Gentils quêteurs (et leurs parents), généreux donateurs, gardez en tête ces conseils ainsi que des règles à suivre :

Trick-or-treat temps pour Halloween 2017
Trick-or-treat pour Halloween 2017

La fête de Halloween - Trick or Treat & les 10 commandements : 

Gentils quêteurs :

  1. Partez entre amis, à pied, autour de chez vous et restez toujours ensemble.
  2. Précisez avec vos parents l’heure du retour.
  3. Prévoyez une lampe de poche, n’entrez pas dans les passages sombres.
  4. Traversez aux clous et sur la route marchez face au sens de circulation.
  5. Ne suivez aucun inconnu.
  6. Soyez gentiment menaçant, grimaces et sourires.
  7. N’entrez pas dans les habitations.
  8. N’acceptez que des bonbons emballés.
  9. Ne mangez les friandises qu’une fois rentrés chez vous.
  10. Ne jetez rien sur la chaussée.
Des bonbons ou un sort
Bonbons ou un Sort

Généreux donateurs :

  1. Préparez vos munitions près de la porte.
  2. Mettez une citrouille décorée bien en vue (bord de fenêtre, perron).
  3. Eclairée, vous acceptez de vous faire détrousser.
  4. Eteinte, vous ne participez pas à la fête.
  5. Si vous acceptez le jeu, maquillez-vous de façon terrifiante.
  6. En ouvrant la porte, faites peur en douceur aux visiteurs de la nuit
  7. Laissez-les vous menacer gentiment.
  8. Ne leur proposez jamais d’entrer.
  9. Soyez terrifiés et cédez au chantage.
  10. Mais demandez aux visiteurs de vous réciter un morceau de leur choix.

Autres rubriques à découvrir :

Bon Halloween !

Bienvenue dans l'atelier d'Halloween ! Creuser une citrouille, faire une tarte à la citrouille; Halloween est bien plus que seulement Trick or Treat. Vous trouverez dans notre atelier tout ce qu'il vous faut savoir pour préparer une fête d'Halloween réussie.

Creusez votre citrouille :

Cela semble compliqué, mais c'est  simple et à la portée des enfants.

La citrouille transformée en carrosse
Citrouille et Carrosse

Transformer ma citrouille en carrosse, est-ce possible ? : 

Les outils de la Boutique d’Halloween permettent de creuser, de sculpter, d’éclairer, de graver et de dessiner. Car je peux creuser la chair, sculpter des orifices et éclairer ma citrouille : elle devient un Jack-O’-Lantern. Je peux aussi simplement graver l’écorce en surface, et suivre les modèles pour dessiner des motifs… ou imaginer d’autres formes ! Tout est possible: sorcières, fantômes, bestioles, grimaces, de quoi faire de mes citrouilles autant de vilaines bêtes décoratives, effrayantes, amusantes ou… lumineuses.

Exercez vos talents sur plusieurs citrouilles. Ou combinez toutes les techniques que nous vous présentons pour obtenir la plus Belle des Citrouilles, pour le grand soir !

Leçon 1: Une façon simple :

Comment creuser et décorer votre Citrouille d'Halloween
Comment sculpter une citrouille pour Halloween !

Leçon 2 : Découper une citrouille !

Comment graver une citrouille ?
Comment graver une citrouille ?

Des sculptures originales :

Et pourquoi pas innover ? Il est tout à fait possible de creuser d'autres fruits et légumes dans l'esprit des sculptures d'Halloween. Je vous ai trouvé ici de superbes sculptures sur pastèques, melons ou courgettes.

Outils pour découper, sculpter et graver :

A bon ouvriers bons outils, et à chaque usage son outil :

Voici les outils dont vous aurez besoin pour aller au bout de la créativité des enfants. Vous les trouverez si besoin à la Boutique d’Halloween, seuls ou en kit.

Découpeur :

Pour découper profondément sans danger.

Sculpteurs :

Pour creuser, évider et sculpter la chair

Dents larges

Dents fines

Palette à sculpter :

Le plus simple des outils

Graveur :

Pour râcler l’écorce en surface, sans entamer la chair

Le matériel de décoration et d'éclairage :

A bon ouvriers bons outils, et à chaque usage son outil :

Voici le matériel dont vous aurez besoin pour décorer et éclairer vos citrouilles. 

Marqueur :

Pour marquer les contours et dessiner sur la chair.

Stickers :

Pour coller des images sur ma citrouille ou partout sur mes affaires !

Bougies :

Pour créer des visions chaleureuses ou… effffffrayantes !

Conservateur :

Pour faire durer le plaisir !

Quelques exemples :



Travailler en toute sécurité :

Comment mettre une bougie :

Après avoir vidé et creusé votre citrouille, vissez le bougeoir sur le fond et couchez-la avant de l'allumer.
Remettez en place le couvercle.


et admirez....


Natifs du 31 octobre… N’oubliez jamais que vous avez le privilège de parler aux fantômes ! ⚰ 

Autres rubriques à découvrir :

Joyeux Halloween à vous !

S’ AIMER  A  EN  MOURIR

*************
Quand  je  suis  en  manque  de  toi
Le  soleil  n’est  plus  sous  mon  toit
Plus  rien  ne  me  fait  plaisir
Sans  ta  voix  -  sans  ton  sourire
♥ 
Toujours  il  me  manque  ta  présence
Alors  plus  rien  n’a  d’importance
J’appelle  au  secours  sans  un  cri
J’aimerai  m’envoler  vers  l’infini
Comme  un  orage  un  jour  d’été
Tu  es  apparu  et  tout  a  changé
Dans  ce  voyage  -  à  cause  de  toi
L’Amour  me  fait  porter  sa  croix
Quand  nos esprits et nos corps s’enfièvrent
Avec toi  je vis  au  clair  d’un  rêve
Et sur cette mer de silence où notre amour se perd
Je cherche tes yeux – Ô  toi  ma lumière
Pourquoi le destin fait-il  s’unir  deux inconnus
Rencontre de deux âmes puis des rêves sous-entendus
Je sais bien qu’il  n’y  aura  jamais  de  « Nous »
Juste s’aimer à en mourir  et  à  genoux
La chance ne fut  pour  nous  qu’une  invitée
Donnons  à  notre  amour  un  rien  d’éternité
Du livre  de  ma  vie  et  au  fil   des pages
Notre  Amour  ne  sera  toujours  qu’un  mirage

Copyright / MF.Gobé © 
Aimer une personne a en mourir
S’aimer à en mourir ...

Elle disait : je t'aime ! et je disais: je t'aime ! Elle disait: toujours ! et je disais: toujours ! (Victor Hugo). Ce dico liste plus 80 plus belles citations sur je t'aime.

Dictionnaire des citations sur je t'aime :

Dites je t'aime avec cette magnifique carte virtuelle
JE T'AIME

Sommaire :

Les citations je t'aime :

Je t'aime plus que mes yeux, que mon cœur, et moi-même, disait Etienne Jodelle (1532-1573). Voici quelques citations d'amour, avec  je t'aime :

Ouvre les yeux regarde-moi, ma vie serait vide sans toi. Je t'aime tant je t'aime tant.
- Citation de Nicola Sirkis. 
Je t'aime trop pour t'épouser.
- Citation de Girard de Saint-Amant. 
Dire je t'aime à quelqu'un est peut-être la suprême prière humaine.
- Citation de Georges Dor.
Plus tu m'offenses, plus je t'aime.
- Citation de Luis Vaz de Camoens.
Redis-moi simplement encore et encore "je t'aime" j'ai tant besoin de l'entendre.
- Citation de Pier de Lune. 
Je t'aime contre tout ce qui n'est qu'illusion, tu crois être le doute et tu n'es que raison.
- Citation de Paul Eluard. 
Je t'aime ô mon poète et je viens te le dire, et prends-la pour toujours mon âme qui soupire.
- Citation d'Apollinaire. 
Je t'aime, avec ton œil candide et ton air mâle, ton fichu de siamoise et ton cou brun de hâle.
- Citation de Victor Hugo. 
Je t'aime, loin de toi ma pensée obstinée, et, par l'instinct d'amour à l'amour ramenée.
- Citation d'Albert Samain. 
De ton esprit bariolé ; Folle dont je suis affolé, je te hais autant que je t'aime !
- Citation de Charles Baudelaire - Les fleurs du mal. 
Tu ne sauras jamais, comme je sais moi-même, A quelle profondeur je t'atteins et je t'aime !
- Citation de Marceline Desbordes-Valmore - Elégies. 
Lève au ciel ton front abattu ; Je t'aime à jamais : le sais-tu ?
- Citation de Marceline Desbordes-Valmore - Poésies inédites. 
Pour te prouver combien je t'aime, dis, je tuerai qui tu voudras : J'attaquerai Satan lui-même.
- Citation de Théophile Gauthier - Emaux et camées. 
Car vois-tu chaque jour je t'aime davantage, aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain.
- Citation de Rosemonde Gérard - L'éternelle chanson. 
Tu disais : " Je suis calme et fière, je t'aime ! Oui ! " Et je rêvais à ta lumière tout ébloui !
- Citation de Victor Hugo - Dernière gerbe. 
Elle disait : je t'aime ! Et je disais : je t'aime !
Elle disait : toujours ! Et je disais : toujours !
- Citation de Victor Hugo - Toute la lyre. 
J'aime... à ce nom fatal, je tremble, je frissonne.
- Citation de Racine.  
Je voudrais bien être la lettre que j'envoie ce matin à celle que j'aime.
- Citation de Félix Leclerc.  
Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler.
- Citation de Robert Garnier. 
Un vieillard ne dit pas : Je t'aime !, il dit : Aimez-moi !
- Citation de Max Jacob.  
Je l'aime trop pour en être jaloux. J'ai pris le parti d'en être fier.
- Citation de Pierre Choderlos de Laclos.  
Pourquoi les filles baissent les yeux quand on leur dit je t'aime ? Pour voir si c'est vrai.
- Citation de Régis Hauser. 
Je t'aime non seulement pour ce que tu es mais pour ce que je suis quand nous sommes ensemble.
- Citation de Roy Croft.
La femme que j'aime, la pluie ne tombe pas sur elle.
- Citation de Louis Chedid. 
Je ne t'aime pas... je t'adore... Et même je te hais un peu.
- Citation de Julio Herrera y Reissig. 
Je n'ai tant de chance que parce que tu m'aimes.
- Citation de Goethe. 
A chaque fois qu'on leur a dit je t'aime, on aurait du préciser que c'était au présent.
- Citation de Jean Yanne. 
Il y a tellement de façons différentes de dire Je t'aime et de parler d'amour dans les chansons.
- Citation de Céline Dion. 
Je t'aime est sans nuances. Il supprime les explications, les aménagements, les degrés, les scrupules.
- Citation de Roland Barthes. 
Si j'avais su que je l'aimais autant, je l'aurais aimée encore davantage.
- Citation de Frédéric Dard. 
Femmes... Je vous aime, je n'en connais pas de faciles, je n'en connais que de fragiles.
- Citation de Julien Clerc. 
Je veux bien vieillir en vous aimant, mais non mourir sans vous le dire.
- Citation de Rivarol. 
J'aime, donc je suis. Dès que je cesse d'aimer, je cesse d'être.
- Citation de Gilbert Cesbron. 
Je me donne quand j'aime, et alors ce n'est pas donner, c'est échanger.
- Citation de Bertrand Vac. 
J'aime tous les soleils et toutes les patries, je suis le combattant des grandes rêveries.
- Citation de Victor Hugo. 
Oublie tes dangereux je t'aime leur temps n'est plus car d'autres lois s'imposent à nos coeurs.
- Citation de Charles Trenet. 
Je t'aime comme un fêlé.
- Citation de Georges Bataille ; L'Archangélique et autres poèmes - 2008. 
Charmante, je t'aime ineffablement.
- Citation de William Shakespeare ; Troïlus et Cressida - 1602. 
Tel que tu es je t'aime.
- Citation de Pierre Reverdy ; Flaques de verre - 1929. 
Je t'aime et t'aimerai toujours tendrement.
- Citation de Marcelle Auclair ; Mémoires à deux voix - 1978. 
Que me plaît ton regard sur ma chair, je t'aime.
- Citation de Natalie Clifford Barney ; Actes et entr'actes - 1910. 
 Je t'aime !  Est une phrase courte qui fait semblant d'en dire long.
- Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante - 1991. 
C'est si peu dire que je t'aime.
- Citation de Louis Aragon ; C'est si peu dire que je t'aime - 1965. 
Je t'aime comme tu es.
- Citation de Paul Valéry ; Cahier B - 1910. 
Je t'aime, prends-moi, je suis à toi pour toujours, pour l'éternité.
- Citation d'Étienne Rey ; Ce que femme veut - 1924. 
Je t'aime trop... je ne peux pas me passer de toi.
- Citation de Georges Courteline ; Boubouroche - 1893. 
  1. Je t'aime à ne pouvoir me passer de toi.
  2. Si je t'aime ! Mais je t'adore, mon amour !
- Citations de Gustave Flaubert ; Madame Bovary - 1857.  
Je t'aime, tu t'aimes, on sème.
- Citation de Maurice Chapelan ; Amours amour - 1967.  
Je t'aime avec passion, je t'aime avec délire.
- Citation de Maurice Chapelan ; Mémoires d'un voyou - 1972.  
Je t'aime au-delà de tout, et même de l'amour.
- Citation d'André Maurois ; Les trois Dumas, Biographie - 1957.  
Je t'aime comme la fleur aime la rosée, comme l'oiseau aime les bois, comme l'aurore aime le soleil.
- Citation d'Alexandre Dumas ; Le page du duc de Savoie - 1855. 
Folle dont je suis affolé, je te hais autant que je t'aime !
- Citation de Charles Baudelaire ; A celle qui est trop gaie, Les fleurs du mal - 1857. 
Je t'aime, et que ce mot fait mal quand il est dit sans toi.
- Citation de Louis Aragon ; Le crève-cœur - 1941. 
Si je t'aime, c'est faire l'amour que je veux, terriblement.
- Citation de Paul Éluard ; Lettres à Gala (1924-1948) 
Je t'aime comme on vient au monde.
- Citation de Paul Éluard ; Sous l'angle d'or - 1942. 
Je ne t'aime pas parce que tu es belle, ni parce que tu es intelligente, mais parce que c'est toi.
- Citation de Marcel Jouhandeau ; Monsieur Godeau marié - 1933. 
Elle disait : je t'aime ! et je disais : je t'aime ! Elle disait : toujours ! et je disais : toujours !
- Citation de Victor Hugo. 
La vie est un long je t'aime que l'on doit écrire soi-même
- Citation de Jean-Louis Aubert. 
Je t'aime d'un amour éternel.
- Citation de Christian Bobin ; Le Très-Bas - 1992. 
Je t'aime comme un fou ; quoi qu'il arrive, ne doute jamais de mon amour.
- Citation d'Alice Parizeau ; Survivre - 1964. 
Qu'as-tu dit quand tu as dit je t'aime dans ce lit où le désir t'amène ?
- Citation de Jean-Marc Buttin. 
Folle dont je suis affolé, je te hais autant que je t'aime !
- Citation de Charles Baudelaire. 
L'amour est enfant de bohème, il n'a jamais, jamais connu de lois. Si tu ne m'aimes pas, je t'aime, si je t'aime prend garde à toi. 
- Citation de Carmen.
Je t'aime tu vois, plus fort de jour en jour. Je n'aime que toi, comme on aime d'amour.
- Citation de Jacques Demarny.
Je t'aime pour ce que je ne suis pas, pas pour ce que j'ai déjà.
- Citation de Kurt Cobain.  
Se dire je t'aime c'est pas net.
- Citation de Louise Attaque.  
Si tu savais combien je t'aime, sans toi tous les jours sont blêmes.
- Citation de Christian Adam.  
Depuis que je t'aime, ma solitude commence à deux pas de toi.
- Citation de Jean Giraudoux.  
Je t'aime pour aimer, je t'aime pour toutes les femmes que je n'aime pas.
- Citations de Paul Éluard.  
Si tu m'aimais, et si je t'aimais, comme je t'aimerais !
- Citation de Paul Géraldy.  
Les filles quand ça dit "je t'aime", c'est comme un second baptême.
- Citation de Georges Brassens.
Pourquoi demander si je t'aime encore, comme si, un jour, je ne t'aimerais plus ?
- Citation de Rodrigo Pino. 

Je t'aime en citations :

Ah qu'ils sont beaux ces je t'aime de nos plus grands poètes !

Ah qu'ils sont beaux ces je t'aime de nos plus grands poètes ! Enlacé dans tes bras, quand tu me dis : Je t'aime ; Quand mes yeux enivrés se soulèvent vers toi, nul mortel sous les cieux n'est plus heureux que moi.
- Alphonse de Lamartine - Nouvelles méditations poétiques. 
C'est peu de croire en toi, bonté, beauté suprême ; Je te cherche partout, j'aspire à toi, je t'aime.
- Alphonse de Lamartine - Méditations poétiques. 
Sur ce trône abrité, je t'aime et je t'envie ; Je voudrais échanger ton être avec ma vie.
- Victor de Laprade - Symphonies et poèmes. 
Jeune fille aux yeux noirs, oui, bien plus que moi-même, O ! je t'aime, je t'aime.
- Charles Levesque - Amour. 
Plongé dans ce bonheur suprême... Que je vous aime, que je t'aime !
- Paul Verlaine - La bonne chanson. 
Je t'aime ingénument. Je t'aime pour te voir. Ta voix me sonne au coeur comme un chant dans le soir.
- Albert Samain - Le chariot d'or. 
Je t'aime avec ce que mon être a de plus fort contre la mort.
- René-François Sully Prudhomme- Les vaines tendresses. 
⭐ A découvrir  : Les plus beaux Je t'aime en poèmes.

Citations à lire : 

Aimer c'est - Aimer - Amour - Plaisirs d'amour - Sentiments - Admirer - Flatter - Adorer.

L'amour, c'est le cri de l'aurore, l'amour c'est l'hymne de la nuit. Qu'elle est belle la poésie quand nos poètes nous parlent d'amour. De Victor Hugo, Louis Aragon, Paul Verlaine à Charles Baudelaire, découvrez leurs meilleurs poèmes d'amour.

Poésie & Poèmes d'amour Français :

Auteurs français classiques
Poètes romantiques français
De merveilleux poèmes de Victor Hugo, Charles Baudelaire, Paul Verlaine, Germain Nouveau, Charles Cros et de Jean-Claude Brinette.

Sommaire :

Les poètes français :

Vous aurez la possibilité de lire toute la biographie de nos plus grands poètes en visitant des sites consacrés à leur vie et leur parcours.
  • Victor-Marie Hugo dit Victor Hugo, considéré comme l'un des plus importants poètes et écrivains de tous les temps, est né à Besançon en 1802.
  • Charles Baudelaire, poète controversé et violemment attaqué de son vivant, a été salué après sa mort comme "le vrai Dieu" par Arthur Rimbaud.
  • Anna de Noailles, poétesse française, est la première femme devenue commandeur de la Légion d'honneur et fut honorée par l'Académie française.
  • Louis Aragon, poète majeur du vingtième siècle, romancier et écrivain français, fut l'un des créateurs du dadaïsme parisien et du surréalisme.
  • Voltaire : Poète, écrivain et philosophe français, François Marie Arouet, dit Voltaire a marqué notre histoire littéraire au XVIIIe siècle.
  • Paul Marie Verlaine, poète des clairs-obscurs, est à la base de la notion des "poètes maudits" qui désigne ainsi les hommes incompris.
  • Germain Nouveau est un poète français né dans le Var en 1851 et dont l'oeuvre, profondément mystique, fut admirée par les surréalistes.
  • Charles Cros est le fils d'un instituteur de Narbonne. Charles Hortensius Emile Cros est né en 1842 à Fabrezan, dans l'Aude.
  • Jean-Claude Brinette : Poète contemporain et ancien religieux, J.-C. Brinette est l'auteur des poèmes L'art d'aimer et de L'effet d'un sourire.

Les plus beaux poèmes français sur l'amour :

Que c'est beau la poésie quand nos poètes nous parlent d'amour ! Nous vous présentons, dans ce recueil de poésie française, les plus beaux poèmes français sur le thème de l'amour.

1. Les femmes sont sur la terre...

Victor Hugo (1802-1885)

Recueil : Les contemplations

Les femmes sont sur la terre
Pour tout idéaliser ;
L'univers est un mystère
Que commente leur baiser.

C'est l'amour qui, pour ceinture,
A l'onde et le firmament,
Et dont toute la nature,
N'est, au fond, que l'ornement.

Tout ce qui brille, offre à l'âme
Son parfum ou sa couleur ;
Si Dieu n'avait fait la femme,
Il n'aurait pas fait la fleur.

A quoi bon vos étincelles,
Bleus saphirs, sans les yeux doux ?
Les diamants, sans les belles,
Ne sont plus que des cailloux ;

Et, dans les charmilles vertes,
Les roses dorment debout,
Et sont des bouches ouvertes
Pour ne rien dire du tout.

Tout objet qui charme ou rêve
Tient des femmes sa clarté ;
La perle blanche, sans Eve,
Sans toi, ma fière beauté,

Ressemblant, tout enlaidie,
A mon amour qui te fuit,
N'est plus que la maladie
D'une bête dans la nuit.

2. Les bijoux :

Charles Baudelaire (1821-1867)

Recueil : Les fleurs du mal

La très-chère était nue, et, connaissant mon coeur,
Elle n'avait gardé que ses bijoux sonores,
Dont le riche attirail lui donnait l'air vainqueur
Qu'ont dans leurs jours heureux les esclaves des Maures.

Quand il jette en dansant son bruit vif et moqueur,
Ce monde rayonnant de métal et de pierre
Me ravit en extase, et j'aime à la fureur
Les choses où le son se mêle à la lumière.

Elle était donc couchée et se laissait aimer,
Et du haut du divan elle souriait d'aise
A mon amour profond et doux comme la mer,
Qui vers elle montait comme vers sa falaise.

Les yeux fixés sur moi, comme un tigre dompté,
D'un air vague et rêveur elle essayait des poses,
Et la candeur unie à la lubricité
Donnait un charme neuf à ses métamorphoses ;

Et son bras et sa jambe, et sa cuisse et ses reins,
Polis comme de l'huile, onduleux comme un cygne,
Passaient devant mes yeux clairvoyants et sereins ;
Et son ventre et ses seins, ces grappes de ma vigne,

S'avançaient, plus câlins que les Anges du mal,
Pour troubler le repos où mon âme était mise,
Et pour la déranger du rocher de cristal
Où, calme et solitaire, elle s'était assise.

Je croyais voir unis par un nouveau dessin
Les hanches de l'Antiope au buste d'un imberbe,
Tant sa taille faisait ressortir son bassin.
Sur ce teint fauve et brun, le fard était superbe !

Et la lampe s'étant résignée à mourir,
Comme le foyer seul illuminait la chambre,
Chaque fois qu'il poussait un flamboyant soupir,
Il inondait de sang cette peau couleur d'ambre !

3. Je ne veux plus aimer que ma mère Marie :

Paul Verlaine (1844-1896)

Recueil : Sagesse

Je ne veux plus aimer que ma mère Marie.
Tous les autres amours sont de commandement.
Nécessaires qu'ils sont, ma mère seulement
Pourra les allumer aux coeurs qui l'ont chérie.

C'est pour Elle qu'il faut chérir mes ennemis,
C'est par Elle que j'ai voué ce sacrifice,
Et la douceur de coeur et le zèle au service,
Comme je la priais, Elle les a permis ...

C'est par Elle que j'ai voulu de ces chagrins,
C'est pour Elle que j'ai mon cœur dans les Cinq Plaies,
Et tous ces bons efforts vers les croix et les claies,
Comme je l'invoquais, Elle en ceignit mes reins.

Je ne veux plus penser qu'à ma mère Marie,
Siège, de la Sagesse et source des pardons,
Mère de France aussi, de qui nous attendons
Inébranlablement l'honneur de la patrie.

Marie Immaculée, amour essentiel,
Logique de la foi cordiale et vivace,
En vous aimant qu'est-il de bon que je ne fasse,
En vous aimant du seul amour, Porte du ciel ?

4. Soir :

Charles Cros (1842-1888)

Recueil : Le coffret de santal

Je viens de voir ma bien-aimée
Et vais au hasard, sans desseins,
La bouche encor tout embaumée
Du tiède contact de ses seins.

Mes yeux voient à travers le voile
Qu'y laisse le plaisir récent,
Dans chaque lanterne une étoile,
Un ami dans chaque passant.

Chauves-souris disséminées,
Mes tristesses s'en vont en l'air
Se cacher par les cheminées.
Noires, sur le couchant vert-clair.

Le gaz s'allume aux étalages...
Moi, je crois, au lieu du trottoir,
Fouler sous mes pieds les nuages
Ou les tapis de son boudoir.

Car elle suit mes courses folles,
Et le vent vient me caresser
Avec le son de ses paroles
Et le parfum de son baiser.

5. Une allée du Luxembourg :

Gérard de Nerval (1808-1855)

Elle a passé, la jeune fille
Vive et preste comme un oiseau
À la main une fleur qui brille,
À la bouche un refrain nouveau.

C'est peut-être la seule au monde
Dont le coeur au mien répondrait,
Qui venant dans ma nuit profonde
D'un seul regard l'éclaircirait !

Mais non, - ma jeunesse est finie...
Adieu, doux rayon qui m'as lui, -
Parfum, jeune fille, harmonie...
Le bonheur passait, - il a fui !

6. Plaisir d'amour :

Jean-Pierre Claris de Florian (1755-1794)

Plaisir d'amour ne dure qu'un moment,
Chagrin d'amour dure toute la vie.

J'ai tout quitté pour l'ingrate Sylvie,
Elle me quitte et prend un autre amant.
Plaisir d'amour ne dure qu'un moment,
Chagrin d'amour dure toute la vie.

Tant que cette eau coulera doucement
Vers ce ruisseau qui borde la prairie,
Je t'aimerai, me répétait Sylvie ;
L'eau coule encor, elle a changé pourtant !

Plaisir d'amour ne dure qu'un moment,
Chagrin d'amour dure toute la vie.

7. Air :

Jean de La Fontaine (1621-1695)

Tout l'univers obéit à l'amour ;
Belle Psyché, soumettez-lui votre âme.
Les autres Dieux à ce Dieu font la cour,
Et leur pouvoir est moins doux que sa flamme.
Des jeunes coeurs c'est le suprême bien :
Aimez, aimez ; tout le reste n'est rien.

Sans cet amour, tant d'objets ravissants,
Lambris dorés, bois, jardins, et fontaines,
N'ont point d'appas qui ne soient languissants,
Et leurs plaisirs sont moins doux que ses peines,
Des jeunes coeurs c'est le suprême bien :
Aimez, aimez ; tout le reste n'est rien.

8. Sonnet de Philis :

Honoré d'Urfé (1567-1625)

L'amour ne brûle plus, ou bien il brûle en vain ;
Son carquois est perdu, ses flèches sont froissées,
Il a ses dards rompus, leurs pointes émoussées,
Et son arc sans vertu demeure dans sa main.

Ou, sans plus être Archer d'un métier incertain,
Il se laisse emporter à plus hautes pensées,
Ou ses flèches ne sont en nos coeurs adressées,
Ou bien, au lieu d'amour, nous blessent de dédain.

Ou bien, s'il fait aimer, aimer c'est autre chose
Que ce n'était jadis, et les lois qu'il propose
Sont contraires aux lois qu'il nous donnait à tous.

Car aimer et haïr, c'est maintenant le même,
Puisque pour bien aimer il faut être jaloux.
Que si l'on aime ainsi, je ne veux plus qu'on m'aime.

9. A George Sand :

Alfred de Musset (1810-1857)

Te voilà revenu, dans mes nuits étoilées,
Bel ange aux yeux d'azur, aux paupières voilées,
Amour, mon bien suprême, et que j'avais perdu !
J'ai cru, pendant trois ans, te vaincre et te maudire,
Et toi, les yeux en pleurs, avec ton doux sourire,
Au chevet de mon lit, te voilà revenu.

Eh bien, deux mots de toi m'ont fait le roi du monde,
Mets la main sur mon cœur, sa blessure est profonde ;
Élargis-la, bel ange, et qu'il en soit brisé !
Jamais amant aimé, mourant sur sa maîtresse,
N'a sur des yeux plus noirs bu la céleste ivresse,
Nul sur un plus beau front ne t'a jamais baisé !

10. Elle est gaie et pensive ; elle nous fait songer :

Victor Hugo (1802-1885)

Elle est gaie et pensive ; elle nous fait songer
À tout ce qui reluit malgré de sombres voiles,
Aux bois pleins de rayons, aux nuits pleines d'étoiles.
L'esprit en la voyant s'en va je ne sais où.
Elle a tout ce qui peut rendre un pauvre homme fou.
Tantôt c'est un enfant, tantôt c'est une reine.
Hélas ! quelle beauté radieuse et sereine !

Elle a de fiers dédains, de charmantes faveurs,
Un regard doux et bleu sous de longs cils rêveurs,
L'innocence, et l'amour qui sans tristesse encore
Flotte empreint sur son front comme une vague aurore,
Et puis je ne sais quoi de calme et de vainqueur !
Et le ciel dans ses yeux met l'enfer dans mon cœur !

Que j'ai sur votre vie un empire suprême, que vous ne respiriez qu'autant que je vous aime ?
Citation de Jean Racine

Cette biographie vous propose des poèmes, des citations et proverbes de Victor Hugo et quelques lettres d'amour.

Poèmes d'amour et poésie de Victor Hugo :

Victor Hugo
Victor Hugo

Courte Biographie de Victor Hugo :

Victor-Marie Hugo vit le jour, le 26 février 1802 à Besançon où son père était en garnison. Prématuré semble-t-il et de très faible constitution, il fut conçu – son père le lui écrira – au sommet de Donon, un des pics les plus élevé des Vosges. Les parents attendaient une Victorine mais il a bien fallu admettre que cette Victorine était devenue un petit Victor. Lire la suite...

(Consultez la biographie ainsi que les citations inédites et les oeuvres de Victor Hugo.)

Les plus beaux poèmes de Victor Hugo :

1. A Jeanne :

Recueil : Les chansons des rues et des bois.

Ces lieux sont purs ; tu les complètes.
Ce bois, loin des sentiers battus,
Semble avoir fait des violettes,
Jeanne, avec toutes tes vertus.

L'aurore ressemble à ton âge ;
Jeanne, il existe sous les cieux
On ne sait quel doux voisinage
Des bons coeurs avec les beaux lieux.

Tout ce vallon est une fête
Qui t'offre son humble bonheur ;
C'est un nimbe autour de ta tête ;
C'est un éden en ton honneur.

Tout ce qui t'approche désire
Se faire regarder par toi,
Sachant que ta chanson, ton rire,
Et ton front, sont de bonne foi.

Ô Jeanne, ta douceur est telle
Qu'en errant dans ces bois bénis,
Elle fait dresser devant elle
Les petites têtes des nids.

2. A une jeune fille :

Recueil : Odes et ballades.

Vous qui ne savez pas combien l'enfance est belle,
Enfant ! n'enviez point notre âge de douleurs,
Où le coeur tour à tour est esclave et rebelle,
Où le rire est souvent plus triste que vos pleurs.

Votre âge insouciant est si doux qu'on l'oublie !
Il passe, comme un souffle au vaste champ des airs,
Comme une voix joyeuse en fuyant affaiblie,
Comme un alcyon sur les mers.

Oh ! ne vous hâtez point de mûrir vos pensées !
Jouissez du matin, jouissez du printemps ;
Vos heures sont des fleurs l'une à l'autre enlacées ;
Ne les effeuillez pas plus vite que le temps.

Laissez venir les ans ! Le destin vous dévoue,
Comme nous, aux regrets, à la fausse amitié,
A ces maux sans espoir que l'orgueil désavoue,
A ces plaisirs qui font pitié.

Riez pourtant ! du sort ignorez la puissance
Riez ! n'attristez pas votre front gracieux,
Votre oeil d'azur, miroir de paix et d'innocence,
Qui révèle votre âme et réfléchit les cieux !

3. Oh ! quand je dors...

Recueil : Les rayons et les ombres.

Oh ! quand je dors, viens auprès de ma couche,
Comme à Pétrarque apparaissait Laura,
Et qu'en passant ton haleine me touche... -
Soudain ma bouche
S'entr'ouvrira !

Sur mon front morne où peut-être s'achève
Un songe noir qui trop longtemps dura,
Que ton regard comme un astre se lève... -
Soudain mon rêve
Rayonnera !

Puis sur ma lèvre où voltige une flamme,
Eclair d'amour que Dieu même épura,
Pose un baiser, et d'ange deviens femme... -
Soudain mon âme
S'éveillera !

4. On vit, on parle...

Recueil : Les rayons et les ombres.

On vit, on parle, on a le ciel et les nuages
Sur la tête ; on se plaît aux livres des vieux sages ;
On lit Virgile et Dante ; on va joyeusement
En voiture publique à quelque endroit charmant,
En riant aux éclats de l'auberge et du gîte ;
Le regard d'une femme en passant vous agite ;
On aime, on est aimé, bonheur qui manque aux rois !
On écoute le chant des oiseaux dans les bois
Le matin, on s'éveille, et toute une famille
Vous embrasse, une mère, une soeur, une fille !
On déjeune en lisant son journal. Tout le jour
On mêle à sa pensée espoir, travail, amour ;
La vie arrive avec ses passions troublées ;
On jette sa parole aux sombres assemblées ;
Devant le but qu'on veut et le sort qui vous prend,
On se sent faible et fort, on est petit et grand ;
On est flot dans la foule, âme dans la tempête ;
Tout vient et passe ; on est en deuil, on est en fête ;
On arrive, on recule, on lutte avec effort... --
Puis, le vaste et profond silence de la mort !

5. Jeanne endormie :

Recueil : L'art d'être grand-père.

L'oiseau chante ; je suis au fond des rêveries.

Rose, elle est là qui dort sous les branches fleuries,
Dans son berceau tremblant comme un nid d'alcyon,
Douce, les yeux fermés, sans faire attention
Au glissement de l'ombre et du soleil sur elle.
Elle est toute petite, elle est surnaturelle.
Ô suprême beauté de l'enfant innocent !
Moi je pense, elle rêve ; et sur son front descend
Un entrelacement de visions sereines ;
Des femmes de l'azur qu'on prendrait pour des reines,
Des anges, des lions ayant des airs benins,
De pauvres bons géants protégés par des nains,
Des triomphes de fleurs dans les bois, des trophées
D'arbres célestes, pleins de la lueur des fées,
Un nuage où l'éden apparaît à demi,
Voilà ce qui s'abat sur l'enfant endormi.
Le berceau des enfants est le palais des songes ;
Dieu se met à leur faire un tas de doux mensonges ;
De là leur frais sourire et leur profonde paix.
Plus d'un dira plus tard : Bon Dieu, tu me trompais.

Mais le bon Dieu répond dans la profondeur sombre :
- Non. Ton rêve est le ciel. Je t'en ai donné l'ombre.
Mais ce ciel, tu l'auras. Attends l'autre berceau ;
La tombe.

Ainsi je songe. Ô printemps ! Chante, oiseau !

6. Le sacre de la femme - Ève :

Recueil : La légende des siècles.

Ève offrait au ciel bleu la sainte nudité ;
Ève blonde admirait l'aube, sa soeur vermeille.

Chair de la femme ! argile idéale ! ô merveille !
Pénétration sublime de l'esprit
Dans le limon que l'Être ineffable pétrit !
Matière où l'âme brille à travers son suaire !
Boue où l'on voit les doigts du divin statuaire !
Fange auguste appelant le baiser et le coeur,
Si sainte, qu'on ne sait, tant l'amour est vainqueur,
Tant l'âme est vers ce lit mystérieux poussée,
Si cette volupté n'est pas une pensée,
Et qu'on ne peut, à l'heure où les sens sont en feu,
Étreindre la beauté sans croire embrasser Dieu !
Ève laissait errer ses yeux sur la nature.

Et, sous les verts palmiers à la haute stature,
Autour d'Ève, au-dessus de sa tête, l'oeillet
Semblait songer, le bleu lotus se recueillait,
Le frais myosotis se souvenait ; les roses
Cherchaient ses pieds avec leurs lèvres demi-closes ;
Un souffle fraternel sortait du lys vermeil ;
Comme si ce doux être eût été leur pareil,
Comme si de ces fleurs, ayant toutes une âme,
La plus belle s'était épanouie en femme.

7. Tu me vois bon charmant et doux :

Recueil : Océan vers.

Tu me vois bon, charmant et doux, ô ma beauté ;
Mes défauts ne sont pas tournés de ton côté ;
C'est tout simple. L'amour, étant de la lumière,
Change en temple la grotte, en palais la chaumière,
La ronce en laurier-rose et l'homme en demi-dieu.
Tel que je suis, rêvant beaucoup et valant peu,
Je ne te déplais pas assez pour que ta bouche
Me refuse un baiser, ô ma belle farouche,
Et cela me suffit sous le ciel étoilé.
Comme Pétrarque Laure et comme Horace Églé,
Je t'aime. Sans l'amour l'homme n'existe guère.
Ah ! j'oublie à tes pieds la patrie et la guerre
Et je ne suis plus rien qu'un songeur éperdu.

8. Quand deux cœurs en s'aimant ont doucement vieilli :

Recueil : Toute la lyre.

Quand deux coeurs en s'aimant ont doucement vieilli
Oh ! quel bonheur profond, intime, recueilli !
Amour ! hymen d'en haut ! ô pur lien des âmes !
Il garde ses rayons même en perdant ses flammes.
Ces deux coeurs qu'il a pris jadis n'en font plus qu'un.
Il fait, des souvenirs de leur passé commun,
L'impossibilité de vivre l'un sans l'autre.
- Chérie, n'est-ce pas ? cette vie est la nôtre !
Il a la paix du soir avec l'éclat du jour,

Passionnés de poésies, ce recueil vous propose plus de 150 poèmes sur le thème de l'amour et une poésie romantique de nos plus grands poètes français. Notre site, poésie et poèmes d'amour, est un recueil de belles citations françaises, de proverbes d'amour et de poésies pour les grands comme les petits.

Vous pouvez, vous aussi, publier vos plus beaux écrits sur ce site, et ainsi partager votre passion avec nous pour la beauté des mots et de la poésie française.

Poèmes & Poésie sur l'amour :

Poèmes Amour
Poeme d amour

Partageons notre passion pour les poèmes, les belles phrases et petits mots d'amour :

  1. Meilleurs poèmes français sur le thème de l'amour : Ce recueil de poésies vous propose notre sélection des plus beaux poèmes d'amour de nos poètes français.
  2. Meilleurs poèmes d'amour des grands poètes français : L'amour, c'est le cri de l'aurore, l'amour c'est l'hymne de la nuit. Qu'elle est belle la poésie quand nos poètes nous parlent d'amour.
  3. Anthologie poétique sur le thème de l'amour : Ce recueil vous propose sa sélection de poèmes parmi les plus grands classiques de la poésie romantique française.
  4. Exemples de poèmes et de textes pour déclarer son amour : Les plus beaux poèmes sur la déclaration d'amour que j'aime.
  5. Poèmes pour lui écrire je t'aime : Si vous souhaitez lui écrire combien vous l'aimez, consultez cette rubrique consacrée aux plus beaux poèmes sur le thème Je t'aime.
  6. Poèmes d'amour les plus romantiques : Une sélection de poèmes parmi les plus grands classiques de la poésie romantique française.
  7. Saint-Valentin d'amour en poésie et citations : Découvrez nos petits poèmes pour lui écrire je t'aime pour la Saint Valentin 2018.
  8. Les plus beaux poèmes pour St-Valentin : À l'occasion de la la fête des amoureux, découvrez les meilleurs poèmes d'amour à offrir à votre chérie pour la Saint-Valentin.
  9. TOI - Mon roman inachevé : Reste  en  mon  cœur  nostalgique, une  poussière  d’amour  magique, des - Je  t’ aime poétiques et  un  adieu pathétique.
  10. L'Absence est ma Souffrance : Je comprends, je suis fou de sa beauté... L'hymne de l'amour en mon âme caché.
  11. S'Aimer à en mourir : Quand  je  suis  en  manque  de  toi, le  soleil  n’est  plus  sous  mon  toit. Plus  rien  ne  me  fait  plaisir...(Poème de Marie France Gobé)
  12. Là pour toujours : Ce poème s’inscrit dans le grand thème de la poésie amoureuse et tout particulièrement dans une perspective spirituelle et fusionnelle. 
  13. Je t'attends depuis des années : Un poème amoureux court et léger mais où sont réunies toutes les composantes de la poésie sentimentale de haute facture.
  14. A toi ma lune d'espoir : Un poème amoureux d’une grande qualité ,simple, certes et d’une communicabilité facile mais habilement structuré et profondément émouvant.
  15. Sollicitation : Un poème léger bien construit véhiculant un sentiment humain pur à une époque où le vrai amour est tombé en décadence.
  16. Vœux dessinés avec le stylet solaire : Une hymne ayant la forme d’une chanson lyrique, écrite avec passion, finesse et une grande sensibilité.
  17. Poésie d'amour en arabe traduit en français : Poèmes et lettres d'amour d'origine arabes, avec les traductions en français pour les comprendre plus facilement.
  18. Mes vœux sont si nombreux : Mon amour, je suis heureux, grand bonheur, joie et rire, yeux noirs, ciel azur bleu...
  19. Couleur d'Automne :  Un poème débordant de lyrisme et d’amour pour la nature.
  20. Journée Automnale : La jolie femme marche sur la pelouse malgré l'épaisse neige, le froid et la pluie. Quand l'ouvrier à midi jette sa blouse...
  21. Histoire d'un Amour : Histoire d'un amour éternel, secret et impossible mais tellement doux avec bonheur et chagrin.
  22. Mon Amour : Mon Amour, tu ne sais à quel point je t'aime cette passion pour Toi qui m'envahit...
  23. Si tu veux savoir si je t'aime, madame : Si tu veux savoir si je t'aime, et qu'à ton amour j'ai succombé après la fête, cette nuit même...
  24. Mon Amour, mon cœur : Je veux votre présence, pour s’enlacer et s’aimer, et que cette situation intense, dure toute l’éternité.
  25. La fidélité illumine les cieux : J'ai appris beaucoup trop d'elle même.. Je la veux. Elle m'aime comme je l'aime.
  26. Son Charme : Mes pensées deviennent rêves, sans limites et non brèves, d’elle le songe qui...
  27. En ta présence : Avec toi ma chérie, la vie est un paradis...
  28. Donne-moi le pur de ton amour : Donne-moi de ta fortune pour accompagner mes rêves au-delà de cette lune !
  29. Prends-Moi : Je veux échanger ce que je te donne et entendre ton cœur me dire : Prends-moi !
  30. Donne-moi l'amour : Pourquoi tout est partit en fumé, comme ci de cet amour, rien n’avait existé...
  31. Mon soleil, mon amour : J'étais seul dans ma vie. J'étais seul la nuit, J'étais seul le jour...
  32. Tu m'avais promis mille baisers : Ah ! Je suis comblé, j'ai jeté mes armes, je ne compte les maux, mais les plaisirs.
  33. Émotions : Approche ton dos, que mes doigts y écrivent mes mots en lettre d'amour...
  34. Je l'aime a mourir : Je l'aime à mourir cette personne mon esprit est très soucieux...
  35. Je l’aime comme un fou : Elle est mon égérie, je rêve d’elle chaque nuit et mon cœur l’a choisi...
  36. Je t'aime à l'infini : Je cours vers mon destin, une route au milieu se dessine, Je t'aime à l'infini.
  37. Comment je t'aime : Je t'aime à la folie, je t'aime ... et je te le dis je t'aime tellement...
  38. Si tu savais combien je t’aime : Tu es mon homme, mon univers mon toit, je t’aime et surtout, j’ai besoin de toi !
  39. Tu sais que je t'aime : Mon amour sache que je ne te quitterai jamais parce que je t'attendais depuis trop longtemps ...
  40. Il faut dire je t'aime : Il faut dire je t'aime a notre chéri(e) bien aimé(e) dans un élan passionné, chaque jour, chaque nuit...
  41. Étendue sur l’amour : J’ai écrit son prénom sur une page blanche aux creux de mes anches...
  42. Ce que j'aime en toi : Que j'aime comme tu m'aimes, quand tu me regarde de même...
  43. Bénies soient les amours : Bénies soient les amours, dans les battements souvent silencieux de leurs cœurs.
  44. La flamme de l'amour : Quand les cœurs se rencontrent, l'âme par force attire sa moitié...
  45. Viens que je t’emmène : Viens que je t'emmène à Montréal pour te faire oublier pudeur et idéal...
  46. Tu es belle, vraiment très belle : Belle Belle Belle Son visage est une symphonie qui chante...
  47. Tu es ma rose : Tu es la rose qui fleurit et qui couronne ma vie de bonheur...
  48. T'es où mon beau soleil : Beau soleil, pourquoi mon cœur t'adore ? Pourquoi je t'ai toujours aimé, mon soleil...
  49. Quand elle parle : Oh ! S'agit-il d'une sainte femme sacrée Qu'on baise les doigts et les mains....

  50. Parlons d'amour : L’Amour qui charme et brûle les armes. L’Amour qui règne sur ses sujets...
  51. Notre belle campagne : Oh ! Ma si jolie compagne, nous souffrons grandement en ville...
  52. J'accuse sa beauté : Elle parle avec tendresse, et tient absolument à me voir. Je me tais pour fuir l'ivresse...
  53. J'adore ses yeux : Je ne désire que la joie,le rire et les fêtes, quand l'amour est là, je ne m'arrête...
  54. L'amour est universel : L'amour passe des humains aux choses, sans anxiété, il embellit la vie et la compose...
  55. L’amour est un joyaux : L’amour est un joyau, il nous extirpe le noyau de la cerise juteuse sur le paillot...
  56. L'amour est un Art : Quand le corps a sué la semaine. L'amour réel qui est un grand art, sinon, il se transforme en peine, le bonheur arrivera trop tard.
  57. L'amour un mot court, un besoin vital : AMOUR, écrit en cinq (5) lettres, mais d'une importance phénoménale...
  58. Amour Éternel : Une seconde il m'a fallu pour t'aimer, il me faudra l'éternité pour essayer sans toutefois t'oublier.
  59. L'amour secret : Laisse donc, ô ma douce muse, sans le regretter un seul jour, Ce que le destin ...
  60. L'Amour avec un grand A : L'amour avec un grand A est loi, permettant à deux cœurs de s'aimer...
  61. Avec un grand 🅰 :  L'amour avec un grand A Peut importe l’endroit où tu es, je te trouverai...
  62. Amour - Si J'avais Su : Que mon amour pour toi fut aussi fort, que d'aimer fut péché - Oui, j'en ai...
  63. Son amour m'a fait poète : Sa bonté est une étincelle qui m'a enivré, mon petit cœur bat...
  64. Un amour toute une vie : J'ai besoin de cet amour, pour me retrouver, et savoir que j'existe...
  65. Tomber amoureux : Je suis allé au bout du chemin, et comme j’étais tombé amoureux, je me suis relevé...
  66. Rencontre Amoureuse : Si tu veux savoir combien je t'aime ?!Tu verras cette nuit par toi-même...
  67. Le risque de l'amour : L'amour, un mot que personne ignore, mot profond, aucun mot n'est pareil.
  68. Dis-moi que notre amour durera : Dis-moi que toi et moi.. que notre amour durera, que jamais il se perdra...
  69. Je t’attends près de mon ombre : Je respire les mots que je ne saurais pas te dire sous les sensations...
  70. Contre toi ma chérie : Pouvez-vous définir réellement l’amour ? Moi j’ai bien essaye un jour...
  71. Mon amour pour toi : Mon amour pour toi, est tout ce qui me reste... 
  72. Mon amour pour la vie : Mon amour pour la vie, tu es la seule raison de mon sourire...
  73. Mes phobies, mes amours : Quand j'entends son cœur, j’en rougis, sa délicatesse brise mes chaînes. Je l'aime, je le dis, je signe et je l'écris.
  74. Pour que tu m'aimes : Pour que tu m'aimes ... J'irai au bout du monde, pour t'apporter mon amour...
  75. Un simple regard : Le regard amoureux un œil,  un simple regard sur un petit recueil, rempli de belles histoires...
  76. Ariana : Je garderai toujours ton image, à travers ma nostalgie et mon âge...
  77. Le sens de ma vie : L'amour tient absolument à dicter sa loi, ce sentiment est la cause de ma folie...
  78. Une seconde chance de la vie : Je suis heureuse, je suis amoureuse de lui Je m’appelle...
  79. Le manque de toi : Tu me manques au point où le rire devient lourd, fade refusant de sortir.
  80. Tu manques à ma vie :  Toi que j'aime tu ne sais le tourment que ton absence provoque ...
  81. Pourquoi ne puis-je pas l'aimer : Mon cœur voudrait l'aimer. Quand je regarde dans ses yeux...
  82. Pourquoi j'ai si mal : Jamais je n'aurai cru pouvoir aimer autant cet amour - Ce feu que je ne peux...
  83. Mon bel amour : Mon cœur à moi est déjà chez toi il bat, la sonate d'amour Et tous mes mots...
  84. Musique et amour : L'ambiance doit éliminer la peur quand la plupart des corps enlacés se mettent...
  85. Première Nuit d’Août : Pour ne pas la nommer cette dame, cette beauté son âme m'a bien appelé...
  86. Une Nuit Romantique : Romantique est la nuit, éclairée d'une bougie, parfumée par les fleurs...
  87. Une nuit avec toi : Excuse-moi par amour, reviens s’il te plait parce que je t’aime ...
  88. Songe d'une nuit d'été : Cette nuit j'ai songé à toi mon tendre amant, tu étais près de moi...
  89. Les jours, les nuits, les ans : Je me sens bien en présence de ton être et de ma part, je chéris ma mémoire...
  90. Temps d'amour : Il était beau le temps d'amour le printemps, une nouvelle odeur fleurant...
  91. Ce temps qui nous fuit : Un témoin fin tendre et le premier. A connaitre le secret de nos âmes...
  92. Bonjour tristesse : Belle était notre histoire et nos cœurs exultaient. On croyait au bonheur...
  93. Je connais une femme : Avec son âme elle attise ma flamme, loin d’elle, tout s'abime, Il est au cœur de mes rimes...
  94. La Femme Sans Rival : L'amour nécessaire aux hommes, montre l'empreinte et ses contours...
  95. À toi, à moi, à notre amour : À tes bras où je perdrai mon détour, je vois le chemin...
  96. Un baiser : Un baiser a terre mes pieds se collent.  Il semble que mes orteils s'accrochent au sol...
  97. Une rose : Un rendez-vous paradisiaque, vraiment historique, à ne pas manquer lorsque l'on vise l'amour à perpétuité...
  98. La feuille et le bout de bois : Je ne suis qu'un bout de bois sur le quel pousse des feuilles, mais la plus belle de feuilles c'est toi. 
  99. La poésie éclaire ce monde : Avant que la nuit paisible ne tombe, j'imagine mes envies, mes espoirs...
  100. Une Petite Photo : Un doux visage , admirablement beau , apparemment un ange descendu du ciel...
  101. Caresse de plaisir : La caresse d'une main est un geste plaisant  Elle augure cependant l'...
  102. Mon légionnaire : Tu m'as dit adieu, un beau matin, tu es parti, loin de moi sans crier gare, adieu, je ne reviendrais pas, je t'aime pour la vie...
  103. Ma Belle Sirène : Bonheur, à la femme que j'aime, a demi-nue sans son corsage...
  104. Mon cœur : Petites choses que l'on porte en nous, de tendresse, de joies,d’espoir et d'amour.
  105. Je donnerai mon cœur : Je donnerai mon cœur, à celui qui saura, aimer, sans compter a celui qui...
  106. Une dame de cœur : Je goûte et prends ce que j'ai sous la main, et presse mon âme à la croisée du chemin...
  107. Cœur Tendre : Elle se repose à l'ombre des arbres verts, les pieds posés sur mon genou tremblant...
  108. Heureux qui se fie à toi amour : Amour tu n'es qu'un oiseau en errance, avons tous besoin de courage et de patience...
  109. Mes désirs & mes soupirs : Je rangerai dans mes vieilles valises tous mes désirs tous mes soupirs...
  110. Ma plume et son mystère : Avec ma plume, qui a son mystère, dame je pense que j'écris pour te plaire.
  111. Emmène-Moi : Emmène-moi au bout de tes rêves, emmène-moi ou l’amour n’as pas de trêve...
  112. Sur ton corps : J’étale des pétales de roses, je sème des baisers papillons sur ta peau ...
  113. Mon Épouse, ma Reine : Chaque minute j'entend le son de cette flûte le doux murmure des chutes...
  114. Une rencontre : Un beau jour d'été  leurs chemins se sont croisés,  sans savoir pourquoi ...
  115. Aimer : Quand je regarde tes yeux, tout devient merveilleux, quand je  pense à toi...
  116. Je t’ai tout de suite aimé : Je rêvais de toi, de moi contre toi juste pour un moment, juste pour un baiser...
  117. Toujours on s'aimera : Parfois le verbe "Aimer" est bien compliqué, lorsque nous ne sommes pas libre de notre cœur...
  118. Est-ce que tu seras me pardonner : Ce n'est que le début des péripéties, et depuis ce moment là, je suis prête à t'aimer...
  119. Sans toi je ne suis rien : Ton absence me brise, ce néant me terrorise ! A genoux, ton amour j’implore...
  120. Sans Toi - Tristesse : Je t'aime et tu me fais souffrir de cet amour - Puis-je un jour guérir... 
  121. Un amour, une larme : Que faire ? Que dire ? Que comprendre ? Seulement un amour, une larme dans mon cœur.
  122. Une larme dans mon cœur : Une larme dans mon cœur... A jamais perdu, mais une petite lumière, au loin, clignote encore, un léger espoir d'amour...
  123. Je voudrais te dire : Je suis seule chaque nuit - avec un peu de Toi, sommes nous des amants ? ...
  124. Ce n'était qu'un rêve : Pour te parler mon amour, il me faut t'écrire. Pour tes caresses juste dans mes rêves...
  125. Puisque tes bras tu ne peux m'offrir : Mon Ange - Je ne trouve même plus les mots pour te parler de notre amour...
  126. Absence Ô Désespoir : Cet Amour Passion me colle à la peau, mon corps vibre à la caresse de tes mots...
  127. Quand l'Amour est souffrance : Sur cet océan couleur Tristesse Voguent mon cœur et ma détresse...
  128. Tant que me restera ton Amour : Cet océan qui nous sépare pourra se déchaîner la tempête aura...
  129. Amour quand tu nous tiens : L'amour arrive par hasard  Par attention, par curiosité  C'est d'abord...
  130. La fête de l'âme : Comment dénier ton amour gemmé après cette épouvantable traversée du désert...
  131. Avant la nouvelle année : Mon réel amour, c’est peu de chose je te désire tant ma mignonne et jolie...
  132. Larmes d'amour : Tu étais mon amour ma vie, ma passion toi mon fantôme du soir, désormais je...
  133. Suis dingue fou d'elle : Elle est tendre,joyeuse et chaude, elle est mon souhait et mon bonheur...
  134. Et toujours tu reviens : Vivre ce moment inaccessible où enfin ta main je prendrais amoureusement...
  135. Me sens bien avec elle : Le ciel est bleu, sans nuage déjà sur les gazons en fleurs ...
  136. Toi, tu n'as rien vu : Ce soir mon cœur est en désarroi L’homme que j’aime est heureux sans...
  137. Pourquoi, tu ne me vois plus ? :  Pourquoi, tes yeux sont fuyants ? Pourquoi, ton re...
  138. Mon jardin secret : Qui peux dire à quoi il ressemble ? Une poursuite toute une vie de l'amour...
  139. Au jardin de mon cœur : Au jardin de mon cœur est née une jolie fleur rouge est sa couleur...
  140. La complainte du jardinier : L’amour pour lui c’était de semer, sans toutefois pouvoir le récolter
  141. Toi, mon bel inconnu : Toi, mon bel inconnu, cet inconnu de ma jeunesse...
  142. Une pensée pour toi, mon amour : Je veux te toucher, Te regarder tout le temps, Te dire je t'aime sans arrêt...
  143. Pour une copine en Or : Je le crois c'est bien l'amour. Une passion éternelle qui deviens un désirs passionnel...
  144. Cadenas d'amour : à l'ombre d'un pont, y'a un souvenir celui d'un amour sans aucun avenir.
  145. Oublie : Oublie ! Le cœur qui t’aimait voudrait s’en aller. Les sourires fluets ne le remueront...
  146. Je t’aiderai à tout redécorer : Réveille en moi l’amour qui sommeil depuis toujours sous un arbre...
  147. A vous mes enfants :  A vous mes petits enfants Je vous ai tant désirés, tant aimés...
  148. Pour toi, mon fils, mon bébé : Mes bras sont grands ouverts, pour te tenir dans mes bras, te cajoler...
  149. Pour toi, ma fille, mon unique fille : Mon cœur déborde d'amour pour toi, je suis heureuse que tu sois ma fille...
  150. Toi, mon héros, ma petite-fille : Je veille sur toi près ou loin, Tu peux à tout moment compter sur ta mamie...
  151. Mon Pépé : Je voudrais tant que tu sois près de moi, te dire tout l'amour que je ressens au fond de moi...
  152. Ma petite princesse : Tu es ma princesse, une princesse tombée des étoiles pour illuminer ma vie.
  153. L'amour est le plus grand des voleurs : Rien n'est éternel pas même les pierres, mais l'amour est réel, parfois sucré, parfois amers
  154. Ma dernière histoire : Tu es mon double, mon âme sœur, toi de qui dépend mon bonheur !
[info title="Cette catégorie est en développement :" icon="info-circle"] Chers lecteurs, bonjour.

Tout d'abord, je vous remercier d'être de plus en plus nombreux et de plus en plus fidèles. Comme vous l'avez peut-être remarqué, depuis quelque temps j'ai pris conscience de l'augmentation de la fréquentation du site et j'ai donc essayé d'en améliorer autant le graphisme que la qualité (notamment par une correction approfondie des textes et des modifications d'interface), afin de rendre votre navigation et votre lecture les plus agréables possible.
Cette partie nouvelle du site constituera une anthologie poétique personnelle, subjective, et absolument pas exhaustive de textes m'ayant plu, touchés ou juste fait rêver ( dans la mesure ou les droits d'auteur le permettront, j'essayerai de la rendre la plus complète possible ). vous y trouverez, pêle-mêle, des textes incontournables, de grands auteurs, des poèmes piochés sur le net, etc. Bien sûr, il faudra un certain temps avant que cette catégorie se développe et que son contenu devienne vraiment intéressant (je n'ai que deux mains !), et qui plus est il va falloir que je songe à la manière de lui faire une place dans l'interface du site, pour qu'elle s'intègre facilement et reste accessible.

En attendant, je vous souhaite à tous une agréable visite, et vous dis à très bientôt 😊 [/info]

Austin Jack

Fourni par Blogger.