Bon dimanche tout le monde ainsi qu'une bonne fête des mères 2016 à nos amis Français, ainsi qu'a toutes les mères du monde entier, que cette journée soit remplie de bonne chose, joie, bonheur, tendresse et beaucoup d'amour.

Article mis à jour le 23/05/2016, publié initialement le 29/04/2015

Textes Originaux pour la Fête des Mères 2016 : 

Belle Carte pour une Joyeuse Fête des Mères 2016
Carte : Joyeuse fête Maman
C’est la fête des mamans, la fête du plus beau temps. Tu vas l’aimer très fort et chaque jour encore tu ne vas pas changer, car la fête des mamans c’est tout le temps. Apprécie ce cœur qui ne veut que ton bonheur. Apprécie ta petite mère, celle qui t’accompagne en soulevant les montagnes. Aime ta petite maman tout le temps, petit être charmant.

SMS & Messages pour la fête des Mères :


Je ne t’ai pas souhaité une joyeuse fête
Le jour de la fête des mères
Parce que je t’aime chaque jour  Maman !
Carte bonne fête maman
Maman soleil de notre vie
Maman lune de nos nuits
Tu es un trésor d'argent, de diamant, d'or
Pour toi maman,
ne suffit pas un seul bouquet de fleurs
Tu es la meilleure et je te garderai toujours
Au fond de mon cœur !
Bonne fête maman
Carte bonne fête maman
J'ai cherché fortune sur toutes les mers du monde
J'ai cherché la paix dans tous les pays du monde,

J'ai cherché le savoir dans tous les livres du monde,
J'ai cherché le plaisir dans tous les corps du monde,

J'ai cherché l'amour dans tous les cœurs du monde,
Mais il n'y a que dans tes bras, maman, que j'ai trouve la joie.
Bonne fête, je t'aime.
Carte bonne fête maman
Je veux te souhaiter joyeuse fête ma chère petite maman.
 Je pense à toi tous les jours et encore plus aujourd’hui.
Carte bonne fête maman
Aujourd’hui, quelqu’un pense très fort à toi…
Encore plus que tu ne le crois ! Bonne fête Maman !
Carte bonne fête maman
Ma chère maman, je t'envoie ce SMS
 Pour te dire que j'ai une chance unique
d'avoir la plus adorable des mamans
Bonne fête maman ! Je t’aime & je t'adore !

Petits poèmes courts pour la fête des mères : 

Très jolie poeme pour maman sur une belle image
Poème et poésie pour la Fête des mères

01. A ma maman chérie, et à toutes les mères du monde !

Mon cadeau du ciel 
ses baisers doux comme le miel
ma maman chérie
reine de toutes les féeries.
Tu es toujours dans ma vie
et depuis toujours tu m'as suivie
tu embellis mon existence
de ta présence !
Aucun cadeau ne peut égaler
les soins faits pendant toutes ces années
mais ce modeste poème
est pour te dire que je t'aime
Même si je ne le montre pas tout le temps
Tu seras toujours ma petite maman
mon trésor qui règne dans mon cœur
qui a une inestimable valeur.
© Vicky Limniati


02. Bonne Fête Maman :

J'aimerais que tu sois toujours là
pour te prendre dans mes bras
et déposer tendrement sur ta joue
le plus doux des bisous
En te murmurant
"je t'aime Maman"
en ce jour de fêtes des mères
je veux dire à toutes les Mamans
de la terre entière
que je leur souhaite une bonne fête
que ces quelques fleurs
leur apportent un immense bonheur
bien sur je n'oublie pas
celles qui sont dans l'au-delà
auprès de toi Maman
toi qui me manques tellement ...
© Jeannine Mourier

03. Bonne fête à toutes les mamans du monde :

Comme chaque année
pour grande, petite et nouveau née
on célèbre la journée de la maman
celle qui nous a mis au monde
qui nous a aimé et pris soin de nous
celle qui donne des nouveaux nées
c'est nos mère et nos sœurs
nos amies et nos conjoints
Malgré tout ce qu'on leurs offre
est insuffisant pour reconnaître
ce qu'elles ont fait pour nous
Je vous souhaite santé
bonheur et prospérité
Avec tous mes respects
aux femmes du monde entiers
Bonne fête à toutes les mères du monde.

04. La fête des mamans : 

Est un grand événement
Elle t’a donné la vie
Avec un cœur aimant
Surtout ne l’oublies pas
Cet être délicat
Qui veut tout faire pour toi
Même si tu ne vois pas
Elle souffre en silence
Quand elle manque de chance
Et pleure bien souvent
Loin des autres évidemment
Elle donnerait sa vie
Pour sauver ses enfants
Ne sors pas de sa vie
Car elle t’aime tant
Bonne fête à toutes les mamans !
© La petite Michèle

05. Maman chérie !

Sur ton visage
Les sillons de l'âge

Mais tu as su protéger
Tin éternelle beauté,

Tu as su éduquer
Les enfants de ton sein,

Tu as su les diriger ...
Sur le meilleur chemin

Grâce à la bonté
Que tu as su nous donner,

Tu es notre maman,
Notre guide, notre plan
Tu restes l'aile du temps,

Qui peut t'aimer autant
Que nous tes enfants!
© J. Bousselham‎ 

Idées de textes pour la fête des mères :

C'est avec joie que je vous offre ces magnifiques textes et poèmes, qui ont été envoyés par des poètes célébrant la beauté et l'amour des mamans.

En ce jour spécial 
Car vous êtes spéciales

Je vous offre ce bouquet 
Avec tout mon respect

Mon amitié et mon amour 
Jusqu’à la fin des jours

A toi ma chère maman 
Qui sait calmer mes tourments

A toi ma petite fille 
Pour moi si gentille

A toi mon adorable sœur 
Si chère à mon cœur

A vous mes fidèles amies 
Astres qui illuminent ma vie

En ce jour spécial 
Pour moi vous êtes spéciales

Je veux juste vous dire 
Je vous aime, je vous admire

Citation et Proverbe sur " Maman " :

La mère c'est une mer, elle nourrit tous les êtres qui se trouvent dans son ventre.
 Le père c'est la terre, elle nourrit tous les vivants qui marchent sur son ventre ...
Carte bonne fête maman
Cinq lettres veinées de rouge
pour proclamer tout l'Amour
dont tu nous as irrigué

Cinq lettres brodées en bleu
sur un coin de mouchoir
pour essuyer tes doux yeux

Cinq lettres tachées de vert
perdues dans un grand désert
pour espérer te ressembler un jour

Cinq lettres gravées en or
tels cinq soleils réchauffant encore
nos cœurs de jeunesse

Cinq lettres écrites en noir
nous rappelant ton départ
beaucoup trop précipité

Cinq lettres peintes en blanc
sur un fond de ciel gris

Cinq petits nuages à la dérive
qui voyagent et propagent
ton doux nom chéri : Maman

Cinq lettres majuscules
tout autour se bousculent
et auréolent ton image
Maman : Merci !

Poésie pour dire Je t'aime Maman :

Pour moi tu es la plus belle
Source d'un amour éternel
Aussi douce qu'un rayon de soleil
Caressant mon visage au réveil

Un grand cœur qui ne cesse de donner
Quoiqu'il arrive, il ne sait que pardonner
Rien ne peut l’empêcher d'aimer
D'un amour pur, inconditionné

Avec des yeux attendris
Tu me regardes et tu souris
Une caresse sur la joue
Sur le front un tendre bisou

Trésors que je garde dans le cœur
Souvenirs d'un temps meilleur
Que je chéri avec amour
Que tu sois ici ou ailleurs

Je ne te l'ai pas assez dis
Je t'aime maman chérie
Ton doux souvenir durera
Tant que mon cœur battra

Lettre à ma maman que j'aime :

J'aimerais que tu sois toujours là 
pour te prendre dans mes bras 
et déposer tendrement sur ta joue 
le plus doux des bisous 
en te murmurant

Je t'aime Maman
en ce jour de fêtes des mères 
je veux dire à toutes les Mamans 
de la terre entière 
que je leur souhaite une bonne fête 
que ces quelques fleurs 
leur apportent un immense bonheur 
bien sur je n'oublie pas 
celles qui sont dans l'au-delà 
auprès de toi Maman
toi qui me manques tellement...


Je vous offres une nouvelle chanson à l'attention d'une personne très spéciale. Elle nous a crée, elle nous a suivi, elle nous a protégé : A toi MAMAN !

Aimez & partagez cette belle chanson S.V.P

Retrouvez de nombreux poèmes et textes  pour la fête des mères. Dites à votre maman que vous pensez à elle avec ces 08 merveilleux poèmes !

Article mis à jour le 28/05/2016, publié initialement le 18/03/2015

Poème fête des mères : 

Images de bonne fête maman
Fête des Mères

Poème N° 01 : Maman !

Maman, une vie sans mère,
C’est un orphelin univers
Une âme sans amour
Un vertige de chaque jour !
Maman, toi qui es ma mère,
Tu es ma graine ,tu es ma fleur
Tu es le parfum de mon air
Tu es les battements de mon cœur !
Maman, toi qui es ma vie
Tel l’oiseau dans son nid
Ton cœur plein d’innocence
Ton sourire me rappelle l’enfance !
Maman, toi qui as toujours le bel âge
Ton visage aimable et sage
Je me rappelle de mes premiers pas
C’est grâce à toi…
© Jamal B

Très jolie poème pour maman sur une belle image

Poème N° 02 : J’adore ma mère !

Qui plus encore me chérit
Le jour pour moi, aux flancs de ma mère
Est comme un songe qui ne tarit
L’un pour l’autre si souvent
Nous demandons à Dieu le bonheur éternel
Aux petits bouquets de jasmins si bels
Que de temps en temps je lui tends
Elle m’arrache du sol me contemple dans le vent
Alors sa bise tendre sur mes joues explose
Au beau soleil telle une rose rouge éclose
Maman, tu es le plus beau des poèmes
Que le poète n’étale sur son parchemin
Ton nom plante le Baobab de la joie, sème
Les pollens de l’amour dans le cœur de l’humanité.
Tu es, maman, la poésie vivante
Qui se vit quant on ne sait avec art la déclamer.

Poème N° 03 : Maman, la poésie vivante !

J’adore ma mère 
Qui plus encore me chérit 
Le jour pour moi, aux flancs de ma mère 
Est comme un songe qui ne tarit 

L’un pour l’autre si souvent 
Nous demandons à Dieu le bonheur éternel 
Aux petits bouquets de jasmins si bels 
Que de temps en temps je lui tends 
Elle m’arrache du sol me contemple dans le vent 

Alors sa bise tendre sur mes joues explose 
Au beau soleil telle une rose rouge éclose 
Maman, tu es le plus beau des poèmes 
Que le poète n’étale sur son parchemin 

Ton nom plante le Baobab de la joie, sème 
Les pollens de l’amour dans le cœur de l’humanité. 
Tu es, maman, la poésie vivante
Qui se vit quant on ne sait avec art la déclamer.
© Le Poète de Ndayane

Poème N° 04 : Pour toi Ma mère que j'aime plus que tout !

De tout cœur et à chaque matin 
Joyeuse fête adorable amour 
Malgré les larmes et l'accent de mes jours 
Malgré l'absence de notre sacré discours 
Et malgré votre départ sans retour 
Là, se commençait notre belle histoire 
Aux pieds de cette forêt immense 
J’étais gamin nu de telle potence 
J’ai vécu le véritable bonheur de ta puissance 
Et l'aspect de maternité avec forte excellence 
Joyeuse fête à toi, mon seul abri 
L’amour qui m'avait toujours appris 
Que la fortune ne vaut rien sans un géant esprit 
Aujourd’hui rien que ton ombre me séduis 
Avec tes belles paroles qui avertissaient l'oubli 
Tu partais au monde lointain 
Sans m'avouer un tel besoin.

Poème N° 05 : A la belle jolie Maman :

La Sirène des Golfs et Océans
A elle:
La joie des Fêtes éclairées
En Couleurs des Arcs en Ciel
Aux beaux jolis Rayons
A la belle jolie Maman
La Reine des Princesses
A elle: Le Sourire des Lunes en Vol
Les Eaux coulantes sans cesse
A la belle jolie Tata

La Nymphe des Mers et Terres
A elle:
La Chanson des Rossignols
En Prose écrite et Vers
Aux Tons des Lyres d'Amour
A la belle jolie Tata
La Reine des Reines

La Sainte et Saine
A elle:
La belle Symphonie des Vents
Allant vers les Îles lointaines
Aux Tons des beaux Jours

A la belle jolie Sœur
A elle:
Les Couronnes des Royaumes
Des Contrées d'Espoir et Rêve
Aux Aurores Multi-sons
Aux lumières multicolores

A la belle jolie Sœur
A elle:
Les Amas des Étoiles
Filantes çà et là
Et partout d'ailleurs
Aux beaux Esprits et Cœurs
Ramant aux Rythmes Charmeurs
Aux Rimes s'envolant sans Voiles

A la belle jolie Nurse
A elle:
La Senteur et Odeurs des Fleurs
Semées dans les Champs
Sur les Monts aux Cimes royales

A la belle jolie Ma Mie
A elle:
Les Perles des Mers et Monts
Et celles des Airs et Cieux
Là-haut, bâtis en Diamant
En aval des Fleuves et Amont

A la belle jolie Maman
A elle:
Soit- elle, Prière sur elle,
Faites par les Anges et Dieu
Sur elle, bénédiction de tous
Et toutes la bénissent,
La Maman la belle...
© M. INOKANE

Poème N° 06 : J'ai le souvenir de maman !


Je dois survivre pour vivre
Fragile de ces jours à venir

Une de ces ombres bouillonnante
Hématomes de ma mémoire

S'éteind sans doute l'horison
Ce regard qui dénude mon cœur

La nuit anesthésie mes paupières endolories
Mon souvenir a un goût de poussière

Je me jette dans la rime de ton regard
Comment vivre sous ce soleil pathétique?

Je saigne de milles et un doutes
Toutes ces images écorchées et tous ces poèmes

Je suis juste une larme qui se jette
Prostituée aux éclaboussures de la vie

Et je pleure encore l'instant suivant
Ta caresse sur mes longs cheveux
Je porte ton nom sur l'iris de mon exil
© Sonia Garcia

Poème N° 07 : A Maman !

Tu as de tout temps
Adoucie ma douleur
Quand le vent m’a fait peur
En cette saison d’hivers
Et chauffer mon cœur
Avec ton sourire, ton univers !
Lorsqu' enfant,
Maman,
je sentais la paix
La fierté, la joie
Et cette chaleur de toi,
Que tu as de tout temps
Donner,
Malgré les années qui ont pu défiler
Mais notre amour
Est toujours présent.
Aujourd’hui que tu es loin,
De moi,
Le temps nous a séparé
Chacun dans son petit coin
Nous somme presque égarés,
Mais tu es toujours l’étoile
Qui brille dans le ciel
Ta lumière est dans mes yeux
Maman,
Chaque jour je prie Dieu
De te protéger,
Ma chère Maman…
© Jamal B

Poème N° 08 : Tu sais maman ... 

Tu sais maman,
Je t’ai vu porter mes cris
Mes douleurs et mes ennuis
Je t’ai vu porter mon enfance
Mon avenir et ma chance
Je t’ai vu souriante
Pour cacher ton chagrin
Je t’ai vu vivante
Pour tracer mon chemin !

Tu sais maman,
Je t’ai vu porter ma folie
En me disant toujours oui
Je t’ai vu cacher les larmes
Avec ton sourire et ton charme
Je t’ai vu porter ma jeunesse
En instruisant ma sagesse
Je t’ai vu cette angélique mère,
Que Dieu m’a offert !
© Jamal B

" Très bonne fête des mères à toutes les mamans de la terre "

L’enfant : 

Un peu d’embruns
Un peu de vent
Discourir
À coup de vague
À l’âme
Réciter
Des fables
À l’enfant
En soi
S’évader
Avec la brise
Dans les marécages humides
Assécher le rivage
Rêver léger
Sans larmes sur le visage.
Peinture représentant l'enfance
L’enfant © Francine Fortier Alberton

Analyse : 

Le propre de la vision enfantine du monde est de faire presque systématiquement et innocemment l’amalgame entre le réel et l’imaginaire. Et cette activité, inévitable à un moment donné du développement de l’enfant, s’explique par le processus au biais duquel se forge progressivement son dispositif cognitif qui atteindra sa forme finale par la domination de la réflexion logique sans effacer totalement le rôle de l’imagination. Partant de cette spécificité psychique de l’enfant , la poétesse s’est mise à interpréter les détails que le peintre a tenu à rendre perceptibles que ce soit dans les traits de l’enfant ou dans le cadre au milieu duquel il se trouve , passant du visuel aux dimensions abstraites qui se rapportent toutes à la psychologie de l’enfants , créant de la sorte par le biais des mots une sorte de tableau mental englobant ce que perçoit l’observateur à l’œil nu dans le tableau réel et ce qu’il peut y ajouter en interrogeant les détails significatifs.

Le style utilisé est fortement influencé par la technique picturale et notamment l’usage de petites touches juxtaposées de couleurs qu’on voit traduit ici par l’accumulation d’images partielles dans des phrases se suivant selon le procédé de l’asyndète ( suppression des conjonctions de coordinations) nous gratifiant ainsi d’un régal supplémentaire en plus du régal pictural initial. Une très bonne mention !

Le destin a voulu que se croisent nos chemins
Que tu deviennes mon ami par des petits riens

Nous nous retrouvions sur le net chaque soir
Les mots banals prononcés chaque jour
Devinrent des Je t'aime mon Amour

La frontière est si mince entre Amour et Amitié
Et nous l'avons franchie sans même sans douter

Depuis tu hantes mes nuits et mes jours
Cet amour j'aimerais qu'il soit pour toujours

Mais elle se rappelle à nous cette réalité
Tu n'es pas libre mon bien-aimé

La distance en soi n'est pas un problème
C'est que pour toi il y a des chaînes

Qu'adviendra-t-il de cet amour
Même si nous nous retrouvons souvent
Le manque de toi devient pesant

Mon amour nous n'avons plus le temps
L'horloge de la vie nous le rappelle pourtant

Je pense que cet amour ne restera qu'un rêve
Et que malheureux nous le serons sans trêve

Quand l'amitié devient Amour
L'Amour et l'Amitié en Poésie
... Par Marie France  Gobé | ® Tous droits réservés 

Il se décomposait dans une geôle sombre
Prisonnier entre quatre murs
Sans horizon, sans azur
La solitude lui montrait son ombre
Faisant danser ses mains pures
Dans ce trou obscur
Fin du prisonnier
Poème de jeunesse : La fin du prisonnier
La bougie réveillait les démons
Du crime et de la détention
Il pleurait en silence
Il déplorait son existence
Il songeait à la mer
Avec les souris, ses sœurs

Il a su les chérir
Elles partageaient sa douleur
Des fois, il se confessait
Elles l'écoutaient avec respect
Amitié
Et pitié

Il attendait sa mort avec espoir
Il ne sortirait plus de ce noir
Il attendait la mort libératrice
Qui le sauverait de ce maléfice
Qui le jetterait dans les abysses
Il ferma les yeux et se laissa faire

C'était la seule chose à faire
Combien avait duré le voyage
Pour atteindre le rivage
De cet univers sans âge?
Il n'en savait rien
Il se sentait bien

N'ouvrait plus les yeux
Jusqu'au royaume de Dieu
Après
Que s'est-il passé?
Qu'a-t-il vu?
Qu'a-t-il fait?

Cela, nul ne le sait
Il faut aller là-bas
Pour le savoir
Mais une fois là-bas
On ne peut plus revenir
Pour raconter son aventure
Voilà le mystère
De la vie et de la mort !

Poème écrit par le poète © M. Houmir

Je t'aimerai toujours !

Photo Je t'aime
Comment je t'aime !
Je t'Aime ... à la folie,
Je t'Aime ... et je te le dis 
Je t'Aime ... tellement:
Je t'Aime à en courir 
Je t'Aime à te fuir 
Je t'Aime à en revenir 
Je t'Aime en un soupir 
Je t'Aime à en maudire 
Je t'Aime sans nous mentir
Je t'Aime démesurément
Je t'Aime avec amour
Je t'Aime avec tendresse
Je t'Aime avec passion
Je t'Aime avec avidité 
Je t'Aime à la joie de mes jours
Je t'Aime et je m'en confesse ...
Je t'Aime pour ... toujours ... 
Je t'Aime pour ces nuits ... sans toi
Je t'Aime à la folie de nos nuits ... avec toi
Je t'Aime dans le chaud ou le froid 
Je t'Aime pour mes envies. .. de toi
Je t'Aime pour tes envies ... de moi
Je t'Aime quand tu pars et me reviens
Je t'Aime et pour tout je me souviens
Je t'Aime pour être toi 
Je t'Aime pour être moi 
Je t'Aime en mélodies ...
Je t'Aime comme je le dis 
Je t'Aime pour ma vie ... avec toi
Je t'Aime pour ta vie ... avec moi 
Je t'Aime pour notre nous . ..
Je t'Aime à tous nos rendez-vous ..!
Je t'Aime: j'en ai trouvé mon pays
Je t'Aime au-delà l'infini 
Je t'Aime pour ta tendresse
Je t'Aime pour tes caresses
Je t'Aime pour nos promesses
Je t'Aime jusqu'à l'ivresse 
Je t'Aime pour le son de ta voix
Je t'Aime simplement pour toi
Je t'Aime à ma façon rebelle
Je t'Aime à en être belle
Je t'Aime jusqu'à la fidélité
Je t'Aime et toujours je t'aimerai
Je t'Aime et je te désire
Je t'Aime je ne te veux pas en souvenir 
Je t'Aime tellement follement
Je t'Aime jusqu'à l'épuisement
Je t'Aime aussi tendrement ...
Je t'Aime avec tout mes retours
Je t'Aime de mes réveils avec promesses 
Je t'Aime à la Folie de mes jours . . ..
Je t'Aime et m'en confesse... 
Je t'Aime pour toujours...
Je t'Aime pour ces nuits ...
Je t'Aime pour mes envies..
Je t'Aime pour tes envies...
Je t'Aime en chant et en mélodies...
Je t'Aime comme mon ami
Je t'Aime tu es ma vie
Je t'Aime pour ta vie ....
Je t'Aime pour nous ..
Je t'Aime à t'aimer en fou ..!
Je t'Aime c'est si doux ... 
Je t'Aime tellement follement
Je t'Aime toi mon bel amant
Je t'Aime tant et tant 
Je t'Aime à en crier
Je t'Aime à en hurler...
Je t'Aime à en répéter ton nom 
Je t'Aime à en perdre la raison
Je t'Aime ... et je t'en fais le serment
Je t'Aime de mon coeur gitan
Je t'Aime pour tous nos instants
Je t'Aime de mon coeur amérindien
Je t'Aime et aussi je me souviens ...
Je t'Aime et je te garde
Je t'Aime et regarde

Un demain ...

Nous marierons nos corps 
Nous marierons nos coeurs
Nous marierons nos âmes...
Nous marierons nos êtres
Nous épouserons nos corps
Nous épouserons nos coeurs
Nous épouserons nos âmes
Nous épouserons nos êtres
Ce sera nos épousailles
Unis pour la vie ...
Unis pour finaliser nos fiançailles
Unis .... pour le paradis .....
❤ ❤ 
 Le Copyright Officiel © NSA 
(Nicole St-Arnaud)

Vous aimerez peut-être : 

Austin Jack

{picture#https://4.bp.blogspot.com/-VtRi_63TCq4/WAagBTSsGTI/AAAAAAAAFL8/b5VAA4seTRwoiPm8AwgwGcCdOiCDFuyHwCLcB/s1600/Austin-jack.jpg} Vers la poésie, je l'écris en cris, a l'encre des qualités de mon âme, et des fautes - et des défauts de ma vie. {facebook#https://www.facebook.com/austin.jack.3158} {twitter#https://twitter.com/poemedamours} {google#https://plus.google.com/u/0/+AustinJackCA} {

marie france gobé

{picture#https://4.bp.blogspot.com/-4UQ1Hh4jdfg/WAagBns4dGI/AAAAAAAAFMA/NXwKQRfIlmwg5qyz86_TGXIPZMJU0bccACLcB/s320/Marie-France-Gob%25C3%25A9-Po%25C3%25A8tesse.jpg} Marie France Gobé : Auteure et modératrice chez Poèmes & Poésie d'Amour. {facebook#https://www.facebook.com/mariefrance.gobe} {twitter#https://twitter.com/GobeMariefrance} {google#https://plus.google.com/+mariefrancegobé}

Modvareil

{picture#https://4.bp.blogspot.com/-hZb80yI5I9E/WAagBdMVovI/AAAAAAAAFL4/jMCPfVreDmcVFjTcmlGMVj_0iDsVvmbDwCLcB/s320/Dominique-Elivra-Po%25C3%25A8tesse.jpg} Ma vie n'est qu'une reproduction de l'affrontement d'une femme ouverte dans un métier d'hommes qui sait se faire obéir et respecter... {facebook#https://www.facebook.com/dominique.elvira.9 } {twitter#https://twitter.com/modvareil} {google#http://plus.google.com/108692639683437720445}

Mohamed Salah Ben Amor

{picture#https://1.bp.blogspot.com/-BoerHdzKX3s/WAagCGhU0YI/AAAAAAAAFME/GIm-HcD1i3g7rDZJH8g0td-TFdCZjVeNgCLcB/s320/Med-Salah-b-Amor.jpg} Professeur d'enseignement supérieur chez institut supérieure de langues, orienté depuis 2009 vers le suivi de la poésie arabe et mondiale en tant que critique et traducteur. {facebook#https://www.facebook.com/mohamedsalah.benamor.16} {linkedin#https://tn.linkedin.com/in/mohamed-salah-ben-amor-91b4322a} {google#https://plus.google.com/105346205953520526606}
Fourni par Blogger.