Meilleurs proverbes français

Vivre d'amour et d'eau fraîche. Découvrez nos meilleurs proverbes d'amour français et nos plus beaux proverbes du monde.

Les beaux proverbes français :

Les plus beaux proverbes français
❮ De beaux proverbes français ❯
  • Il n'y a pas de fumée sans feu.
  • Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas.
  • Il vaut mieux tard que jamais.
  • Au royaume des aveugles les borgnes sont rois.
  • Aux innocents, les mains pleines.
  • Bonne amitié vaut mieux que tour fortifiée.
  • Un geste osé est un geste tenté. Et nul ne pourra vous le reprocher.
  • Ce que l'on acquiert méchamment, on le dépense sottement.
  • C'est le signe d'un fou, qu'avoir honte d'apprendre.
  • Contre forts et contre faux, ne valent ni lettres ni sceaux.
  • Donne au reconnaissant plus qu'il ne demande.
  • Elle change d'amoureux comme de chemises.
  • Ne perdez pas une heure, car vous n'êtes pas sûr d'une minute.
  • En amour, en procès, en vaillance, un rien fait pencher la balance.
  • En amour, il n'y a guère d'autre raison de ne s'aimer plus que de s'être trop aimés.
  • En guerre comme en amour, pour en finir il faut se voir de près.
  • En ce monde chétif et mesquin, quand il y a du pain, il y manque le vin.
  • En fait de goût, chacun doit être le maître chez soi.
  • En l'entreprise du mariage, chacun doit être arbitre de ses propres pensées, et de soi-même prendre conseil.
  • En mariage, comme ailleurs, contentement passe richesse.
  • En te faisant naître nu, la nature t'avertit de supporter patiemment le fardeau de la pauvreté.
  • Enseigner convient aux enfants, ce qu'est de faire quand seront grands.
  • C'est trop d'aimer quand on en meurt.
  • Entre promettre et donner, doit-on sa fille marier.
  • Et c'est être innocent que d'être malheureux.
  • Faut pas renvoyer à demain ce qu'on peut faire aujourd'hui.
  • Femme économe est un trésor, femme alerte vaut son pesant d'or.
  • Garde toujours dans la main un sou pour aujourd'hui et deux pour demain.
  • Grande folie est de craindre aucunement, ce qu'éviter on ne peut nullement.
  • Homme sans femme, corps sans âme.
  • Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute.
  • Il appartient qu'aux âmes privilégiées de raisonner toujours juste.
  • Il faut aimer les gens, non pour soi, mais pour eux.
  • Il vaut mieux chanter près d'une laide que pleurer près d'une belle.

Les anciens proverbes et sentences :

Ces proverbes, sentences et réflexions sont issus du Livre des proverbes français et de manuscrits certifiés.
Plus haut monte le singe, plus il montre son cul.
(Chancellier Olivier [1487-1560] Proverbe français cité par Montaigne, Essais, II, XVII.)
  • Ivres et forcenés disent toute leur pensée. Proverbe que dit li vilains, manuscrit du XIIIe S., Oxford.
  • A la trogne connaît-on l'ivrogne. Gabriel Meunier, Sentences notables, Adages et proverbes (1568).
  • Qui jeune est fou, vieil en a les frissons. Proverbes de France, manuscrit du XIIIe S., Cambridge.
  • Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait. Henri Estienne, les Prémices, IV, IV, (1594).
  • Qui n'entend qu'une cloche n'entend qu'un son.
  • Il semble à un larron que chacun lui est compagnon. Manuscrit du XIIIe S., sans titre, Paris, Sainte-Geneviève.
  • La cour rend des arrêts, et non pas des services. Ségulier (1768-1848), premier président de la cour de Paris en 1810.
  • On ne peut être juste si l'on est humain. Vauvenargues, Réflexions et Maximes, 28 (1746).
  • La plume est serve, mais la parole est libre. René Garraud, Précis de droit criminel (1885).
  • Le beau parler n'écorche pas la langue. Jean Le Bon, Adages françois (1557).
  • Dis-moi ce que tu lis, je te dirai ce que tu es. Pierre de La Gorce, Allocution à l'assemblée de la Société bibliographique, 7 mai 1920.
  • Qui veut voyager loin ménage sa monture. Jean Racine, les Plaideurs, I, I, 27 (1668).
  • Une mauvaise louange vaut un grand blâme. Bonum spatium, manuscrit du XIVe S., Paris, Bibl. nat.
  • Voulez-vous que l'on croie du bien de vous ? N'en dites pas. Blaise Pascal, Pensées, I, 44 (1670).
  • Il n'y a point de belle chair près des os. (Une personne maigre est rarement belle).
  • De maigre poil, âpre morsure. Proverbes de France, manuscrit du XIVe S., Cambridge.
  • Froides mains, chaudes amours. Pierre Gringore, Notables Enseignements, Adages et proverbes (1527).
  • Celui qui tient la queue de la poêle, il la tourne là où il veut. Proverbia vulgalia et latina, manuscrit du XIIIe S., Paris, Bibl. nat.
  • Il n'y a si fort qui ne trouve son maître. Manuscrit du XIIIe S., sans titre, Paris, Sainte-Geneviève.
  • Absent le chat, les souris dansent. Baïf, Mimes, Enseignements et Proverbes (1575).
  • Qui mal veut, mal lui vient ou Qui mal cherche, mal trouve. Gilles de Noyers, Proverbia Gallicana (1558).
  • Mère piteuse fait fille teigneuse. Proverbia vulgalia et latina, manuscrit du XIIIe S., Paris, Bibl. nat.
  • L'on ne doit pas mettre la charrue devant les bœufs. Bonum spatium, manuscrit du XIVe S., Paris, Bibl. nat.
  • L'importance sans mérite obtient des égards sans estime. Chamfort (1741-1794), Maximes et pensées.
  • Il n'y a pas de sots métiers, il n'y a que des sottes gens. M. Le Roux de Lincy, Livre des proverbes français (1859).
  • Il est bien plus beau de savoir quelque chose de tout que de savoir tout d'une chose. Blaise Pascal, Pensées, I, 37 (1670).
  • Les cordonniers sont les plus mal chaussés. Montaigne, Essais, I, XXIV.
  • Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras. D'après Jean de La Fontaine, "le Petit Poisson et le Pêcheur", V, 3.
  • Il ne faut pas être plus royaliste que le roi. Chateaubriand, la Monarchie selon la Charte, 94 (1816).
  • La fausse modestie est le plus décent de tous les mensonges. Chamfort (1741-1794), Maximes et pensées.
  • Plutôt souffrir que mourir, c'est la devise des hommes. Jean de La Fontaine, Fables, I, XVI, "la Mort et le Bûcheron" (1668).
  • La vraie noblesse s'acquiert en vivant, et non pas en naissant. Guillaume Bouchet, les Serées, III, XXV (1598).
  • Au four et au moulin, on sait les nouvelles. Gilles de Noyers, Proverbia Gallicana (1558).
  • On fait plus en un jour qu'en un an. Versus de diversis materiis, Manuscrit du XIVe S., Upsal, Bibl. de l'univ.
  • Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. Proverbe de Voltaire, Candide, (1759).
  • Mauvais ouvrier ne trouve jamais bon outil. Proverbes rurauz et vulgauz, Manuscrit du XIVe S., Paris, Bibl. nat.
  • Il est bon de parler, et meilleur de se taire. Jean de La Fontaine, Fables, VIII, X, 6, "l'Ours et l'Amateur des jardins" (1678).
  • Les grands diseurs ne sont pas les grands faiseurs. L. Martel, Recueil des proverbes français (1883).

Les proverbe français :

Ces dicos-proverbes vous proposent d'autres proverbes français ainsi que leurs significations et quelques explications sur leur origine.

Découvrez nos meilleurs proverbes français, ainsi que des sentences et réflexions françaises classés par thèmes et auteurs.