deux attitudes ont donné lieu à deux réactions totalement opposées :
La première est négative bien que naturelle et évidente, étant donné qu’elle a dégénéré en mépris de ces faux-amis tandis que l’autre est positive puisqu’elle n’a pas évolué en une grandiosité psychique c.à.d. en un gonflement du moi vu que le poète se reconnait petit et qualifie son univers poétique de minuscule. Il en découle que l’image globale du locuteur qui se dégage de son discours laisse entrevoir une âme satisfaite de sa situation et de son destin, modeste et non agressive mais prête à se défendre lorsqu’il est nécessaire.

Stylistiquement ; 

la nature semi-polémique du poème n’a pas offert à l’auteur l’occasion de concevoir des images poétiques de belle facture comme il a l’habitude de faire .Un bon poème dans son genre !