A+ A-

Proverbes algériens les plus connus

Découvrez quelques proverbes de l’Algérie sélectionnés par poesie-damour.net. Ce dictionnaire vous propose plus de 100 proverbes algériens.

L'Algérie sur carte
Proverbes et dictons algériens
Qui a trop d'amis n'est qu'un sot d'esprit.
Proverbe algérien ; L'Algérie en proverbes - 1905.

Les meilleurs proverbes algériens :

A toi la galette très fine, à moi le repas deux fois. 
Arabe, tu es Arabe même si tu t'appelles Colonel Bendaoud. 
Avec une seule fève on ne peut pas préparer la soupe. 
Balaie là où tu veux tomber. 
Benêt, qui a cuit un œuf, Benêt qui espère en manger. 
Bonjour mon voisin, tu t'occupes de ton coté et je m'occupe du mien. 
C'est en grandissant que l'ânon devient un bourricot. 
C'est la petite branche d'arbre que tu négliges, qui te blessera l'œil. 
C'est la vue du mur qui donne l'envie au bouc de se gratter. 
Ça ne sert à rien de convoiter une chose qui n'est pas à nous. 
Ce n'est pas parce qu'il étudie qu'il ne se soulage pas, ce n'est pas parce qu'il prie que Dieu il ne craigne pas. 
Ce que les parents disent de bon ou mauvais, les enfants vont le répéter. 
Ce sont les trous creusés par les rats qui ont fait tomber le cheval. 
Celui qui a mangé sa part, ferme les yeux. 
Celui qui attend, n'aura pas faim. 
Celui qui dort sur un tapis de haute laine dit que l'hiver est chaud. 
Celui qui est riche peut acheter tout ce qu'il veut, même la conscience des gens. 
Celui qui frappe n'attend pas à ce que vous lui donniez la pierre. 
Celui qui ne sait pas d'où il vient, ne sait pas non plus où il ira. 
Celui qui regarde en bas (ou plutôt derrière) restera en bas. 
Celui qui veut du miel, il lui faut patienter à la piqûre des abeilles. 
Celui qui veut frapper le chien, doit rappeler d'abord son propriétaire. 
Celui qui veut voyager prépare ses valises le soir. 
Comme la fille de la chamelle, ni pendentif ni boucle d'oreille. 
Dans ton terroir, tu es considéré en fonction de ta présentation extérieure. 
Dis la vérité une fois et tu peux mentir jusqu'à ce que tu meures. 
Elle a laissé son mari mort et elle est partie consoler les autres pour leur mort. 
Elle verse les larmes, telle une ogresse qui a dévoré ses petits. 
En sa cérémonie il était dormeur, et dans celle des autres il est devenu danseur ! 
En voyant son hôtesse, il voulait se séparer de sa femme. 
Être dans la forêt, vaut mieux qu'être obligé de rester au milieu d'un mauvais pays. 
Gourmand comme le feu, ses genoux sont faibles. 
Grâce aux gouttes de pluie, la rivière sort de son lit. 
Il faisait carême pendant toute une année, et lors de la rupture, il mangea une grenouille ! 
Il ne faut pas sous-estimer ses adversaires et plus généralement il ne faut pas se considérer au centre de la terre. 
Ils ont inventé le moulin dès lors qu’ils ne pouvaient plus manger l'orge dure. 
J'ai voulu qu'il me tende la main, mais lui me tombe dessus. 
Je me fatigue du chic et jamais d'être à la hauteur. 
Je me plaignais de ne pas avoir de chaussures, je ne me plains plus depuis que j'ai vu celui qui n'avait pas de pieds. 
Jette le tison, il emportera avec lui la fumée. 
L'agneau qui deviendra un bon mouton, se remarque dans le troupeau. 
L'arbre a dit à la hache : Tu me fais mal. Elle lui a répondu : C'est toi qui m'as offert le manche. 
L'eau c'est la vie et le lait c'est la survie. 
L'eau ne peut pas monter la pente. 
L'orphelin est content d'avoir reçu un petit morceau d'intestin. 
L'un est en train de brûler par le feu, l'autre se réchauffe. 
La cendre a hérité du bûcher. 
La faucille reste toujours une faucille, même si on la change le manche. 
La galette doit rester complète et les enfants n'auront pas faim. 
La tête de l'orphelin est près du bon Dieu. 
Le bélier qui va te cogner, est encore en train de prendre son élan. 
Le bonheur est comme l'argile et le sable, celui qui a un champ d'argile profitera de l'herbe. 
Le crâne du chauve est proche de Dieu. 
Le secret qui dépasse une personne n'est plus un secret mais une information pour tout le monde. 
Le temps est une lime qui travaille sans bruit. 
Les fainéants ont toujours des solutions pour éviter de se bouger. 
Les mots peuvent faire plus mal qu'une blessure. 
Les mouches ne font pas de miel. 
Les poulets à vendre le jeudi doivent être capturés le mercredi. 
Lorsqu'il était vivant, il n'avait même pas une datte. Lorsqu'il est mort, on lui offrit tout un régime. 
Lorsqu'on arrive en retard, il ne faut pas prendre la tête aux autres. 
Marcher comme penser, sourire pour rire, n'ouvre toute grande la bouche que la fille de la mule.
Même si un jour on guérira toutes les maladies du monde, la mort restera toujours à vaincre !
Mieux vaut l'eau avec laquelle tu t'es lavé que celle que tu as bu. 
N'oublies pas d'où tu viens. 
Ne reste dans l'oued que ses cailloux. 
Nous nous comportons selon notre éducation. 
Offrez aux rassasiés de manger davantage. 
On ne doit pas laisser son travail à la dernière minute. 
Parlez-moi de ce qui me plaît, même si vous mentez. 
Piocher parait facile en te regardant papa. 
Plutôt rompre que de se plier. 
Pour avoir la moelle, il faut briser l'os. 
Prend en compte les paroles de celui qui t'a fait pleurer non pas celles de celui qui t'a fait rire. 
Quand ils sont éloignés les uns des autres, ils se désirent, et quand ils se rencontrent, ils se méprisent. 
Quand le chat et la souris vivent en bonne intelligence, les provisions en souffrent. 
Qui a une langue subtile, tétera la lionne. 
Qui construit une maison, le fait avec les pierres de sa région. 
Qui tue le lion, en mange, Qui ne le tue pas, en est mangé. 
Respecte-moi et je ferai tout pour toi. 
S'identifier d'abord manger après. 
S'il avait des cornes, il trouerait le ciel. 
Si tu fais du bien tu dois l'oublier, et si tu fais du mal tu devras t'en rappeler. 
Si tu rencontres deux êtres qui vivent en harmonie, sois sûr que l'un d'eux est bon. 
Si tu rencontres ton ami monté sur un bâton, félicite-le pour son cheval. 
Tout ce qu'un berger reste sans bouger, il le court. 
Un ennemi savant vaut mieux qu'un ami ignorant. 
Un oiseau dans la main, vaut mieux que dix dans le ciel. 
Un peuple qui ignore ses repères est un peuple égaré. 
Un peuple sans culture, c'est un homme sans parole. 
Un plat sans oignon est comme une femme sans raison. 
Une main toute seule ne peut pas applaudir. 

Proverbes extraits du livre « proverbes algériens - 1905 » :

  • Manger peu, chasse beaucoup de maladies.
  • Une nuit de mariage nécessite une année de réflexion.
  • Ne jouez pas avec les chiens, ils se diraient vos cousins.
  • Aux yeux de chaque maman scarabée, son petit est une gazelle.
  • Un métier à la main vaut mieux que de l'argent dans tes poches.
  • L'amour cache les défauts.
  • Accompagne le menteur jusqu'à la porte de sa demeure.
  • Une maison sans skifa est une femme nue.
  • Cache la chose, ta vie sera sauve.
  • Après la mort, il y a la montée.
  • Aux yeux de chaque maman scarabée, son petit est une gazelle.
  • Un métier à la main vaut mieux que de l'argent dans tes poches.
  • L'amour cache les défauts.
  • Accompagne le menteur jusqu'à la porte de sa demeure.
  • Une maison sans skifa est une femme nue.
  • Cache la chose, ta vie sera sauve.
  • Après la mort, il y a la montée.
  • Les balles ne tuent pas, il n'y a que la destinée qui tue.

Proverbes algériens extraits du livre « L'Algérie en proverbes - 1909 » :

  • N'oublie pas d'où tu viens.
  • Chaque oued revient toujours à son lit.
  • Seul l'âne renie ses origines.
  • Une once de chance vaut mieux qu'un quintal d'intelligence.
  • Ne désavoue son origine que le mulet.
  • Un marché sans Juifs c'est comme une justice sans témoins.
  • Le berger désœuvré taille sa canne.
  • Seul l'âne renie ses origines.
  • Une once de chance vaut mieux qu'un quintal d'intelligence.
  • Ne désavoue son origine que le mulet.
  • Un marché sans Juifs c'est comme une justice sans témoins.
  • Le berger désœuvré taille sa canne.
  • Ton sang, c'est ton malheur.
  • La langue n'est pas un os.
  • La femme est le pivot de la maison.
  • Quand on a vu la mort, on reste insensible à la fièvre.
  • La vérité n'est bonne à rien quand elle découvre les fautes d'autrui.
  • Qui t'accuse ou te loue sans sujet, n'importe : il ne t'aime pas.

Nous vous offrons ici les 100 meilleurs proverbes algériens, sélectionnés par notre dictionnaire des proverbes.