L’enfant : 

Un peu d’embruns
Un peu de vent
Discourir
À coup de vague
À l’âme
Réciter
Des fables
À l’enfant
En soi
S’évader
Avec la brise
Dans les marécages humides
Assécher le rivage
Rêver léger
Sans larmes sur le visage.
Peinture représentant l'enfance
L’enfant © Francine Fortier Alberton

Analyse : 

Le propre de la vision enfantine du monde est de faire presque systématiquement et innocemment l’amalgame entre le réel et l’imaginaire. Et cette activité, inévitable à un moment donné du développement de l’enfant, s’explique par le processus au biais duquel se forge progressivement son dispositif cognitif qui atteindra sa forme finale par la domination de la réflexion logique sans effacer totalement le rôle de l’imagination. Partant de cette spécificité psychique de l’enfant , la poétesse s’est mise à interpréter les détails que le peintre a tenu à rendre perceptibles que ce soit dans les traits de l’enfant ou dans le cadre au milieu duquel il se trouve , passant du visuel aux dimensions abstraites qui se rapportent toutes à la psychologie de l’enfants , créant de la sorte par le biais des mots une sorte de tableau mental englobant ce que perçoit l’observateur à l’œil nu dans le tableau réel et ce qu’il peut y ajouter en interrogeant les détails significatifs.

Le style utilisé est fortement influencé par la technique picturale et notamment l’usage de petites touches juxtaposées de couleurs qu’on voit traduit ici par l’accumulation d’images partielles dans des phrases se suivant selon le procédé de l’asyndète ( suppression des conjonctions de coordinations) nous gratifiant ainsi d’un régal supplémentaire en plus du régal pictural initial. Une très bonne mention !

A découvrir : 

Le destin a voulu que se croisent nos chemins
Que tu deviennes mon ami par des petits riens

Nous nous retrouvions sur le net chaque soir
Les mots banals prononcés chaque jour
Devinrent des Je t'aime mon Amour

La frontière est si mince entre Amour et Amitié
Et nous l'avons franchie sans même sans douter

Depuis tu hantes mes nuits et mes jours
Cet amour j'aimerais qu'il soit pour toujours

Mais elle se rappelle à nous cette réalité
Tu n'es pas libre mon bien-aimé

La distance en soi n'est pas un problème
C'est que pour toi il y a des chaînes

Qu'adviendra-t-il de cet amour
Même si nous nous retrouvons souvent
Le manque de toi devient pesant

Mon amour nous n'avons plus le temps
L'horloge de la vie nous le rappelle pourtant

Je pense que cet amour ne restera qu'un rêve
Et que malheureux nous le serons sans trêve

Quand l'amitié devient Amour
L'Amour et l'Amitié en Poésie
... Par Marie France  Gobé | ® Tous droits réservés 

Il se décomposait dans une geôle sombre
Prisonnier entre quatre murs
Sans horizon, sans azur
La solitude lui montrait son ombre
Faisant danser ses mains pures
Dans ce trou obscur
Fin du prisonnier
Poème de jeunesse : La fin du prisonnier
La bougie réveillait les démons
Du crime et de la détention
Il pleurait en silence
Il déplorait son existence
Il songeait à la mer
Avec les souris, ses sœurs

Il a su les chérir
Elles partageaient sa douleur
Des fois, il se confessait
Elles l'écoutaient avec respect
Amitié
Et pitié

Il attendait sa mort avec espoir
Il ne sortirait plus de ce noir
Il attendait la mort libératrice
Qui le sauverait de ce maléfice
Qui le jetterait dans les abysses
Il ferma les yeux et se laissa faire

C'était la seule chose à faire
Combien avait duré le voyage
Pour atteindre le rivage
De cet univers sans âge?
Il n'en savait rien
Il se sentait bien

N'ouvrait plus les yeux
Jusqu'au royaume de Dieu
Après
Que s'est-il passé?
Qu'a-t-il vu?
Qu'a-t-il fait?

Cela, nul ne le sait
Il faut aller là-bas
Pour le savoir
Mais une fois là-bas
On ne peut plus revenir
Pour raconter son aventure
Voilà le mystère
De la vie et de la mort !

Poème écrit par le poète © M. Houmir

Je t'aimerai toujours !

Photo Je t'aime
Comment je t'aime !
Je t'Aime ... à la folie,
Je t'Aime ... et je te le dis 
Je t'Aime ... tellement:
Je t'Aime à en courir 
Je t'Aime à te fuir 
Je t'Aime à en revenir 
Je t'Aime en un soupir 
Je t'Aime à en maudire 
Je t'Aime sans nous mentir
Je t'Aime démesurément
Je t'Aime avec amour
Je t'Aime avec tendresse
Je t'Aime avec passion
Je t'Aime avec avidité 
Je t'Aime à la joie de mes jours
Je t'Aime et je m'en confesse ...
Je t'Aime pour ... toujours ... 
Je t'Aime pour ces nuits ... sans toi
Je t'Aime à la folie de nos nuits ... avec toi
Je t'Aime dans le chaud ou le froid 
Je t'Aime pour mes envies. .. de toi
Je t'Aime pour tes envies ... de moi
Je t'Aime quand tu pars et me reviens
Je t'Aime et pour tout je me souviens
Je t'Aime pour être toi 
Je t'Aime pour être moi 
Je t'Aime en mélodies ...
Je t'Aime comme je le dis 
Je t'Aime pour ma vie ... avec toi
Je t'Aime pour ta vie ... avec moi 
Je t'Aime pour notre nous . ..
Je t'Aime à tous nos rendez-vous ..!
Je t'Aime: j'en ai trouvé mon pays
Je t'Aime au-delà l'infini 
Je t'Aime pour ta tendresse
Je t'Aime pour tes caresses
Je t'Aime pour nos promesses
Je t'Aime jusqu'à l'ivresse 
Je t'Aime pour le son de ta voix
Je t'Aime simplement pour toi
Je t'Aime à ma façon rebelle
Je t'Aime à en être belle
Je t'Aime jusqu'à la fidélité
Je t'Aime et toujours je t'aimerai
Je t'Aime et je te désire
Je t'Aime je ne te veux pas en souvenir 
Je t'Aime tellement follement
Je t'Aime jusqu'à l'épuisement
Je t'Aime aussi tendrement ...
Je t'Aime avec tout mes retours
Je t'Aime de mes réveils avec promesses 
Je t'Aime à la Folie de mes jours . . ..
Je t'Aime et m'en confesse... 
Je t'Aime pour toujours...
Je t'Aime pour ces nuits ...
Je t'Aime pour mes envies..
Je t'Aime pour tes envies...
Je t'Aime en chant et en mélodies...
Je t'Aime comme mon ami
Je t'Aime tu es ma vie
Je t'Aime pour ta vie ....
Je t'Aime pour nous ..
Je t'Aime à t'aimer en fou ..!
Je t'Aime c'est si doux ... 
Je t'Aime tellement follement
Je t'Aime toi mon bel amant
Je t'Aime tant et tant 
Je t'Aime à en crier
Je t'Aime à en hurler...
Je t'Aime à en répéter ton nom 
Je t'Aime à en perdre la raison
Je t'Aime ... et je t'en fais le serment
Je t'Aime de mon coeur gitan
Je t'Aime pour tous nos instants
Je t'Aime de mon coeur amérindien
Je t'Aime et aussi je me souviens ...
Je t'Aime et je te garde
Je t'Aime et regarde

Un demain ...

Nous marierons nos corps 
Nous marierons nos coeurs
Nous marierons nos âmes...
Nous marierons nos êtres
Nous épouserons nos corps
Nous épouserons nos coeurs
Nous épouserons nos âmes
Nous épouserons nos êtres
Ce sera nos épousailles
Unis pour la vie ...
Unis pour finaliser nos fiançailles
Unis .... pour le paradis .....
❤ ❤ 
 Le Copyright Officiel © NSA 
(Nicole St-Arnaud)

Vous aimerez peut-être : 

Austin Jack

Fourni par Blogger.