Voici quelques exemples de poèmes qui vous aideront à trouver l'inspiration pour exprimer votre affection à votre belle-maman.

Poèmes pour maman et poésie aux mères de famille :

carte pour maman
Petits poemes tendre pour sa maman

1. Ma petite maman chérie :

Maman !
ma petite maman chérie,

c'est elle qui m'a trop souvent supporter,
c'est elle qui m'a toujours beaucoup trop aimer,
c'est elle qui d'un regard adoucit mon cœur,
puis qui d'un sourire efface mes douleurs,

c'est elle qui place des mots dans mes silences,
c'est elle qui est ma musique quand ma vie danse,
c'est elle ce chêne sous lequel je me repose,
quand fatigué de la vie je veux faire une pause,

c'est elle qui d'un câlin me ramène a la vie,
c'est elle qui de sa voix me guide quand je fuis,
c'est elle qui qui tremble de toutes mes peurs,
oh ma petite maman, je t'aime de tout mon cœur..

©️ Poème d'Alexou.

2. Je t'aime tant maman :

Maman, j'aimerais tant que tu soit la 
comme pour la toute première fois 
que tume prènne dans tes bras
avec beaucoup de joie
qu'à se moment la 
tu pleure avec moi
que tu me dise "ma fille, je t'aime" 
sans aucune gene 
pour moi tu était si belle ,si pure
maintenant, je taime autant mais c'est très dure 
voire sa mère, la femme qui nous a misse au monde , boire
tombé dans le desespoire 
j'aimerais croire en toi 
mais pour combien de temps cette fois 
le temps nous et compté 
je prèfère t'aimer que de te detésté 
ta fin et si proche 
comme au fond de ta poche 
ne part pas 
tu n'est pas encore avec moi 
ne me quite plus
je ne le veux plus 
tes bras son pour moi un trésors
et ta voie si douce quelle m'endors
ma maman, je suis désolé 
je t'aime et sans aucun regret

©️ Poème de Siren.

J'aime ma maman :

Je me dépêche, car elle m'attend,
Elle est assise là-bas, dans le fond jardin,
Et je ne veux point lui faire de la peine,
J'aime ma maman,
Ce bouquet de fleurs est très important,
Elle est malade et pleure souvent
Mon papa est parti avec une autre dame,
Et depuis maman est toujours en larmes,
Sur ces mots, le monsieur lui pris la main,
Et marcha dans le petit chemin,
Arrivée devant la maison,
Elle était la, les larmes coulaient le long de ces joues,
Alors il lui tendit son mouchoir,
Et sans s'en apercevoir?
une lueur d'espoir se mit à briller,
Ils se sont jurés de s'aimer pour l'éternité,
La petite fille à retrouver son sourire,
Allez petite, va cueillir des fleurs, tu es belle comme un cœur

©️ Poème de ‎Mariejose Tanesie‎

Poème écrit pour ma Mère :

A l’occasion de mon anniversaire !
Voici le mois de Juin
Avant le dix huit de ce mois
J’attendrai mon destin

Pour te dire Maman c’est moi !
Je suis venu, d’un monde que j’ignore
En criant une fois j’ouvre mes pores
Peut être j’ai senti une douleur

Ou bien j’ai senti ton parfum de fleur !
Maman, tu étais faible et heureuse
De me mettre à coté de toi
De me serrer dans tes bras

Ö ma chère Maman la plus courageuse !
Et depuis j’ai grandi
Je ne suis plus bébé de ton nid
Mais notre cage est toujours solide

Malgré cette séparation et ce vide !
Bientôt c’est mon anniversaire
Je t’offre le meilleur diamant de la terre
Maman j’aime bien éteindre avec toi ma bougie
Et d’allumer une nouvelle lumière de notre vie !

©️ Poème de Jamal B

3. A maman Joselle :

Joselle ma belle ,mon hirondelle
je dirais de toi grande demoiselle
ne plus avoir de nouvelle
me fait peine

un ange est venue te prendre sous ses ailes
pour t accompagner tranquillement vers le ciel
tu ne verras plus jamais le soleil
mais pour moi tu es mon étoile
que je regarde tous les soirs
celle-ci scintille tous les jours tous les mois
mais pour moi il ne fera jamais noir
ton regard veuille sur moi
tu seras a jamais mon ange gardien
je n es plus peur ni pour moi ni pour les miens

Maman Je t'aime !

©️ Poème de Cerise.

3. Comme une mère :

Tu essaies d’être forte, mais tu es faible, et tu le sais. Tu souffres de savoir qu’un jour tu seras seule.
Tu espères pourtant pouvoir garder auprès de toi quelqu’un de semblable, car tous t’ont quitté petit à petit.
Tu te convaincs que ce n’est pas de ta faute, mais celle des autres qui ont fait de mauvais choix, tandis que cela ne te regarde pas.
Tu râle, parce que finalement, c’est ce qui t’aide à vivre.
Tu regrette sans doute quelque chose mais à tes yeux c’est un tabou que les mots lu à voix haute ne pourraient qu’attester.
Tu préfères faire semblant, faire de la peine, mais ressembler à celle que tu devrais être en te contenant bien trop pour y parvenir.
Tu souhaite ardemment te cacher en fait, car tu as peur que l’on découvre tes satyres.
Je suis blessée lorsque tu me parle de moi.
Lorsque je t’entends feindre la fierté d’une mère, et puis par la suite me défigurer de tes mots et m’effacer de ta volonté; car tu m’irradie de regret quant à ma naissance.
Je suis triste de m’assoupir sur des remords parce que je ne suis pas ton objet, celui fait de tes mains.
Oui, il est vrai que tu m’as conçu, mais apprenant à marcher, mes premiers pas n’ont pas suivit ta direction, pourtant, une mère qui aime son enfant, doit l’accepter tel quel, et je ne pensais pas te décevoir autant.
Pardonnes-moi.
Mais mon cœur agonise petit à petit, dans la douleur et l’étouffement.
Je ne suis plus sous ton étreinte, car je ne suis plus une enfant, tu le sais, mais tu te mens.
Pardonnes-moi d’être humaine et de grandir, de ne pas être ce félin que tu aimes tant et de te sembler vide.
Et si parfois, il te semble évident que tu m’indiffères dans tes paroles blessante, saches que je ne fais hélas que copier du mensonge, car mon visage est plâtré de larmes.
J’ai dis Adieu à la petite chose impuissante d’autrefois, celle qui souffrais en silence.
Je me renomme aujourd’hui, car c’est ici le début de ma vie.
Je serais Femme, parce que je suis née grâce à toi, mais aussi parce que tu m’as faite avec cette fierté d’être femme.
Je ne souhaite pas que tu regrette de me faire de la peine ainsi, car mon cœur a lâché avec tes paroles, mais plutôt de m’aider à m’envoler, même si il me semble que cette requête restera de papier froissé.
Je t’aime, comme la pluie.
Alors, s’il te plait arrose-moi pour que je puisse pousser et m’épanouir enfin !

©️ Poème de Wilaura.

Autres rubrique à découvrir :

Plus de 400 dictons d'antan avec le jour du mois correspondant pour les amateurs de dictons. Vous rechercher une citation ou un proverbe précis, n'hésitez pas a utiliser le moteur de recherche. Bonne et agréable visite. 

Les dictons français classés par mois :

Nos dictons classés par mois
Dictons français classés par mois de l'année

Les dictons classés par mois :

Découvrez tous nos dictons français de janvier à décembre :
  1. Dictons du mois de Janvier :  Autant de bonnes journées en janvier, Autant de mauvaises en mai.
  2. Dictons du mois de Février : Février, le plus court des mois, Est de tous le pire à la fois. 
  3. Dictons du mois de Mars : Pluie de mars grandit l'herbette, Et souvent annonce disette. 
  4. Dictons du mois d'Avril : Au moment où commence avril, L'esprit doit se montrer subtil. 
  5. Dictons du mois de Mai : Au premier mai, fleurit le bon muguet. 
  6. Dictons du mois de Juin : Juin fait pousser le lin, Et juillet le rend fin. 
  7. Dictons du mois de Juillet : Pluie du matin, En juillet est bonne au vin. 
  8. Dictons du mois d'Août :  Qui se marie le 1er août, La corde il se met au cou. 
  9. Dictons du mois de Septembre : Septembre se nomme, Le mai de l'automne . 
  10. Dictons du mois d'Octobre : Octobre en bruine, Hiver en ruine. 
  11. Dictons du mois de Novembre : Brouillard en novembre, L'hiver sera tendre. 
  12. Dictons du mois de Décembre : Si décembre et janvier ne font leur chemin, Février fait le lutin. 

Autres rubriques à découvrir :

Citation maman - Les bras des mères sont faits de tendresse, disait Victor Hugo ! découvrez ces citations sur les mamans.

Dictionnaire des citations sur maman :

Mère et Fils
Mère - Citations Célèbre
Ce dictionnaire liste 100 plus belles citations et proverbes sur mère / maman :

Une maman, c'est la caresse d'une vie !

La fête des mères est un prétexte, car on fête toute l'année sa maman.
Citation de Jean Gastaldi. 
Ces airs bucoliques qui rappellent au Suisse exilé son père, sa mère, ses soeurs et les bêlements des troupeaux de sa montagne
François René CHATEAUBRIANT. 
Rendre triste une femme charmante est une offense faite à sa mère.
Citation de William Shakespeare ; Troïlus et Cressida - 1602. 
C'est une ivresse d'être mère, une dignité d'être père.
Citation d'Anne Barratin ; De vous à moi - 1892. 
La hâte est la mère de l'échec.
Citation d'Hérodote ; Histoires - Ve s. av. J.-C. 
L'oisiveté est mère de tous les vices, mais de toutes les vertus aussi.
Citation d'Alain ; Propos sur le bonheur - 1925. 
On n'a qu'une mère, qu'une maman, j'adore la mienne.
Citation de Marcelle Auclair ; Mémoires à deux voix - 1978. 
Toute femme contient une belle-mère.
Citation de Jules Renard ; Journal du 9 juillet 1889. 
Une mère donne avec le lait à son enfant la première leçon de reconnaissance.
Une mère berce notre enfance ; une épouse console notre vieillesse.
Citations de Louis-Philippe de Ségur ; Pensées, maximes et réflexions - 1823. 
Ma mère, la seule personne au monde que je veux précéder dans la mort.
Citation de Georges Perros ; L'occupation et autres textes - 1996. 
Le songe est plus caressant que père et mère.
Citation russe ; La Russie en proverbes - 1905. 
Une femme qui ne sait qu'être mère ne vaut pas mieux qu'une maison qui ne s'ouvre qu'à ses habitants.
Citation de Robert Mallet ; Apostilles ou L'utile et le futile - 1972. 
La nécessité est la mère de l'invention.
Citation de Platon ; La république - IVe s. av. J.-C. 
Le matin naît de sa mère la nuit.
La discipline est mère du succès.
Citations d'Eschyle ; Agamemnon - Ve s. av. J.-C. 
Toutes les mères sont admirables, l'instinct parle !
Citation de Jean Anouilh ; Le rendez-vous de Senlis - 1937. 
Toutes les mères ont cette grâce à rendre jaloux Dieu même.
Citation de Christian Bobin ; Le Très-Bas - 1992. 
L'épouse qui sera mère de famille a plus besoin de respect que d'amour.
Citation d'Alexandre Dumas, fils ; Un père prodigue, le 30 novembre 1859. 
On ne partage pas un cœur de mère.
Citation d'Honoré de Balzac ; Le colonel Chabert - 1835. 
Un homme, ça ne connaît pas plus sa femme que sa mère.
Citation de Paul Claudel ; Partage de midi - 1906. 
Après la douleur d'une mère, vient celle de la nourrice.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C. 
L'amour d'une mère ne vieillit pas.
Citation malgache ; Proverbes et dictons malgaches - 1882. 
Une mère comprend la langue de son fils muet.
Citation géorgienne ; Proverbes et dictons géorgiens - 1882. 
Les ordres d'une mère sont sacrés ; c'est un crime que de vouloir s'y soustraire.
Citation de Théodore Leclercq ; La répétition d'un proverbe - 1826. 
Aux yeux de chaque maman scarabée, son petit est une gazelle.
Citation algérienne ; Livre des proverbes algériens - 1905. 
Mère - Seule personne qu'on n'imagine pas capable de faire l'amour.
Citation de Georges Perros ; L'occupation et autres textes - Posthume, 1996. 
Ma mère, c'est la cinquantaine épanouie dans l'égoïsme.
Citation de Paul Morand ; La folle amoureuse - 1956. 
D'une mère en fureur épargne-moi les cris.
Citation de Jean Racine ; Iphigénie, I, 1 - le 18 août 1674. 
Ainsi que par César, on jure par sa mère.
Citation de Jean Racine ; Britannicus, I, 2 - le 13 décembre 1669. 
La mère d'un homme assassiné dort ; mais non pas la mère d'un assassin.
Citation arabe ; Livre des proverbes arabes - IIe siècle. 
On aime sa mère presque sans le savoir, sans le sentir, car cela est naturel comme de vivre.
Citation de Guy de Maupassant ; Fort comme la mort - 1889. 
L'amour de notre langue s'identifie avec l'amour des mères qui nous l'apprennent !
Citation d'Hector Bernier ; roman Au large de l'écueil - 1912. 
Le cœur d'une mère est le sanctuaire de la nature.
Citation d'André Grétry ; Mémoires ou essais sur la musique, II - 1797. 
La prudence est la mère de la porcelaine.
Citation de Wilhelm Wander ; Deutsches Sprichwörter-Lexikon - 1880. 
Le cœur d'une mère est le chef-d'œuvre de la nature.
Citation d'André Grétry ; Mémoires ou essais sur la musique, I - 1789. 
Le chef-d'œuvre de Dieu, c'est le cœur d'une mère.
Citation d'André Grétry ; Mémoires ou essais sur la musique, II - 1797. 
Il n'y a qu'une mère pour envoyer des câlins par la poste.
Aucune mère n'est dupe quand on joue faux.
Citations de Pam Brown ; Pour une maman extraordinaire - 2005. 
Si jeune que l'on soit, le jour où l'on perd sa mère, on devient vieux tout à coup.
Citation d'Alexandre Dumas, fils ; Demi-monde, II, 3, le 20 mars 1855. 
Aime tendrement, sers avec joie la mère qui t'a porté dans son sein.
Citation de Voltaire ; Dictionnaire philosophique - 1764. 
La diligence est la mère de la bonne fortune.
Citation de Miguel de Cervantès ; Don Quichotte, I, XLVI - 1605. 
La vraie humilité est la mère de toutes les vertus.
Citation d'Alfred Tennyson ; The Holy Grail, 445 - 1869. 

Une menace à son enfant, trouble le sang d'une mère.
Citation de Jean Frain du Tremblay ; La ménagère et la chèvre - env. 1703. 
Eh ! qui pourrait compter les bienfaits d'une mère ?
A peine nous ouvrons les yeux à la lumière,
Que nous recevons d'elle, en respirant le jour,
Les premières leçons de tendresse et d'amour.
Citation de Jean-François Ducis ; Œdipe chez Admète - 1778. 
Une maman formidable donne toujours une grand-mère exceptionnelle.
Citation de Jean Gastaldi ; Petit livre de maman, 134 - 2003.
Quand on est bonne mère, ça fait tout pardonner.
Citation d'Émile Zola ; Nana - 1879. 
Tendre mère ! Vous ne m'abandonnez pas, même en rêve.
Citation de Benjamin Constant ; Diable amoureux - 1816. 
Bonne mère, préserve-toi surtout des mensonges qu'on te prépare.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation - 1762. 
Le coeur des mères se fond en douces caresses.
Citation de Jules Michelet ; La femme, Les enfants, VII - 1859. 
La maman crie d'abord... puis elle pleure, puis elle sanglote... puis elle pardonne.
Les mamans, ça pardonne toujours ; c’est venu au monde pour ça.
Citations d'Alexandre dumas ; Louise Bernard - 1843. 
La pauvreté est la mère du crime.
Citation de Cassiodore ; Variorum, IX, 13 - VIe siècle. 
Le temps est tantôt une mère, tantôt une marâtre.
Citation d'Hésiode ; Les travaux et les jours, 825 - VIIIe av. J.-C. 
L'épouse, c'est pour le bon conseil,
La belle-mère, c'est pour le bon accueil,
Mais rien ne vaut une douce maman.
Citation de Léon Tolstoï ; Anna Karénine - 1873-1877. 
La mémoire est la mère des Muses.
Citation de Voltaire ; De l'âme, V - 1774. 
Les devoirs de femme et de mère ont répandu les plus doux charmes.
Citation de Nicolas-Thomas Barthe ; La jolie femme - 1769. 
La beauté des mères dépasse infiniment la gloire de la nature.
Citation de Christian Bobin ; Le Très-Bas - 1992. 
Oh ! l'amour d'une mère ! amour que nul n'oublie !
Pain merveilleux qu'un Dieu partage et multiplie !
Citation de Victor Hugo ; Les feuilles d'automne, Ce siècle avait deux ans - Juin 1830. 
Le travail des mères, c'est de protéger les enfants de la noire humeur des pères.
Citation de Christian Bobin ; La folle allure - 1995. 
On se croit toujours plus sage que sa mère.
Citation de Jean-Pierre Claris de Florian ; La carpe et les carpillons - 1792. 
L'asile le plus sûr est le sein de la mère.
Citation de Jean-Pierre Claris de Florian ; L'enfant et la mère - 1792. 
Combien une mère est heureuse d'avoir enfanté un sage !
Citation de G. Ben Levy ; Matinées du samedi - 1842. 
Le bon père, la bonne mère sont les vrais modèles, les images vivantes de l'éducation.
Citation de Joseph Alphonse ; L'éducation des pères et mères - 1814. 
Courez vers votre mère ; portez-lui votre amour, vos baisers.
Citation de Marceline Desbordes-Valmore ; Deux mères - Poésies, 1830. 
L'autonomie des enfants n'est que l'insouciance des mères.
Citation de Marina Tsvetaïeva ; Lettre à Natalia Gaïdoukevitch - 1934. 
Une femme qu'on aime est toute une famille.
Citation de Victor Hugo ; Tables tournantes de Jersey - 1853. 
Tendresse maternelle, toujours se renouvelle.
Citation de Gabriel Meurier ; Sentences, adages et proverbes - 1568. 
Je veux devoir tout mon bonheur à la tendresse maternelle.
Citation d'Alfred de Musset ; A ma mère. 
Les fils ne savent pas que leurs mères sont mortelles.
Amours de nos mères, à nul autre pareil.
Citations d'Albert Cohen ; Livre de ma mère - 1954. 
Ce que Dieu donne bien à la mère des hommes, ne le refusons pas à la Mère de Dieu.
Citation de Pierre Corneille ; Eve et Marie. 
Le cœur d'une mère est le thermomètre des sentiments de ses enfants.
Citation de Lao She ; Quatre générations sous un même toit - 1996. 
Qui ne serait reconnaissant à la tendresse maternelle ?
Citation d'Alfred de Musset ; Poésies posthumes, À ma mère - 1835. 
La méfiance est mère de la sûreté.
Citation de Jean de La Fontaine ; Le chat et un vieux rat - 1668. 
Le coeur d'une mère est un abîme au fond duquel se trouve toujours un pardon.
Citation d'Honoré de Balzac. 
Une mère connaît les recettes, celles qui nourrissent, celles qui font grandir.
Citation de Pam Brown. 
L'amour maternel est le seul bonheur qui dépasse tout ce qu'on espérait.
Citation de Sophie Gay. 
Toute mère au bal est un notaire déguisé.
Léon Gozlan 
Tout s'est perfectionné depuis Homère, à l'exception de la poésie.
Giacomo, comte Leopardi 
La police doit être une mère et non pas une commère.
Charles Joseph, prince de Ligne 
La terre est une mère qui ne meurt jamais.
Proverbes maoris 
Mère est le nom pour Dieu sur les lèvres et dans les coeurs des petits enfants.
William Makepeace Thackeray 
Il y a à parier que le grand Newton ne vivra pas aussi longtemps que le vieux Homère.
François Joachim de Pierre, cardinal de Bernis 
Il était normand par sa mère et breton par un ami de son père.
Alphonse Allais 
Tombe aux pieds de ce sexe à qui tu dois ta mère.
Gabriel Marie Legouvé 
Rien de grand ne se fait sans chimères.
Joseph Ernest Renan 
Que l'homme est petit quand on le contemple du haut de la mère de Glace!
Eugène Labiche 
Mère Ubu, tu es bien laide aujourd'hui. Est-ce parce que nous avons du monde?
Alfred Jarry 
L'oisiveté est la mère de la philosophie.
Thomas Hobbes 
L'injustice est une mère qui n'est jamais stérile et qui produit des enfants dignes d'elle.
Charles-Augustin Sainte-Beuve 
Nos chimères sont ce qui nous ressemble le mieux.
Victor Hugo 
Derrière toute réussite, il y a une épouse ravie et une belle-mère étonnée.
Brooks Hays 
C'est qu'on se croit toujours plus sage que sa mère.
Jean-Pierre Claris de Florian 
La mode est une fille à qui sa mère veut survivre.
Léon-Paul Fargue 
À consulter : Citations classées par thèmes - Verbes.

Citations & Termes Connexes :

Femme & Femmes - Citations sur la femme et l'amour - Poèmes sur la maman - Proverbes sur les femmes.

L'ABSENCE EST MA SOUFFRANCE :

Ton absence est un poème d'amour
Poème sur l'absence et l'amour
La foule chante, danse et suit sa folie,
Pour ses envies, aussi ses tourments
Ce sentiment que jamais on n'oublie,
Moi, rêveur, je l'aime passionnément.

Elle sait que suis un homme d'habitudes 
Un promeneur, longeant les murs épais,
Quand je sens son absence, ma solitude 
Et ma souffrance ne me laissent en paix.

J'adore cueillir les jolies roses blanches,
Pour remplacer celles laissées longtemps,
Mon petit sécateur dérange les branches,
Je marche sur le gazon, il n'est content.

Dans mon jardin vole l'humble colombe,
Cherchant son propre nid avant la nuit 
 Mon esprit s'envole et plane en trombe 
Retient l'espérance d'un amour qui luit.

Je comprends, je suis fou de sa beauté 
Elle m'offre joie, plaisir, félicité et bonheur
L'hymne de l'amour en mon âme caché,
Qui est un chant, un bouquet de fleurs.

Riahi MedTous droits réservés ©

Rien de plus beau qu'une douce lettre d'amitié pour faire part de vos sentiments… Laissez-vous inspirer par ce modèle ! A ma chère et tendre ...

Lettre amitié à envoyer à un ami :

Ecrire à ses amis de jolis textes à partager
lettres pour exprimer son amitié
Sur ces courtes lignes je vais écrire
Ce que mon cœur cesse de me dire
Des grands tourments qui le déchire
Et qui le font maintenant souffrir  

Depuis Longtemps je recherche l'amour
De celle qui voudra peut-être un jour
Aimer celui qui seras pour toujours
Une pauvre ombre qui na su prendre son tour

Car dans mon attente de m'en sortir
De se calvaire qui me fait soufrire
Devant sa beauté qui ne peut se dire
D'un misérable qui ne veut en partir

Puisque le Bran-le-bas qu'est mon cœur
Je N'arrive pas a y mettre l'ordre
Un ordre qui aura dès l'heure
Des tristes tourment qui me désordre

Mon âme brisé par un chagrin sans voix
Qui tout les jours crie ma haine
De ceux qui mon brisé autrefois
Et qu'aujourd'hui je condamne aux pire peine

Alors ma belle ami, qu'en pense-tu
Des tourment qui m'habite et que jamais ne se tais
Puisque jamais la tranquillité y seras élu
D'une belle dame figé dans un tableau d'étain

Il y a toujours de l'amour dans nos cœurs et de la naïveté c'est pour ça on exprime nos sentiments sans faire attention à nos chers amis, y a beaucoup des gens qui ne comprennent jamais qu'est-ce que ça veut dire l’amitié ?, ils ont beaucoup des mauvaises idées derrière la tête, ils pensent que l’amitié est une sujétion, mais pour moi l’amitié c’est comme un manteau en plein hiver, ça tient chaud quand il fait froid, l’amitié c'est la vie …

L'amitié et les amis en poésie et citations :

Textes : Amitié forte et sincère
L'amitié ...

Sommaire :

Poèmes et poésie sur l'amitié 👭 :

Notre site poésie et citation publie vos meilleurs poèmes sur l'amitié ainsi que sa poésie sur les amis. Voici une nouvelle sélection des 15 plus beaux poèmes :

L'amitié nous est chère :

Jolie poème : L'amitié nous est chère
L'amitié nous est chère !
🎔 A ne pas manquer ce poème : Je ne veux pas perdre ton amitié

Que je t'aime ! (Lettre à toi, mon amie) :

J'écris pour eux mais aussi pour toi
Tu en as fait tant pour nôtre vie
C'est étrange m'a dit un ange

Nous faisons partie de ses enfants là
Avec les mêmes origines et nos tracas
Je te revois prier encore tout bas
Oui toi mon ami(e) mon ami(e) ...

La vie a toujours roulé plus vite que moi
Avec ton rire j'ai sauté les ponts sur l'eau
Et j'ai pu traverser tous les ruisseaux

Toujours et jamais ensemble mais...
Qu'est ce qu'on se ressemble
Tu es tout pour moi c'est comme ça

J'ai fais un serment au pieds de maman
Ne jamais rester loin de toi trop longtemps
J'écris pour toi hier aujourd'hui et demain

Prions toutes les deux et tenons nous la main
Je te donnes mon cœur pour qu'il te serve de lien
Je serre très fort ton cœur contre le mien....
Ton ami(e) ...

L'amitié, c'est de l'amour !

Toi je t'aime d'amour et tu es mon ami
Tu bats dans mon cœur lourd et tu es dans ma vie
Cet élan de toujours qui jamais ne faiblit
Il vit au long des jours sans aucun interdit,

On oublie trop souvent qu'amour ou amitié
N'est rien que de l'amour qu'on se doit d'exprimer
Juste un peu autrement, pour les différencier
L'amour est bien le même on ne peut pas le nier,

Ce ne sont que les gestes que l'on se doit d'avoir
C'est parfois indigeste de faire semblant de croire
Qu'amour et amitié n'ont pas la même histoire
Ils sont pourtant bien liés là dans notre mémoire,

Le désir éphémère on ne peut l'avouer
Mais vraiment quel mystère que l'amour amitié
Peut-on être sincère sans risquer de briser
Ce qui est de l'amour même si nul ne l'admet

Je veux bien la première dire ce que je ressens
Dans mon cœur mon ami n'en est jamais absent
Le toucher j'ai envie et ce n'est pas gênant
Moi je l'aime et je dis, l'amour est un présent

© Régina Augusto

Austin Jack

Fourni par Blogger.