Un Amour imaginaire

A l’aube de l’aurore, tout ensommeillée, drapée d’un déshabillé froissé ;
J’ai dansé jusqu’à la fenêtre et  j’ai vu le reflet de ton beau visage me regarder.
Essoufflée, je me suis caché derrière les rideaux de peur de voir ton visage enfiévré.
Cœur rouge d'un amour imaginaire
Un Amour imaginaire
Mes membres ne répondaient plus,
j’étais paralysée et je me suis effondrée sur ce tapis de velours ou nous avions fait l’amour.
J’étais dans un rêve profond, chaque souvenir de toi était présent,
et l’éternité ne faisait que commencer.

Tu t’es penché et tu m’as embrassé et des milliers d’étoiles ont caressée mon corps,
et j’ai compris que j’étais prisonnière de tes baisers.
Je ne voulais plus me réveiller.

Tu me souriais, là, juste avec ce regard de braise,
tout feu toute flamme, et moi, rouge comme le nectar de l’amour,
j’attendais encore et encore tes baisers fougueux.

Avec une douceur sans fin, ta main effleurait mon visage.
Est-ce un mirage au milieu du désert où j’entendais ta voix mélodieuse me murmurer :

Oh toi mon amour qui occupe toute ma pensée,
Que tu es belle quand je pense à toi,
Que je t’aime quand je te serre contre moi,
Plus je te vois et plus je t’aime
Mais sache que ta vie restera mienne.

Mon cœur s’est arrêté une fraction de seconde et j’étais morte de bonheurs.
J’ai senti chaque parole qui sortait de ta bouche
comme un sortilège mielleux qui m’envoutait de tout cet amour.

Dans tes bras musclé, je suis en sécurité et protégé,
et j’ai l’impression d’avoir des ailes et de m’envoler.                                                                              

Il y a eu beaucoup des temps magiques,
chaque instant était romantique,
souvent des périodes difficiles,
des moments fragiles, des pleurs jusqu’à l’infini,
mais le plus important c’est le petit bout de chemin
que nous avons parcouru main dans la main »ENSEMBLE ».

Grâce à toi, j’ai additionné mes joies et j’ai souvent essayé de soustraire mes tristesses,
sans oublier de multiplier nos bonheurs
et jamais diviser pou s’oublier car ma vie restera tienne.

Je me suis réveillée avec ma doudoune de coccinelle rouge velours
j’écris mon premier poème le jour de la Saint-Valentin

là c’est pour toutes ma famille, mes amis,
les personnes connues ou inconnues qui lieront cette prose romantique
pour vous souhaiter que cette poésie vous apporte l’amour à chacun de nous.

Au nom de l’Amour, au nom de l’Amitié,

Le Copyright © Fathia Dinabella en mode je vous aime !