Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2014

Maman, tu te rappelles : un excellent poème

Maman, tu te rappelles ! Un Poème de Jamal Bousselham‎ On n'avait pas de bagnole On n’avait pas d’argent Mais on vivait le bonheur  En chaque instant
Autour de la vielle table En ce temps –là, maman, Qu'est -ce qu'on était affables En ce temps là d'avant.
On voyageait souvent Chez les grands parents Tu te rappelles, maman De ce bon vieux temps Qu'est- ce qu'on était prospères Dans ce petit coin de la terre Qu’est-ce qu'on était prospère En respirant ce vivifiant air !
On n'avait pas les moyens  Pour aller au RESTO On se limitait à un pain  Pour éviter le GASTRO
Mais on était innocents Quand tu étais là, maman, Quand j'étais souffrant Dans mes pleurs d'enfant.
Puis le temps nous a séparés Je t’ai vu pleurer, chère maman Mais je suis resté toujours fort Malgré cette trahison du temps.
Vous aimerez peut-être LIRE : Fête des Mères 2018 : Messages & SMS OriginauxDe jolis petits poèmes pour maman , Auprès de toi Maman ...

Beauté de l’esprit

C’est beau d’apprécier   De vouloir aimer  Tout ce qui est beau  La beauté de ton reflet  Que renvoie la face de l’eau  Regarde-toi, tu n’es rien  Telle une silhouette, floue  Qu’une image sur un tableau  Exprimant une présence  Dans le silence  Sans dire un mot  Toi seul, capable de décrire  Ta souffrance ainsi que tes maux  Tu n’as pas besoin de mentir  Pour déclarer ce que tu vaux  Inutile de dénoncer  La mal-vie de tes égaux  Pour que tu sois satisfait  Laisser à part les défauts  On ne serait stupéfait  Des troubles de cerveau  Se tromper est un fait  De peu, d’un peu trop  Si par sagesse que tu refais  Améliore tant que tu peux  Le bon sens dans les actes  Dans La pureté des mots  Pas besoin de pacte  Pour être honnête  Contente-toi de ta vie  Fais d’elle la joie, un jour de fête Qui n’en finit ...