Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2017

Un Amour aussi Grand. MF Gobé (AMOUR)

UN AMOUR AUSSI GRANDUn poème de : Mf Gobé
Un Amour si grand que l’on se noie dedans Si grand – qu’il me fait peur souvent Cet Amour – aussi sublime que l’univers A scellé nos destins au-delà des frontières 💖 C’est à Toi que j’ai fait don de mon cœur Je t’aime si fort et plus encore chaque heure Pour Toi – j’ai appris l’absolu du présent L’intensité du désir et la douleur de l’absent 💖 Un seul mot de toi – me voilà transportée Dans cet univers de rêve – de folie – d’éternité J’oublie tout – ma raison – ma pudeur Je perds mes sens – le temps et l’heure 💖 Deux amants l’âme et le cœur léger Qui arrêtent le temps – à nouveau adolescents La nuit venue s’envolent vers la voie lactée Décrocher les étoiles – déjouer les tourments 💖 Et nos corps fusionnent à n’en plus faire qu’Un Effaçant un instant les frontières et Tes liens

Meilleures Citations de Charles Baudelaire

❝ Charles Baudelaire ❞ Poète français  (Paris 1821 ~ id. 1867) Vous aimerez peut-être lire :Principales Œuvres de Charles Baudelaire. Voici quelques-unes de ses célèbres citations : Dieu serait injuste si nous n'étions pas coupables.Projets de lettre à Jules Janin : Faut-il qu'un homme soit tombé bas pour se croire heureux. Journaux intimes / Fusées, I : Ce qui est créé par l'esprit est plus vivant que la matière. Journaux intimes / Fusées, III : La volupté unique et suprême de l'amour gît dans la certitude de faire le mal. - Et l'homme et la femme savent de naissance que dans le mal se trouve toute volupté. Journaux intimes / Mon cœur mis à nu : La femme ne sait pas séparer l'âme du corps. Journaux intimes / Mon cœur mis à nu : La jeune fille, ce qu'elle est en réalité. Une petite sotte et une petite salope ; la plus grande imbécillité unie à la plus grande dépravation. Journaux intimes / Mon cœur mis à nu : Ne pouvant pas supprimer l'amour, l'Église a …

Conte de Noel malheureux : L'homme au cœur de pierre

Conte de Noel malheureux Il y a bien longtemps dans un pays que l’on appelle Lavie . Homme au cœur de pierre vivait seul au milieu des gens  Ils ne voyaient de lui que le coter obscure de sa vie …. A vrai dire, son image n’était pas c’elle d’un homme comme tout le monde  Il vivait seul, dans une petite maison de pierre froide et sombre  Juste faite à son image.  Seule la porte de sa maison était toujours entrouverte, comme si il attendait quelqu’un. Un vieil homme du village disait de lui, qu’il avait donné son âme au diable, pour une femme  Qui n’était jamais venue et que depuis son cœur était devenu comme une pierre. Pas le moindre sentiment ne sortaient de lui, pas une larme, pas un cri …Seul son regard  Trahissais son désarroi.. Il vivait là, un peu comme si il attendait de la vie un signe, qui ne serais jamais venu …. Pourtant quand on le croisait et que vous pouviez capter son regard, il y avait encore une petite flamme qui brulait au fond de lui. Un espoir de revoir sa belle, …

Pour toi ma petite Alicia

Tu avais un cœur généreux Une main tendue vers les autres, Des yeux rieurs, Un sourire merveilleux, Un visage d'ange, Une vie devant toi, Une vie à partager. Tu es partie, Non tu es simplement passée dans un autre univers. Tu seras toujours toi, près de nous, Et nous serons toujours nous. Ce que tu étais pour nous, Tu le seras toujours dans nos cœurs. Nous prierons sourirons, penserons à toi. Nous n'oublierons jamais ton nom. Tu seras toujours à jamais dans nos pensées, dans notre cœur. Tu nous as donné tant d'amour, Même pendant ton absence, tu seras toujours là, à nos côtés. Tu dors tout simplement. Bonne nuit, Nos cœurs, notre amour, nos pensées t'accompagnent. Nous ne te disons pas adieu, mais à bientôt. MOD VAREIL ta tante 
Ma petite Alicia, je refuse  de te dire au revoir à jamais. La mort est un adieu. L'espérance est de te revoir au paradis. Mon message est écrit avec l'encre de mes larmes, Et un vent frais, me murmure à l'oreille, je suis toujours…

Amour quand tu nous tiens : Poème de Mohamed Riahi

Poème : Amour Quand tu nous tiensPar : Med Riahi 
L'amour arrive par hasard  Par attention, par curiosité  C'est d'abord un regard  Une attirance, une beauté. 💝 L'esprit au fond de lui-même  Cherche réellement beaucoup Et puis l'âme aime,et on l'aime Par désir, par envie, par goût. 💙 On va vers l'autre,on l'invite A partager quelques instants  Et puis on s'habitue très vite Comme de petits enfants. 💚 La pudeur ne sait commencer Nous échangerons des mots On les redit sans y penser Et c'est vraiment très beau. 💛 Quand passe la timidité  Sincère devient la relation A ce sentiment, la félicité Donnera à la vie raison. 💜 Tous droits réservés  © Riahi Mohamed  Janv 2017

Écrit poétique : La fête de l'âme

La fête de l'âme :Par : H. Hijazi Comment dénier ton amour gemmé Après cette épouvantable Traversée du désert Où j’étais proie  À un sphinx mythique?  Comment néantiser Tes passions d’enfer Collées sur le visage pâle de la mer?  Tends donc ta main Voici la mienne Arrache ton lis fleurdelisé De mon cœur affligé Brûle tous les mots insensés, inédits Par cette voie jaillissant de tes yeux ! Je ne suis pas un caméléon Mais un aventurier amoureux N’ayant qu’un poème, qu’un viatique Comment renier ton vin saint Et partir loin très loin de nos prairies Florissantes d’iris, de liseron ? Comment planer, caresser ton espace Rester à jamais esclave de tes caprices? Moi, je ne suis pas incrédule. Je continue à croire Au soleil, à la lune À cajoler l’amertume de la vie Mais cette métamorphose factice M’assiège d’idées impérieuses. Malgré toutes les peines Je ne peux renoncer à ton amour Je continue à chatouiller ton corps Par cette rosée dorée, À contempler les vibrations De ta voix euphoriqu…

Tulipe : Poème de Wafae Abid

Poème du jour : Tulipe  Par : Wafae Abid

La silhouette d’une Tulipe  Fléchit sous les lames de l’Adieu  Son écharpe nuancée  Protège les creux de son corps  Sa conscience trouée  Insouciantes  Les bribes des ombres  Parcourent les escaliers  Leurs balbutiements serrent  La poudre mouillée du sol  Quelle est la vertu de l'eau  Devant une chair rude  Une métaphore ineffable  La mort...! Le cadavre muet Murmure le refrain de la Mariée Le démon des fausses joies Vole les roses qui dosent Le souffle des absorbés.
Commentaire : Commençons notre commentaire d’aujourd’hui par souhaiter à notre poétesse tous nos vœux de bonheur à l’occasion de son mariage puis entrons tout de suite dans le vif du sujet. Comme tous les poèmes précédents de cette auteure (Fantômes ombrés, Réincarnation...), celui-ci se distingue par la condensation extrême des sens, résultant de réduction de la quantité verbale au profit des connotations et des sens seconds.

Cette stratégie stylistique a permis de générer dé…

Mariage Forcé

Poème : Mariage forcé 
Quel est mon crime dites moi ,celui de l'aimer celui de l'avoir choisi par moi même, de vouloir l' épouser contre votre gré,? Dites moi quel mal y a t 'il à ca Dites moi? Vous dites ici ça n'se fait pas ,c'est comme ca tu dois prendre celui qu'on te donne en l'aimant lui tu nous déshonores t'es une moins que rien c'est tout. 💍 Réfléchis t'obeis, nous on a choisi Choisi celui qu'il te faut, qui te fera femme tu lui donneras des enfants c'est ca la loi. Mais moi ,moi je veux pas c'est mon droit c'est mon choix ,c'est lui que j'aime qui es ma vie ,qu'importe qu'il vous déplaise. 💍 Vous dites méfies toi ,tu sais ce qui t'attend pense à ta mère et réfléchis , Quitte le Renonce à lui et ne céde pas , Ton promis est là  il t'attend , Tu verras: tu vas t'y faire et tu s'ras bien on ne te demande pas de l'aimer ;mais qui sait? un jour peut être ça se fera, l'amour viend…

Les 20 Meilleures Citations de Gaëtan Faucer

❝ Gaëtan Faucer ❞ Dramaturge, poète et nouvelliste. ( Bruxelles 1975 ) 1. L'auteur écrit des tonnes pour être publié en grammes. 2. La culture, c'est l'expression du vivant. 3. Sartre a écrit les Mains sales de ses propres mains. 4. Le poète a souvent des maux de pieds. 5. Le verre à pied... tout un poème. 6. Paradoxalement, les plumes légères ne volent pas haut ! 7. Le poète écrivit sur du papier de vers... ce dernier y laissa sa plume ! 8. Certaines pensées se couchent sur du papier et ne se relèvent jamais. 9. Après avoir écrit le Banquet, Platon eut une indigestion. 10. Quelle déconvenue pour un poète de terminer rongé par ses vers ! 11. Pour un écrivain, la prolixité c'est déjà assurer un minimum. 12. C'est en lisant dans le train que j'ai appris à passer d'une ligne à l'autre. 13. Pour l'auteur : quand les vers ne viennent pas, il ne faut pas en faire un drame.  14. Sage est celui qui ose se contredire. 15. Pour cacher la vérité il faut la re…

Dans ma boîte pour tout ranger il y a ...

Dans ma boîte pour tout ranger il y a... La clef de mon carnet Qui renferme mes secrets Une peluche toute douce En forme de petit ours Une carte postale de l'Ile de Ré Elle finira par s'abîmer Un trèfle à quatre feuilles ramassé Lors d'une balade en forêt 🌈 Dans ma boîte pour tout ranger il y a... Un porte clé rigolo En forme d'oiseau Un sac à mains doré Avec qui je dansais toute la soirée Un manuel de français A quoi bon le garder Des escarpins usés Je ne peux plus les porter 🌈 Dans ma boîte pour tout ranger il y a... Un dessin coloré Je me demandais où il était Un vernis rose bonbon Sortant de la poche de mon blouson Un livre rempli de pages Pour aller à la plage Croûtes de pizza et peaux d'orange Il faut vraiment que je range ! 🌈 Copyright © Lily-Rose 11 ans France 2017